Comprendre l'eczéma atopique

25 avril 2017
L’eczéma atopique ou dermatite atopique est une maladie cutanée prurigineuse (provoquant des démangeaisons) évoluant par poussées. L’eczéma atopique touche principalement les nourrissons et les enfants mais disparaît le plus souvent avant l'adolescence.

Qu'est-ce que l'eczéma atopique ?

Également appelé dermatite atopique, l'eczéma atopique est une maladie cutanée inflammatoire non contagieuse. Elle touche principalement l'enfant.

Cet eczéma chronique commence, en effet, très tôt dans la vie, évolue par poussées et disparaît souvent avant l'adolescence.

© Société Française de Dermatologie

Les causes de l'eczéma atopique

La survenue de l'eczéma atopique est souvent liée à une histoire familiale. Selon les études, 50 à 70 % des enfants atteints d'eczéma atopique ont un parent du premier degré (père, mère, frère ou sœur) qui en a été lui-même atteint.

L'eczéma atopique résulte d'anomalies à la fois immunologiques et cutanées, transmises génétiquement. En effet, des anomalies de structure de la peau, transmises par les gènes, permettent à des molécules allergisantes de pénétrer dans l' et d'entrer en contact avec les cellules de défense immunitaire cutanées. Cela déclenche une réponse inflammatoire inadaptée, à l'origine des symptômes de l'eczéma.

© Pulsations Multimedia « Allô Docteurs »

Les symptômes de l'eczéma atopique

L'eczéma atopique de l'enfant se traduit par :

  • des rougeurs de la peau avec de fortes démangeaisons (prurit) ;
  • des surélévations donnant à la peau un aspect rugueux avec présence de fines vésicules ;
  • des suintements résultant de la rupture des vésicules ;
  • des croûtes qui apparaissent après la phase de suintement ;
  • une sécheresse cutanée en dehors des zones atteintes.

Des périodes de poussées sont entrecoupées de périodes de rémission (sans eczéma), de durée variable.

Les parties du corps atteintes varient selon l'âge

La localisation et l’aspect des lésions dépendent de l’âge de l’enfant.

L'atteinte est symétrique et prédomine sur certaines parties du visage (front, menton, joues) et sur les membres (jambes, bras).

Certaines lésions prennent l'aspect de rougeurs de la taille d'une pièce de monnaie, le plus souvent sur le tronc.

Les lésions sont surtout localisées au niveau des plis (cou, pli situé sous les oreilles, coudes, genoux), des mains, des poignets et des chevilles.

Plus rarement, les lésions s'étendent au niveau des membres

Au niveau des parties atteintes, la peau a davantage tendance à s'épaissir.

La plupart des lésions apparues dans l'enfance disparaissent. Si elles persistent, la peau s'épaissit et une sécheresse apparaît.

L'évolution de l'eczéma atopique

L'eczéma atopique apparaît habituellement dans les premiers mois de vie. Il évolue ensuite en alternant poussées et phases d'accalmie. Selon les enfants, il peut durer de plusieurs mois à plusieurs années. La majorité des eczémas atopiques s'améliorent, puis disparaissent progressivement au cours de l'enfance.

La persistance d'un eczéma atopique à l'adolescence et à l'âge adulte est cependant possible. Il est le plus souvent localisé.

Dans quelques cas, des complications peuvent se manifester :

  • une surinfection bactérienne par grattage des lésions d'eczéma. Elle est due au et peut être responsable d'un impétigo ;
  • une surinfection virale grave par le virus de l’herpès, virus très fréquent dans l'environnement de l'enfant et responsable de l'herpès labial. Dans ce cas, une fièvre, un mauvais état général et une aggravation des lésions cutanées doivent amener à consulter en urgence.

D'autres manifestations allergiques associées à l'eczéma atopique peuvent survenir à différents âges de la vie, en particulier :

  • une allergie alimentaire surtout chez le nourrisson et le petit enfant pouvant être responsable d'une cassure de la courbe de poids ;
  • un asthme du nourrisson survenant entre deux et six ans (30 % des enfants avec un eczéma atopique) ;
  • une rhinite allergique plus tardive.

© Pulsations Multimedia « Allô Docteurs »

Sources
  • Société française de dermatologie. Comprendre la dermatite atopique. Site internet : Dermato-info.fr. Paris ; 2015 [consulté le 29 juillet 2015]
  • Société française de dermatologie. Conférence de consensus : prise en charge de la dermatite atopique de l'enfant. Ann Dermatol Venereol. 2005;132:1S19-33.