Reconnaitre un herpès labial

14 novembre 2019
L’herpès labial ou bouton de fièvre est une éruption en forme de "bouquet" de vésicules sur une lèvre, due à un virus. L'herpès revient fréquemment lors des expositions au soleil, des règles, d’épisodes d’infection, de fatigue…

Qu’est-ce que l’herpès labial ou "bouton de fièvre" ?

L'herpès labial, appelé couramment "bouton de fièvre", est une maladie virale cutanée récidivante, se manifestant au niveau des lèvres, à la jonction entre la peau et la . Elle est due à l'herpès simplex virus 1 (HSV1), présent dans l'organisme depuis une primo-infection ancienne.

La primo-infection herpétique : premier contact avec le virus de l'herpès

Le virus HSV1 n'est présent que chez l'homme qui le transmet par contact direct (baiser par exemple) ou par la salive. Lors de la contamination, le virus pénètre dans la de la bouche. Ce premier contact avec le virus herpétique a le plus souvent lieu dans l'enfance.

Cette primo-infection passe fréquemment inaperçue. Mais dans certains cas, le virus est responsable d'une gingivostomatite herpétique très douloureuse et fébrile: les gencives sont gonflées et sur toute la de la bouche apparaissent des érosions (volumineuses aphtes) recouvertes d'un enduit blanchâtre. L'alimentation est difficile. La guérison a lieu en 10 jours environ.

La réactivation du virus herpétique : apparition d'une poussée d'herpès labial

Une fois dans l'organisme, le virus de l'herpès chemine dans les nerfs sensitifs correspondant au territoire infecté et se loge dans un ganglion nerveux où il reste" endormi ".
À tout moment, sous des influences diverses (infection concomitante, fatigue...), le virus se multiplie et, en longeant les nerfs, revient coloniser le territoire de la peau initialement infecté en provoquant des lésions beaucoup moins étendues mais volontiers récidivantes. C'est alors qu'apparait l'herpès labial ou " bouton de fièvre ".

Au moins 80 % de la population française héberge le virus de l'herpès à l'état latent. Seuls 20 % présentent des manifestations cliniques récidivantes.

Deux virus responsables de l'herpès

Il existe deux virus HSV en cause dans l'herpès :

  • le virus HSV1 est responsable des infections herpétiques de la partie supérieure du corps. L'infection peut atteindre la bouche, la de l'œil, la peau...
  • le virus HSV2 est à l'origine des infections herpétiques de la région génitale (herpès génital).

Toutefois, de plus en plus d'infections génitales dues à HSV1 sont observées. Elles sont favorisées par les pratiques sexuelles bucco-génitales.

Les symptômes de l'herpès de la lèvre ou "bouton de fièvre"

L'herpès labial apparaît généralement sur le bord externe d'une lèvre, d'un seul côté, et à la jonction entre la peau et la .

Il forme un "bouquet" de vésicules situé sur une zone de rougeur, formant un "bouton de fièvre". Les vésicules contiennent un liquide clair riche en virus. Elles se rassemblent parfois en formant une bulle, puis se rompent.

Elles font alors place à une croûte qui recouvre la lésion et tombe en quelques jours.

Une légère fièvre peut accompagner cette éruption.

Des signes précurseurs apparaissent 6 heures à 2 jours avant l'arrivée d'un "bouton de fièvre" :

  • une chaleur, une sensation de brûlure et de tension localisées à une petite partie du contour de la bouche, laissant apparaître une rougeur ;
  • des picotements et des démangeaisons.

Il faut savoir reconnaître ces symptômes car le traitement local doit être commencé dès leur apparition.

L'herpès labial est contagieux dès l'apparition des signes précurseurs de l'éruption jusqu'à l'apparition des croûtes.

Les facteurs déclenchant les poussées d'herpès labial

Les réactivations du virus responsable de l'herpès labial sont favorisées par de nombreux facteurs. Ainsi, la survenue d'un "bouton de fièvre" est-elle plus fréquente dans les situations suivantes :

  • lors d'une infection accompagnée de fièvre ;
  • après une exposition au soleil ou au froid ;
  • au moment des règles ;
  • après un stress ou un épisode de fatigue ;
  • lors d'un traumatisme ;
  • après une opération chirurgicale ou une maladie ;
  • en cas de baisse de l' (utilisation de corticoïdes et d'immunosuppresseurs).

Vidéo : Les deux types d'infections herpétiques ("bouton de fièvre" et herpès génital)

© Blausen Medical

  • Collège national des enseignants de dermatologie. Infections à herpès virus de l'enfant et de l'adulte immunocompétents : herpès cutané et muqueux. Site internet : Campus de dermatologie de l'Université médicale virtuelle francophone. Nantes (France) ; 2010-2011 [consulté le 22 août 2019]
  • Pilly E. Infections à herpès virus du sujet immunocompétent. Maladies infectieuses et tropicales - Préparation ECN. Éditions ALINÉA Plus 2018