Prévenir la survenue de l'hépatite A

10 septembre 2018
La vaccination et les mesures de prévention de l'hépatite A permettent d'éviter la survenue et /ou la transmission de la maladie.

Éviter la transmission de l'hépatite A : les gestes à connaître

Si vous ou l'un de vos proches avez une hépatite A, voici quelques gestes utiles pour éviter la transmission du VHA :

  • lavez-vous souvent les mains (avant de préparer les repas, de manger, après être allé aux toilettes ou à la salle de bains...) ;
  • nettoyez les toilettes avec un désinfectant ;
  • renforcez le nettoyage des surfaces fréquemment touchées (les poignées de porte, les toilettes, les lavabos...) ;
  • changez régulièrement les torchons qui servent à vous essuyer les mains ;
  • nettoyez les ustensiles de cuisine et votre plan de travail. Les personnes malades ne doivent pas participer à la préparation des repas ;
  • évitez de partager les verres et les couverts à table ;
  • gardez votre nourrisson ou enfant à domicile ; ils ne doivent retourner en collectivité que 10 jours après l’apparition de l’ictère de l'hépatite A ;
  • si vous manipulez des denrées alimentaires dans le cadre de votre travail ou si vous travaillez en collectivité, restez à votre domicile pendant les 10 jours suivant le début de l'ictèrede l'hépatite A ou des signes cliniques.

© Inpes

Le vaccin contre l'hépatite A pour prévenir la survenue de la maladie

Quel vaccin contre l'hépatite A ?

Le vaccin contre l'hépatite A est produit à partir d’un virus inactivé.

La vaccination comprend une injection suivie d'un rappel 6 à 12 mois plus tard. Si la seconde dose n’a pas été administrée dans ce délai, elle peut l’être dans un délai plus long de 3 à 5 ans selon la spécialité utilisée.

La durée de protection contre l'hépatite A est d'au moins 10 ans.

La vaccination contre l'hépatite A est recommandée  pour :

  • les jeunes accueillis dans les établissements et services pour l’enfance et la jeunesse handicapées ;
  • les personnes atteintes de mucoviscidose ou de pathologie du foie susceptible de devenir chronique (notamment l' hépatite B,  l’hépatite C ou l'atteinte du foie due à une consommation excessive d’alcool) ;
  • les enfants, à partir de l’âge d’un an, nés de familles dont l’un des membres (au moins) est originaire d’un pays où l'hépatite A est très fréquente et qui sont susceptibles d’y séjourner ;
  • les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH).

Recommandations autour d’un cas d’hépatite A

Afin d’éviter une contamination de ses proches par le virus de l'hépatite A (VHA), une vaccination rapide peut être également recommandée pour l’entourage familial d’une personne atteinte d’hépatite A (ou pour toute personne vivant sous le même toit). La vaccination est recommandée pour les personnes de l’entourage qui :

  • n’ont pas été vaccinées contre l'hépatite A dans le passé ;
  • sont nées après 1945 ;
  • n’ont jamais eu de jaunisse ;
  • n’ont pas séjourné dans un pays fortement touché par l’hépatite A.

Pour les autres personnes de l’entourage, une prise de sang sera d’abord réalisée pour vérifier l’absence d’antécédent d’hépatite A (la vaccination est inutile si une personne a déjà eu une hépatite A).

La vaccination est également recommandée au sein d’une communauté en situation d’hygiène précaire, lorsqu’il existe un cas d’hépatite A. Cette mesure permet d’éviter une épidémie au sein de la communauté et une diffusion plus large de la maladie.

En milieu professionnel

La vaccination contre l’hépatite A est recommandée pour les personnels exposés professionnellement à un risque de contamination :

  • personnes s’occupant d’enfants n’ayant pas atteint l’âge de la propreté (par exemple personnels des crèches, assistants maternels...) ;
  • personnels des structures collectives d’accueil pour personnes handicapées ;
  • travailleurs chargés du traitement des eaux usées et des égoûts.

Elle est également recommandée pour les professionnels impliqués dans la préparation alimentaire en restauration collective.

Chez le voyageur 

La vaccination contre l'hépatite A est recommandée pour les voyageurs devant séjourner dans un pays où l'hygiène est précaire, particulièrement pour les personnes souffrant d'une maladie chronique du foie et de mucoviscidose. Elle est recommandée dès l'âge de 1 an.

Une prise de sang est d’abord réalisée pour vérifier l’absence d’antécédent d’hépatite A chez les personnes :

  • ayant déjà eu une jaunisse (ictère) ;
  • ou ayant vécu leur enfance en zone où l'hépatite A est très fréquente ;
  • ou nées avant 1945.
Éviter l’hépatite A en voyage

Conseils d'hygiène pour éviter l'hépatite A si vous voyagez dans les pays où l’hygiène est précaire :

  • lavez-vous souvent les mains, avant les repas et après passage aux toilettes ; en l'absence d'eau et de savon, utilisez un gel ou une solution hydro-alcoolique ;
  • évitez l'eau du robinet même pour vous laver les dents ;
  • ne buvez que de l'eau en bouteille fermée et ouverte devant vous ou de l'eau rendue potable par une minute d'ébullition à gros bouillons ou traitée (eau filtrée et désinfectée chimiquement) ;
  • ne consommez pas d'eau en sachet ;
  • évitez les glaçons, les sorbets, les glaces ;
  • ne mangez pas de légumes crus, ni de fruits sauf ceux que vous pouvez peler vous-même après vous êtes lavé les mains ;
  • évitez les jus de fruits frais préparés de façon artisanale ;
  • ne mangez que de la viande, des œufs, du poisson et des crustacés bien cuits ;
  • évitez de consommer de la nourriture vendue dans la rue ;
  • le lait doit être pasteurisé ou bouilli et la chaîne du froid doit être conservée ;
  • évitez les fruits de mer et les plats préparés consommés froids ;
  • ayez une bonne hygiène corporelle : lavez-vous au savon, séchez-vous bien ;
  • si vous êtes enceinte, consultez votre médecin si vous devez voyager.
Sources
  • Santé publique France - Institut national de veille sanitaire. Guide pour l'investigation, la prévention et l'appui à la gestion des cas d'hépatite aiguë A. Site internet : Santé publique France. Saint Maurice (France) ; 2009 [consulté le 20 décembre 2017]
  • Organisation mondiale de la santé (OMS). Hépatite A - Aide mémoire. Site internet : OMS. Genève (Suisse) ; 2017 [consulté le 19 décembre 2017]
  • Haut Conseil de santé publique. Survenue de maladies infectieuses en collectivité. Conduites à tenir. Site internet : HCSP. Paris ; 2012 [consulté le 20 décembre 2017]
  • Ministère des Solidarités et de la Santé. Calendrier des vaccinations et recommandations vaccinales 2018. Site internet : Le site santé du Ministère des Solidarités et de la Santé. Paris (France) ; 2018 [consulté le 15 février 2018]
  • Haut Conseil de la santé publique. Recommandations sanitaires pour les voyageurs, 2017. Bull Epidemiol hebd. Hors-série | 6 juin 2017
  • Haut Conseil de la santé publique. Guide pour l’immunisation en post-exposition : Vaccination et immunoglobulines. Site internet : HCSP. Paris ; 2016 [consulté le 19 décembre 2017]