Les bons réflexes en cas d’impétigo

16 avril 2018
En cas d’impétigo, les mesures d’hygiène aident à la guérison rapide. Cependant, un avis médical est nécessaire, parfois rapidement lorsque l’impétigo atteint un nourrisson de moins de 6 mois ou lorsqu’il est bulleux ou étendu.

Les mesures d'hygiène en cas d'impétigo

Des mesures d'hygiène sont indispensables en cas d'impétigo :

  • effectuez une ou plusieurs toilettes quotidiennes de votre enfant. Savonnez-le de préférence avec un savon surgras et rincez-le soigneusement. Vous pouvez également appliquer un antiseptique local plusieurs fois par jour si nécessaire sur les lésions d'impétigo ;
  • appliquez une pommade pour ramollir et éliminer les croûtes sans les gratter (vaseline ou antiseptique par exemple). Cela accélère la cicatrisation des croûtes d'impétigo ;
  • lavez-vous les mains avant et après tout contact avec votre enfant malade ;
  • évitez autant que possible que votre enfant ne touche ses lésions d'impétigos. Il pourrait contaminer d'autres parties de son corps ;
  • n'utilisez pas de pansements occlusifs ou d'adhésifs pour couvrir les lésions d'impétigo, afin d'éviter la macération ;
  • changez fréquemment le linge de votre enfant. Utilisez des vêtements et sous-vêtements personnels, en coton, propres et amples ;
  • si les lésions d'impétigo sont trop étendues et ne peuvent pas être protégées, retirez l'enfant de l'école ou de la collectivité dans laquelle il est gardé. En cas de traitement antibiotique oral, l'éviction doit être maintenue pendant 72 h après le début du traitement ;
  • signalez à la direction de l'établissement la survenue d'un impétigo chez votre enfant.

© Inpes

Quand consulter en cas d'impétigo ?

Vous devez consulter rapidement votre médecin si :

  • votre enfant de moins de six mois a un impétigo ;
  • votre enfant présente un impétigo bulleux ;
  • il a plus de cinq lésions ;
  • l'impétigo s'étend rapidement sur son corps.

Dans les autres cas, prenez rendez-vous avec votre médecin traitant ou votre pédiatre. Il juge de la nature et de la sévérité de l'impétigo et vous prescrit le traitement adéquat.

Sources
  • Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé. Prescription des antibiotiques par voie locale dans les infections cutanées bactériennes primitives et secondaires. Site internet : infectiologie.com. Paris ; 2004 [consulté le 16 janvier 2018]
  • Monsel G, Pourcher V, Caumes E. Infection cutanée bactérienne. EMC - AKOS (Traité de Médecine) 2017;13(1):1-7 [Article 4-0980]
  • Collège des enseignants en dermatologie de France. Infections cutanéo-muqueuses bactériennes et mycosiques. Ann Dermatol Venerol. 2015;142(suplement 2):S83-S100
  • L. Machet, L. Martin, L. Vaillant. Infections bactériennes cutanées superficielles folliculaires et non folliculaires. EMC - Dermatologie 2008:1-8 [Article 98-330-A-10]
  • Haut Conseil de santé publique. Survenue de maladies infectieuses en collectivité. Conduites à tenir. Site internet : HCSP. Paris ; 2012 [consulté le 15 janvier 2018]