Le traitement en cas d'hépatite A

03 juin 2020
L’infection par le virus de l’hépatite A guérit sans traitement. Le médecin donne en revanche des recommandations d’hygiène de vie au patient pour limiter les lésions hépatiques avant la guérison. Il peut aussi recommander aux proches de la personne infectée de se faire vacciner.

Conseils à suivre pendant toute la durée de l'hépatite A

Le médecin traitant ne prescrit aucun traitement à son patient en cas d’hépatite A.

Il lui donne des conseils indispenqu'il est indispensable de suivre pour éviter d’aggraver les lésions que provoquent le virus sur le foie, avant la guérison de l’hépatite A :

  • Il est important de ne prendre aucun médicament de sa propre initiative ; en effet, beaucoup d’entre eux ont un retentissement sur le foie (paracétamol par exemple).
  • En cas de prise de médicaments anticoagulants ou de médicaments indispensables mais toxiques pour le foie, des contrôles sanguins ou une adaptation des doses peuvent être utiles.
  • Il est également strictement interdit de boire de l’alcool jusqu'à guérison de l’hépatite A.
  • Du repos, l'absence de stress et une alimentation équilibrée sont utiles.

Des mesures d’hygiène sont à respecter jusqu'à guérison pour éviter la transmission du virus (VHA) à d'autres personnes.

La vaccination des proches contre l'hépatite A peut être envisagée pour les prémunir contre la maladie.

Une surveillance biologique hebdomadaire par prise de sang peut être nécessaire si les et la bilirubine sont élevées.

Repos au domicile en cas d'hépatite A

Le nourrisson et l’enfant atteints d'hépatite A sont gardés à domicile et ne peuvent retourner en collectivité que 10 jours après l’apparition de l’ictère.

Un arrêt de travail avec repos à domicile est nécessaire lorsque le diagnostic d'hépatite A est fait. Cela est obligatoire pour tout personnel atteint d'hépatite A et manipulant des denrées alimentaires ou travaillant en collectivité. Dans ce cas, le repos est prescrit pendant les 10 jours suivant le début de l'ictère ou des signes cliniques.

  • ECN PILLY 2018. Maladies infectieuses et tropicales. Hépatites virales. Site internet : infectiologie.com. Paris ; 2018 [consulté le 3 juin 2020]
  • Organisation mondiale de la santé (OMS). Hépatite A - Aide mémoire. Site internet : OMS. Genève (Suisse) ; 2019 [consulté le 3 juin 2020]
  • Haut Conseil de santé publique. Survenue de maladies infectieuses en collectivité. Conduites à tenir. Site internet : HCSP. Paris ; 2012 [consulté le 3 juin 2020]