Impétigo : consultation, traitement et évolution

01 septembre 2021
En fonction de la nature et de l'étendue de l'impétigo, le médecin décide si l'application de crèmes antibiotiques peut suffire ou si un traitement antibiotique oral s'impose. Dans tous les cas, les mesures d’hygiène doivent accompagner le traitement. La guérison est obtenue en deux semaines environ. Les complications sont rares.

La consultation médicale

Le médecin traitant ou le pédiatre examine l’enfant pour évaluer la nature de l'impétigo (impétigo croûteux ou bulleux) et son étendue afin de définir le traitement.

Aucun prélèvement local pour rechercher la bactérie en cause n’est utile dans les formes peu étendues ou lors d'une première poussée. Un prélèvement bactériologique des lésions d’impétigo actives (pus, liquide de bulle) n'est nécessaire que dans les formes graves d'impétigo.

Le traitement de l'impétigo

Le traitement dépend de la nature de l'impétigo (impétigo croûteux ou bulleux) et son étendue.

S'il existe une maladie de peau sous-jacente (poux, gale, eczéma atopique, psoriasis...) ayant favorisé la survenue de l'impétigo, elle est traitée simultanément afin d'éviter les récidives d'impétigo.

Traitement des cas peu sévères d'impétigo croûteux

Un traitement local antibiotique par mupirocine avec application de la crème 2 à 3 fois par jour durant 5 jours est prescrit pendant 5 jours en complément des soins d'hygiène. Il permet d'obtenir la guérison de l'impétigo croûteux :

  • lorsque l'impétigo est peu étendu (moins de 2 % de la surface corporelle) ou ne comporte pas plus de cinq lésions ;
  • en l'absence d'extension rapide ;
  • en l'absence d'autres symptômes (fièvre, diarrhée...) ;
  • en l'absence de maladie chronique (diabète, traitement ...)

Traitement des cas sévères d'impétigo

Un traitement antibiotique oral à visée anti-staphylococcique et anti-streptococcique est nécessaire pendant 7 jours en cas :

  • d'impétigo bulleux ;
  • d'impétigo croûteux sévère (surface cutanée atteinte > 2 % de la surface corporelle totale, présence d'au moins six lésions, impétigo d'extension rapide, présence d'une maladie chronique associée).

L'antibiothérapie est commencée avant l'obtention des résultats des prélèvements cutanés bactériologiques, si ceux-ci ont été nécessaires, puis adaptée aux résultats.

Dans ce cas, l'antibiothérapie locale n'est pas utile, mais les soins d'hygiène sont indispensables.

Chez l'enfant, l'antibiotique utilisé pendant 7 jours est :

  • l'amoxicilline - acide clavulanique,
  • ou le céfadroxil,
  • ou, en cas d'allergie à la pénicilline, la josacine.

Chez l'adulte, l'antibiotique utilisé sur une durée de 7 jours est la pristinamycine ou la céfalexine. Les enfants de l'entourage du malade sont examinés et traités si besoin.

Impétigo : quelle évolution ?

Un impétigo bien traité guérit en deux semaines. Les lésions de l'impétigo disparaissent totalement sans laisser de cicatrices.

Les récidives d'impétigo sont possibles. C’est surtout le cas si l’enfant est porteur de la bactérie au niveau du nez.

Parfois, l'impétigo dû à un devient creusant, atteint la peau en profondeur et forme une ulcération profonde : on parle d'ecthyma.

Les complications de l'impétigo sont exceptionnelles et s'observent surtout chez le nourrisson. Elles peuvent prendre la forme d’une infection cutanée étendue, d'un abcès, d'une , d’une propagation de la bactérie à distance : pneumonie, ainsi que (atteinte rénale) ou rhumatisme articulaire aigü dus à un streptocoque…

  • Haute Autorité de santé. Choix et durée de l'antibiothérapie : Prise en charge de l’impétigo. Site internet : HAS. Saint Denis-La Plaine (France) ; 2021 [consulté le 1er septembre 2021]
  • Collège des enseignants en dermatologie de France. Infections cutanéo-muqueuses bactériennes et mycosiques. Ann Dermatol Venerol. 2015;142(suplement 2):S83-S100
  • L. Machet, L. Martin, L. Vaillant. Infections bactériennes cutanées superficielles folliculaires et non folliculaires. EMC - Dermatologie 2008:1-8 [Article 98-330-A-10]
  • Monsel G, Pourcher V, Caumes E. Infection cutanée bactérienne. EMC - AKOS (Traité de Médecine) 2017;13(1):1-7 [Article 4-0980]
  • Haut Conseil de santé publique. Survenue de maladies infectieuses en collectivité. Conduites à tenir. Site internet : HCSP. Paris ; 2012 [consulté le 7 juillet 2020]