Comprendre l'eczéma atopique

14 juin 2018
L’eczéma atopique ou dermatite atopique est une maladie cutanée prurigineuse (provoquant des démangeaisons) évoluant par poussées. L’eczéma atopique touche principalement les nourrissons et les enfants mais disparaît le plus souvent avant l'adolescence.

Qu'est-ce que l'eczéma atopique ?

Également appelé dermatite atopique, l'eczéma atopique est une maladie inflammatoire chronique de la peau, non contagieuse et évoluant par poussées. Il survient sur un terrain particulier qui favorise le développement des allergies (atopie).

L'eczéma atopique touche principalement l'enfant. Il commence, très tôt dans la vie (dès l'âge de 3 mois le plus souvent) et il est alors appelé eczéma du nourrisson. Il évolue par poussées chez le bébé et l'enfant, disparaît en général avant l'adolescence, mais peut persister à l'âge adulte.

Il existe un autre eczéma : l'eczéma de contact

L'eczéma de contact se produit lorsque la peau réagit localement à une substance extérieure, qui est appelée . Eczéma atopique et eczéma de contact peuvent ainsi être associés chez une même personne.

© Société Française de Dermatologie

Les causes de l'eczéma atopique

La survenue de l'eczéma atopique est souvent liée à une histoire familiale d'atopie. Selon les études, 50 à 70 % des enfants atteints d'eczéma atopique ont un parent du premier degré (père, mère, frère ou sœur) qui en a été lui-même atteint.

L'eczéma atopique résulte d'anomalies à la fois immunologiques et cutanées, transmises génétiquement :

  • L'individu sécrète des quantités élevées d' en réponse à des antigènes de l'environnement (aériens ou alimentaires).
  • La peau atopique est sèche et dépourvue du film hydrolipidique naturel protecteur. Ces anomalies permettent à des molécules allergisantes de pénétrer dans l' et d'entrer en contact avec les cellules de défense immunitaire cutanées. Cela déclenche une réponse inflammatoire inadaptée, à l'origine des symptômes de l'eczéma.

© Pulsations Multimedia « Allô Docteurs »

Les symptômes de l'eczéma

L'eczéma atopique ou dermatite atopique se traduit par :

  • de fortes démangeaisons (ou prurit) : les démangeaisons se manifestent chez le nourrisson par des troubles du sommeil, par une agitation, un frottement des joues contre les draps et les vêtements. Lorsque l'enfant est plus grand, le grattage est intense et provoque des écorchures de la peau ;
  • des lésions cutanées d'eczéma : rougeurs de la peau, surélévations donnant à la peau un aspect rugueux et œdématié avec présence de fines vésicules. Ces vésicules se rompent donnant des suintements. Des croûtes apparaissent après la phase de suintement ;
  • une sécheresse de la peau en dehors des zones atteintes.

Des périodes de poussées sont entrecoupées de périodes de rémission, sans eczéma, de durée variable.

Les parties du corps atteintes par l'eczéma varient selon l'âge

La localisation et l’aspect des lésions dépendent de l’âge de l’enfant.

Chez le nourrisson de trois mois à deux ans

Chez le bébé de moins d'un an, l'atteinte de l'eczéma du nourrisson ou dermatite atopique du nourrisson est symétrique et prédomine sur certaines parties convexes du visage (front, menton, joues) et des membres (jambes, bras). Les plis derrière et sous les pavillons d'oreille sont souvent suintants et fissurés. Le pli antérieur du cou est souvent atteint.

Chez le nourrisson entre un et deux ans, l'eczéma atopique siège préférentiellement sur la tête, le cou et les plis de flexion. Sur le tronc et les membres, des lésions peuvent apparaître, prenant l'aspect de rougeurs de la taille d'une pièce de monnaie.

En général, les paumes des mains, les plantes des pieds, le nez sont épargnés par l'eczéma atopique.

Chez l'enfant de plus de deux ans

Après l'âge de deux ans, les lésions d'eczéma atopique prennent souvent un aspect épais et blanchâtre (aspect du lichen) et elles sont sources de fortes démangeaisons.
Le visage est moins souvent atteint. La région située sous les paupières inférieures est souvent pigmentée (plus foncée), épaissie et les plis sont plus marqués. Une atteinte autour de la bouche est possible.
Les lésions sont plus souvent localisées au niveau des plis (cou, pli situé sous les oreilles, coudes, genoux, fesses, cou), des mains, des poignets et des chevilles. Plus rarement, les lésions s'étendent au niveau des membres.
La peau est très séche et plus particulièrement au niveau des mains où elle peut être crevassée.

L'évolution de l'eczéma atopique

L'eczéma atopique apparaît habituellement chez le bébé dans les premiers mois de vie (c'est l'eczéma du nourrisson). Il évolue ensuite en alternant poussées et phases d'accalmie. Selon les enfants, il peut durer de plusieurs mois à plusieurs années. La majorité des eczémas atopiques s'améliorent, puis disparaissent progressivement au cours de l'enfance.

Cependant, une recrudescence de l'eczéma atopique est possible à l'adolescence. Dans ce cas, les lésions prédominent au niveau des plis, la peau s'épaissit et une sécheresse apparaît.

Parfois l'eczéma atopique persiste à l'âge adulte.

Dans quelques cas, des complications peuvent se manifester :

  • une infection bactérienne cutanée par grattage des lésions d'eczéma. Elle est due au et peut être responsable d'un impétigo ;
  • une infection virale grave par le virus de l’herpès, virus très fréquent dans l'environnement de l'enfant et responsable de l'herpès labial. Dans ce cas, une fièvre, un mauvais état général et une aggravation des lésions cutanées doivent amener à consulter en urgence.

D'autres manifestations allergiques associées à l'eczéma atopique peuvent survenir à différents âges de la vie, en particulier :

La dermatite atopique fragilise la barrière cutanée et favorise la sensibilisation aux allergènes de l'environnement et donc la survenue d'un eczéma de contact. Ces deux types d'eczéma peuvent ainsi être associés chez une même personne.

© Pulsations Multimedia « Allô Docteurs »

Sources
  • Dammak A, Guillet G, Guillet S. Dermatite atopique de l'enfant. EMC - AKOS (Traité de Médecine) 2015;10(2):1-13 [Article 8-0900]
  • Société française de dermatologie. La dermatite atopique. Site internet : Dermato-info.fr. Paris ; 2009 [consulté le 22 mars 2018]
  • Société française de dermatologie. Conférence de consensus : prise en charge de la dermatite atopique de l'enfant. Ann Dermatol Venereol. 2005;132:1S19-33.
  • Association des Collèges des Enseignants d'Immunologie des Universités de Langue française. Dermatite atopique : diagnostic, traitemen et évolution. Site internet : Université médicale virtuelle francophone. Nantes (France) ; 2011 [consulté le 22 mars 2018]
  • Barbarot S, Aubert H, Bernier C, Stalder J F. Dermatite atopique. EMC - Dermatologie 2016;11(3):1-20 [Article 98-150-A-10]