Sommaire : Essoufflement récent

Être essoufflé de façon soudaine (dyspnée aiguë) : définition et causes

L’essoufflement est la sensation d’une respiration difficile et inconfortable. La personne a du mal à respirer. La dyspnée est dite aiguë si elle survient à un moment précis et récent. Sa cause doit être recherchée : problème pulmonaire ou cardiaque, crise d'angoisse, etc.

Être essoufflé de façon soudaine : définition de la dyspnée aiguë

L’essoufflement ou dyspnée est la sensation d’une respiration difficile et inconfortable ressentie dans une situation qui normalement n’entraîne aucune gêne respiratoire.

La dyspnée est aiguë lorsqu’elle survient à un moment précis et dure quelques heures à quelques jours. La personne peut dater le début des symptômes. Depuis ce moment, elle a du mal à respirer et cela l'angoisse.

On distingue cet essoufflement survenant de façon soudaine (dyspnée aiguë) de l’essoufflement ancien, durable (dyspnée chronique), survenant de façon progressive dans l'évolution d'une maladie chronique bronchopulmonaire ou cardiaque.

Être essoufflé de façon récente est un symptôme d’alerte. En effet, il traduit la survenue d'une maladie aiguë ou la décompensation d'une maladie pulmonaire ou cardiaque chronique. Sa cause doit être trouvée car des soins urgents peuvent être nécessaires.

Ne pas confondre dyspnée aiguë et essoufflement à l'effort

L’organisme en bonne santé s’adapte à l’effort en augmentant la ventilation. Se sentir essoufflé après un effort physique intense (une course à pied par exemple) est normal et n’a rien à voir avec une dyspnée aiguë qui survient lors des gestes et mouvements de la vie quotidienne.

Pourquoi a-t-on brutalement du mal à respirer ?

La respiration a pour but d’apporter l’oxygène nécessaire au sang en s’adaptant à la consommation en oxygène des tissus et organes du corps.

La respiration fait appel aux muscles respiratoires, au thorax et aux poumons.

La commande respiratoire est à la fois automatique et volontaire. Elle active les muscles (, muscles intercostaux, diaphragme) qui vont permettre à l’air de pénétrer dans les poumons. Les échanges gazeux ont lieu dans les poumons : l’oxygène contenu dans l’air pénètre dans le sang des petits vaisseaux appelés capillaires. Puis, le cœur propulse le sang oxygéné dans  tous les organes du corps.

La ventilation ou respiration est normalement un acte confortable.

L’essoufflement survient lorsqu’il y a déséquilibre entre les besoins en oxygène du corps et la difficulté du système respiratoire à répondre à cette demande.

Ce déséquilibre survient brutalement en cas de dyspnée aiguë. Il est dû à :

  • une anomalie récente des voies aériennes ;
  • une maladie récente de la ou des poumons ou l'aggravation brutale d'une maladie ancienne ;
  • une défaillance du cœur (brutale ou par décompensation d'une maladie chronique) qui n'assure plus un débit sanguin suffisant.

Quelles sont les causes d'un essoufflement récent ou dyspnée aiguë ?

Un essoufflement soudain ou une difficulté à respirer récemment apparue peuvent être dus à de nombreuses causes.

Essoufflement dû à une obstruction des voies respiratoires

La dyspnée est brutale et survient :

Dyspnée aiguë de cause pulmonaire

Les causes sont multiples :

Essoufflement soudain dû à une maladie du cœur

Le cœur, lorsqu'il dysfonctionne, peut être à l'origine d'un essoufflement brutal :

Difficultés à respirer et attaque de panique

Dans l’attaque de panique, la personnes ressent fréquemment une impression d’étouffement, de ne plus pouvoir respirer.

Causes rares de dyspnée aiguë

Une anémie aiguë par saignement important par exemple, une intoxication au monoxyde de carbone, etc. peuvent être en cause.

Mon nourrisson respire mal de façon soudaine : pourquoi ?

La bronchiolite et l’inhalation d’un corps étranger sont souvent en cause.

Appareil respiratoire (schéma)

Schéma de l’appareil respiratoire composé du pharynx, du larynx, de la trachée, des bronches, des bronchioles, des alvéoles et des poumons. (cf. description détaillée ci-après)

L’appareil respiratoire est composé de 10 éléments.

  • La cavité nasale et la cavité buccale sont les portes d’entrée de l’appareil respiratoire. La cavité nasale est divisée en deux fosses, situées juste après le nez. La cavité buccale est une très fine fosse située après la bouche. Les cavités nasale et buccale se rejoignent dans le .
  • Le est un carrefour entre plusieurs tubes et cavités. Il est le croisement entre le rhinopharynx, la cavité buccale, le larynx et l’œsophage. Il se situe au fond de la bouche, au niveau de la gorge. Il ressemble à un entonnoir, large vers le haut où toutes les voies se rejoignent, puis étroit au niveau du larynx.
  • Le larynx est l’organe intermédiaire entre le et la . Ce tube étroit abrite les cordes vocales. Il se situe dans la gorge.
  • La est un tube étroit qui permet l’apport en air aux poumons. Elle se situe dans le cou, entre le larynx et les poumons. Elle se divise en deux au niveau des poumons pour former les bronches. Cette zone de division est appelée carène.
  • Les bronches sont deux conduits obliques partant de la base de la . Elles se déploient dans les poumons en petites bronches puis en bronchioles.
  • Les bronchioles sont une multitude de petites branches de moins d’un millimètre de diamètre. Elles permettent à l’air d’accéder aux alvéolespulmonaires.
  • Les poumons sont deux organes juxtaposés situés dans la cage thoracique. Ils ont une forme de sac, plus hauts que larges Le haut des poumons arrive au niveau du cou et ils descendent jusqu’au milieu du ventre. Ils contiennent les bronches, les bronchioles et les alvéoles. Les poumons sont divisés en trois lobes de tailles différentes. Les scissures interlobaires correspondent aux frontières entre ces lobes.
  • Le diaphragme est un organe ressemblant à un pont, situé sous les poumons. Aplati et très fin, il est placé à l’horizontal.

 

  • Pradeau C, Sanchez O, Tentillier E, Thicoïpé M. Quels moyens pour quelle dyspnée en régulation ? Urgences 2013. SAMU 33, Hôpital Pellegrin. Place Amélie Raba Léon. 33079 Bordeaux cedex
  • Société française de pédiatrie. Société Pédiatrique de Pneumologie et Allergologie. Dyspnée du nourrisson. Masson A. Site internet : Pas à Pas en pédiatrie. Paris ; 2019 [consulté le 5 juillet 2022] 
  • Collège des enseignants de pneumologie. Dyspnée aiguë et chronique. ECN 2022 . 7 e édition Elsevier Masson
  • National Health service. Shortness of breath. Site internet : NHS. Londres ; 2020 [consulté le 5 juillet 2022]
Cet article vous a-t-il été utile ?
Pourquoi cet article ne vous a pas été utile ?
Le champ avec astérisque (*) est obligatoire.