Définition, causes et gravité éventuelle de la douleur thoracique

04 avril 2017
La douleur thoracique est fréquente. Chacun des éléments qui constituent le thorax peut en être à l'origine. Des pathologies abdominales peuvent également être responsables de douleurs projetées dans le thorax. La gravité d'une douleur du thorax dépend de la pathologie en cause.

Qu’est-ce qu’une douleur thoracique ?

La douleur thoracique désigne toute douleur ou toute sensation anormale et pénible localisée dans la zone du thorax. Cette douleur a des caractères différents selon la cause : elle peut être de survenue brutale ou chronique, localisée ou s'étendant plus largement, modérée ou intense...

Le thorax est formé d'une cage thoracique :

  • limitée par le rachis dorsal en arrière, le en avant, les clavicules, les côtes reliées par les muscles intercostaux ;
  • et fermée dans sa partie inférieure par le diaphragme, muscle en forme de coupole qui sépare le thorax de l' .

Cette cage thoracique contient des organes :

  • respiratoires : la , les bronches et les poumons entourés de la plèvre ;
  • cardiovasculaires : le cœur et des vaisseaux artériels et veineux ;
  • digestifs : l'œsophage.

Chaque organe du thorax peut en être à l'origine. Par ailleurs, certaines pathologies de l' peuvent se traduire par des douleurs projetées dans le thorax.

Pour faciliter la recherche de la maladie en cause, il est essentiel de reconnaître les douleurs liées à une situation d'urgence et, pour les autres, de savoir les décrire.

La douleur thoracique est un motif fréquent de consultation et de passage aux urgences.

En 2012, selon le réseau OSCOUR®, le recours aux urgences pour motif médical (en dehors de la traumatologie) est motivé chez l'adulte par :

  • un malaise ;
  • des douleurs abdominales ;
  • des douleurs thoraciques ;
  • un problème neurologique ;
  • une infection pulmonaire.

La cage thoracique

Schéma : cage thoracique

 

Les causes des douleurs survenant au niveau du thorax

Les causes diffèrent selon la localisation de la douleur.

Il peut s'agir :

  • d'une fracture de côte ;
  • d'une atteinte des articulations entre les côtes et le , entre les clavicules et le sternum ;
  • de douleurs des cartilages des côtes ;
  • de douleurs musculaires ;
  • de névralgies intercostales provenant d'une arthrose de la colonne vertébrale ;
  • d'un zona...

Les pathologies en cause nécessitent des soins urgents :

La douleur peut être due à :

  • un pneumothorax (présence d'air entre les deux feuillets de la plèvre ;
  • une inflammation de la (pleurésie) ;
  • une infection pulmonaire ou pneumonie...

Les douleurs de l'œsophage, lorsqu'il existe un reflux gastro-œsophagien, sont fréquentes.

Mais des organes situés sous le diaphragme, dans l' peuvent produire des douleurs remontant jusqu'au thorax : colique hépatique, cholécystite aiguë, appendicite, ulcère gastroduodénal, maladies du pancréas…

Reconnaître la gravité de la douleur thoracique

En présence d'une douleur thoracique, il est important de reconnaître les signes de gravité et de savoir que faire.

Sources
  • Collège des enseignants de cardiologie et maladies vasculaires. Douleur thoracique aiguë et chronique. Site internet : Campus cerimes. Paris ; 2012 [consulté le 11 avril 2016]
  • Collège des enseignants de rhumatologie. Douleur thoracique aiguë. Site internet : Campus cerimes. Paris ; 2011 [consulté le 11 avril 2016]
  • Herzig L, Mühlemann N, Verdon F, Jaunin-Stalder N, Favrat B. Douleurs thoraciques en médecine ambulatoire. Sans oublier les patients qui n'ont « rien au coeur ». Rev Med Suisse. 2007;3(135):2724-9
  • Institut de veille sanitaire (InVS). La surveillance des urgences par le réseau OSCOUR (Organisation de la surveillance coordonné des urgences. Site internet : InVS. Saint-Maurice (France) ; 2013 [consulté le 19 août 2013]