Grippe saisonnière : les bons réflexes et la consultation médicale

05 mai 2017
Si vous êtes atteint(e) par la grippe saisonnière, il est important de savoir quels bons gestes adopter pour d’être soulagé(e) et comment réagir (faut-il consulter ou non ? dans quels délais ?).

Vous avez la grippe : que faire pour être soulagé(e) ?

Voici quelques conseils pour soulager les symptômes de la grippe.

  • Si vous avez de la fièvre, buvez régulièrement et de manière abondante pour éviter une déshydratation. Si votre nourrisson est grippé, pensez à lui proposer un biberon d’eau à volonté.
  • Toujours en cas de fièvre, portez des vêtements légers. Bannissez les couettes et édredons : ils font transpirer et risquent de faire grimper votre température.
  • Pour lutter contre la fièvre et les douleurs musculaires et/ou articulaires, la prise de paracétamol est généralement conseillée. Veillez toutefois à utiliser un dosage adapté à votre âge et à votre poids et à respecter les contre-indications.
  • Reposez-vous.

La fièvre et la douleur chez l’enfant : quels médicaments ?

Pour traiter la fièvre de l'enfant, il est conseillé de n'utiliser qu'un seul médicament . Le paracétamol est le médicament le plus couramment utilisé. Aucune étude ne prouve que l'alternance ou l'association de deux médicaments est plus efficace. Votre médecin jugera de l'utilité d'utiliser plusieurs médicaments.

Si votre enfant a plus de trois mois, donnez-lui du paracétamol ou de l’ibuprofène. Leur dose est adaptée à son poids :

  • pour le paracétamol : un maximum de 60 mg par kilo et par jour, à répartir en quatre ou six prises, soit environ 15 mg/kg toutes les six heures ou 10 mg/kg toutes les quatre heures ;
  • pour l’ibuprofène : un maximum de 20 à 30 mg par kilo et par jour, à répartir en trois ou quatre prises, soit maximum 10 mg/kg toutes les huit heures ou 7,5 mg/kg toutes les six heures.
    N’utilisez qu’un seul type de médicament pour faire baisser la fièvre.
    Attention, si votre enfant est déshydraté (diarrhées et vomissements importants) ou s'il a la varicelle, ne lui donnez pas d’ibuprofène.

Si votre enfant a moins de trois mois, il ne peut prendre que du paracétamol, à une dose maximum de 60 mg par kilo et par jour, à répartir en quatre ou six prises, soit environ 15 mg/kg toutes les six heures ou 10 mg/kg toutes les quatre heures. Un avis médical s'impose.

À noter : l’aspirine ne doit pas être administrée chez l’enfant sans avis médical, en raison du risque de survenue d’une mais grave (le ).

Dans tous les cas, respectez les contre-indications !

Quand devez-vous consulter en cas de grippe ?

Une grippe saisonnière "met à plat" mais elle reste normalement supportable.

Consultez votre médecin traitant :

  • si vous êtes enceinte ;
  • si vous soupçonnez la grippe chez votre bébé ;
  • si vous soupçonnez avoir la grippe et que vous avez plus de 65 ans ;
  • si vous êtes atteint d'une affection chronique ;
  • en cas de fièvre mal supportée (plus de 40 °C) ou de symptômes inhabituels pour une grippe (essoufflement au repos ou difficulté pour respirer, toux productive avec expectorations colorées, par exemple) ;
  • en l’absence d’amélioration sous 72 h, voire plus tôt, s’il y a une brusque aggravation.

L'examen clinique du médecin traitant est en général suffisant pour poser le diagnostic de grippe. En présence de complications, des examens complémentaires peuvent être utiles : radiographie des poumons...

Sources
  • Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé. Mise au point sur la prise en charge de la fièvre chez l'enfant. Site internet : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé. Saint-Denis (France) ; 2004 [consulté le 24 mars 2016]
  • Groupe de travail. Prise en charge de la grippe en dehors d’une situation de pandémie. Med Mal Infect. 2005;35 Suppl 4:S245-73.
  • National health service (NHS). Flu. Site internet : NHS Choices. Londres ; 2015 [consulté le 24 mars 2016]