Les symptômes, les causes et l'évolution de la gastro-entérite

La gastro-entérite aiguë est une inflammation de la muqueuse du tube digestif responsable de diarrhée et fréquemment de douleurs abdominales et vomissements. Elle est le plus souvent virale et alors très contagieuse. Elle peut être aussi bactérienne ou parasitaire.

Gastro-entérite de l'adulte : définition et symptômes

La gastro-entérite aiguë est une infection gastro-intestinale, due à divers virus, bactéries ou parasites. 

Après une période d' de 24 à 72 heures, la gastro-entérite se manifeste par une diarrhée aiguë d'apparition soudaine.

Cette diarrhée se caractérise par une augmentation de la fréquence des selles avec plus de trois selles en 24 heures et une modification de leur consistance, les selles devenant molles ou liquides.

La diarrhée peut s'accompagner de :

Une forme plus grave de gastro-entérite

Un syndrome dysentérique se définit par des évacuations par l'anus de glaires et de sang pouvant être dissociées des selles. Il s'y associe habituellement des douleurs du bas-ventre et de l'anus.

Les causes de la gastro-entérite

Les symptômes de la gastro-entérite sont dus à une inflammation des muqueuses tapissant la paroi de l'intestin.

Cette inflammation est causée par par un virus, une bactérie ou parfois un parasite.

La gastro-entérite virale

C'est la forme la plus fréquente. Le virus en cause est fréquemment un rotavirus ou un adénovirus. C'est la gastro-entérite virale qui sévit sous forme d'épidémies plutôt hivernales.

La gastro-entérite bactérienne

Moins fréquente, la gastro-entérite bactérienne est due à diverses bactéries (E coli, Salmonelle, Shigella par exemple).

Elle est souvent présente lors d'un séjour dans un pays où le niveau d'hygiène est moins élevé : c'est la diarrhée du voyageur ou « tourista » ou « turista », due le plus souvent à la bactérie Escherichia coli, Salmonella enterica ou encore Shigella dysenteriae. La diarrhée affecte jusqu'à 50 % des voyageurs lors d'un séjour de trois semaines.

La gastro-entérite parasitaire

Le parasite est le plus souvent contracté lors d'un voyage (parasitose intestinale causée par des amibes ou par le parasite intestinal Giardia, par exemple).

Il existe d'autres causes de diarrhée

La gastro-entérite est une diarrhée dite "aiguë" due à un microbe. Mais, une diarrhée aiguë n'est pas toujours d'origine infectieuse.

Certains médicaments (antibiotiques, antiacides, colchicine, digitaliques, chimiothérapie anticancéreuse, anti inflammatoires par exemple) peuvent modifier le microbiote intestinale et provoquer une diarrhée aiguë sans fièvre qui cesse à l'arrêt du traitement.

Un syndrome de l'intestin irritable est fréquemment caractérisé par une alternance d'épisodes de diarrhée et de constipation.

En cas d'allergie alimentaire, une diarrhée aiguë peut survenir lors de la prise de l'aliment en cause. Le traitement repose sur l'éviction de l'aliment.

Une situation de stress peut parfois être responsable d'un épisode de diarrhée.

Une diarrhée peut marquer le début d'une maladie cœliaque, d'une maladie de Crohn ou d'une rectocolite hémorragique, mais dans ces maladies, la diarrhée ne cesse pas tant que la maladie n'est pas prise en charge.

Une hyperthyroïdie peut être évoquée en cas d'épisodes de diarrhée.

Les modes de transmission de la gastro-entérite

La transmission des virus, bactéries ou parasites responsables de la gastro-entérite se fait par :

  • un contact direct entre une personne et une autre déjà malade ;
  • des aliments contaminés par une personne malade (pâtisseries, viande hachée, plats cuisinés, coquillages, produits laitiers non pasteurisés...) ou de l'eau souillée : on parle de toxi-infection alimentaire ;
  • un contact avec des objets sur lesquels se sont déposées de fines particules de selles de personnes malades.

La gastro-entérite est favorisée par la vie en collectivité et la restauration collective, ce qui explique la survenue d'importantes épidémies de gastro-entérites surtout virales.

L’évolution de la gastro-entérite

La gastro-entérite virale dure généralement moins de trois jours, guérit sans traitement et ne réapparaît pas à court terme.

La diarrhée bactérienne ou parasitaire nécessite un traitement antibiotique ou antiparasitaire et ne guérit souvent qu'après une ou deux semaines d'évolution.

La diarrhée aiguë de l'adulte, surtout si elle est accompagnée de vomissements, peut entraîner des complications comme la déshydratation, surtout chez les personnes âgées ou les personnes qui ont une maladie chronique.

Le réseau Sentinelles surveille la fréquence des diarrhées aiguës en France

La saison  hivernale 2020/2021 a été caractérisée par une diminution des cas de  diarrhées aiguës vus  en consultation de médecine générale. Cette tendance à la diminution  observée durant la saison 2019/2020 dans le contexte de la de COVID-19 s’est poursuivie. Les gestes barrières et la diminution des interactions sociales ont contribué à une diminution de la circulation des microbes.

Moins d'un million de personnes ont consulté en médecine générale pour diarrhée aiguë.

  • 56.9 % d'entre elles étaient des adultes entre 15 ans et 59 ans ;
  • 11.6 % avaient 60 ans et plus.
  • Collégiale des universitaires en hépato-gastro-entérologie. Diarrhée aiguë et déshydratation chez le nourrisson, l'enfant et l'adulte. ECN 2018. 3e édition Elsevier-Masson
  • National Health service (NHS). Diarrhoea. Site internet : NHS. Londres ; 2021 [consulté le 3 février 2022]
  • . Bilan annuel 2020. Site internet : Sentinelles. Paris ; 2021 [consulté le 3 février 2022]
  • Société nationale française de gastro-entérologie. Diarrhée aiguë. Site internet : SNFGE. Paris ; 2018 [consulté le 3 février 2022]
  • Collège des universitaires de maladies infectieuses et tropicales. Diarrhées infectieuses de l'adulte et de l'enfant. ECN. Pilly 2020. Éditions Alinéa Plus
Cet article vous a-t-il été utile ?
Pourquoi cet article ne vous a pas été utile ?
* champ obligatoire
* champs obligatoires