Les traitements non médicamenteux du diabète

12 mars 2017
Le traitement du diabète consiste à normaliser le taux de sucre dans le sang pour éviter les complications. La principale action est de modifier son mode de vie avec une alimentation saine et équilibrée, et la pratique d’une activité physique. Pour les fumeurs, il est essentiel d’arrêter le tabac.

Une bonne hygiène de vie et une alimentation équilibrée

Une alimentation équilibrée et une activité physique régulière permettent de lutter contre le surpoids et participent à l’équilibre du diabète.

Une alimentation équilibrée consiste à consommer des aliments aussi variés que possible, sans aliment interdit et sans excès. Il n’est à ce jour plus question de régime pour diabétiques. Désormais, il est conseillé de privilégier les aliments qui sont plus particulièrement utiles à la santé et de consommer les autres avec modération (comme les aliments riches en sucres, en graisses ou en sel).

L’alimentation doit être adaptée aux besoins de chacun. Elle doit être suffisante pour apporter l’énergie nécessaire au fonctionnement de l’organisme. En quantité trop élevée, elle favoriserait le surpoids.

Aussi, prendre des repas équilibrés à des horaires réguliers permet de :

  • minimiser les variations du taux de glycémie dans la journée ;
  • contrôler son poids ;
  • limiter le risque cardiovasculaire  ;
  • réduire l’évolution des complications.
Diabète de type 2 : bien choisir ses aliments pour composer un menu équilibré

Si vous souffrez d’un diabète de type 2, il est important de prendre des repas équilibrés comportant les aliments suivants :

  • un légume vert cru ou cuit pour les fibres et les vitamines ;
  • une viande, un poisson ou des œufs pour les protéines ;
  • un féculent et / ou du pain pour les glucides ;
  • un produit laitier pour le calcium ;
  • un fruit pour les glucides, les fibres et les vitamines.

Selon les habitudes alimentaires, le poids et le mode de vie de chacun, ce menu peut être adapté. Mais il est nécessaire de manger au moins un aliment de chacun de ces groupes par jour.

Conseils pour adopter une alimentation adaptée à votre diabète

Afin de trouver un équilibre alimentaire, il est préférable :

  • de ne pas sauter de repas sur une journée, ce qui permet une alimentation régulière. Cela évite les petites faims, sources de grignotage, qui favorise le surpoids ;
  • de manger des glucides à chaque repas. Certains aliments font monter la glycémie très vite, comme le pain blanc, les pommes de terre, etc. D’autres l’élèvent plus lentement, comme les cerises, les prunes, les pommes, les oranges, les haricots blancs, les lentilles ou les pâtes. Le tout est de savoir équilibrer ses repas ;
  • d’avoir toujours sur soi des aliments permettant de corriger l’hypoglycémie si vous recevez un traitement pouvant en induire. Exemples d’aliments utilisables : 3 morceaux de sucre, 1 petite bouteille de jus de fruit (12,5 cl) ou de soda (10 cl) ;
  • d’éviter la surconsommation de graisses (fromage, viande, œufs, charcuterie, crème fraîche, beurre, huile, etc.) ;
  • d’éviter la consommation excessive d’alcool. L’alcool, non indispensable au bon fonctionnement de l’organisme, peut faire varier la glycémie ou favoriser certaines complications du diabète. De plus, toutes les boissons alcoolisées étant caloriques, la consommation d’alcool peut favoriser la prise de poids.

Index glycémique d’aliments courants

Schéma : index glycémiques des aliments courants

Source : Association de langue française pour l’étude du diabète et des maladies métaboliques (Alfediam)

Pratiquer une activité physique régulière

Il est recommandé de pratiquer une activité physique régulière adaptée à vos possibilités et à vos préférences.

Pratiquer une activité physique ne veut pas forcément dire faire du sport, l’essentiel est de bouger ! Il peut s’agir de jardiner, de bricoler, de jouer avec vos enfants ou petits-enfants. Lorsque vous devez vous déplacer, essayez de privilégier la marche ou le vélo autant que possible. L’important est de démarrer à votre rythme et de choisir des activités qui vous plaisent.

Il est conseillé de faire le point avec votre médecin avant de commencer ou de reprendre une activité physique qui vous convienne, et de l’adapter selon vos possibilités.

Arrêter de fumer

Le tabac favorise les complications du diabète, notamment au niveau du cœur et des vaisseaux. Arrêter de fumer est une démarche difficile. Il existe plusieurs méthodes pour arrêter et il est important de trouver celle qui vous convient le mieux.

Les aides pour arrêter de fumer

Pour obtenir des adresses ou des informations sur le tabagique, de nombreuses ressources peuvent vous aider, notamment :

Le remboursement des substituts nicotiniques

Pour vous aider à arrêter de fumer, l'Assurance Maladie peut vous faire bénéficier d'un remboursement forfaitaire sur les substituts nicotiniques dans toutes les pharmacies, sur présentation de votre ordonnance faite par votre médecin ou d’autres professionnels de santé.

Sources
  • Haute Autorité de santé (HAS). Guide - Affection de longue durée - Diabète de type 1 de l’adulte. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2007 [consulté le 28 octobre 2016]
  • Haute Autorité de santé (HAS). Actes et prestations - Affection de longue durée - Diabète de type 1 et diabète de type 2. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2014 [consulté le 28 octobre 2016]
  • Haute Autorité de santé (HAS). La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 1 de l’adulte – Vivre avec un diabète de type 1. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2007 [consulté le 28 octobre 2016]
  • Haute Autorité de santé (HAS). La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2 – Vivre avec un diabète de type 2. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2007 [consulté le 28 octobre 2016]
  • National Health Service (NHS). Type 2 diabetes. Site internet : NHS choices. Londres ; 2016 [consulté le 31 octobre 2016]
  • Haute Autorité de santé (HAS). Guide parcours de soins - diabète de type 2 de l’adulte. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2014 [consulté le 31 octobre 2016]