Des habitudes à adopter pour éviter l’épicondylite

12 mars 2017
La prévention au cours des activités quotidiennes et, si nécessaire, professionnelles constitue le moyen le plus efficace pour empêcher l’apparition d’une épicondylite.

La prévention au quotidien

Voici quelques conseils généraux, à appliquer au travail ou durant vos loisirs :

  • effectuez des mouvements souples plutôt que saccadés ;
  • avant tout travail de force ou effort, échauffez-vous et buvez de l’eau ;
  • pendant l’effort, essayez de garder le coude fléchi plutôt que tendu ;
  • lorsque vous portez ou soulevez un objet, placez de préférence votre main paume vers le haut ;
  • évitez tout serrage intensif (ex. : vissage en force) ;
  • essayez d’alterner d’éventuelles tâches répétitives avec d’autres types de travaux, ou faites des pauses.

La prévention de l’épicondylite en milieu professionnel

Votre entreprise peut mettre en place une démarche spécifique pour éviter l’épicondylite, en collaboration avec le médecin du travail. Ainsi, après l’identification des tâches à risque, certaines mesures sont parfois appliquées :

  • nouvelle organisation de l’activité, pour limiter un éventuel aspect répétitif ;
  • instauration de micro-pauses de récupération ;
  • réaménagement des postes de travail ;
  • adaptation des outils, équipements et protections individuelles (par exemple pour réduire l’exposition aux vibrations) ;
  • suivi médical renforcé des personnels effectuant des travaux à risque (exposition aux vibrations).
Sources
  • Centre canadien d’Hygiène et de Sécurité au Travail. Épicondylite (tennis elbow). Site internet : cchst.ca. Hamilton (Ontario, Canada) ; 2011 [consulté le 11 juin 2013]
  • Société française de Médecine générale. L’épicondylite. Site internet : sfmg.org. Paris ; 2009 [consulté le 11 juin 2013]
  • Institut national de Recherche et de Sécurité (INRS). Prévention des TMS des membres supérieurs. Site internet : inrs.fr. Paris ; 2011 [consulté le 11 juin 2013]
  • Agence européenne pour la Sécurité et la Santé au Travail. Check-list OSHA. Site internet : risques-pme.fr. Paris ; 2000 [consulté le 11 juin 2013]