Je veille sur la bonne santé de mes reins

29 août 2018
Un diabète déséquilibré peut entraîner des complications au niveau des reins qui se développent souvent sans signe apparent pendant plusieurs années. L’équilibre du diabète et un bilan rénal annuel sont essentiels pour conserver des reins en bonne santé.

L’équilibre de votre diabète est le meilleur moyen de limiter les risques d’apparition des complications rénales. On le mesure par le taux d’hémoglobine glyquée ou HbA1c. Cet équilibre passe par le bon suivi du traitement, une activité physique régulière adaptée à votre situation, et une alimentation variée, équilibrée et limitée en sel pour éviter une hausse tensionnelle. En effet, votre tension artérielle est également à surveiller avec votre médecin traitant. Ne pas oublier que le tabac représente aussi un facteur aggravant le risque de complications rénales.

Dépister la complication au plus tôt

Les reins sont chargés d’éliminer dans les urines les déchets dont le corps n’a pas besoin. Quand une glycémie (taux de sucre dans le sang) durablement élevée détériore l’activité des reins, une néphropathie diabétique se développe, souvent silencieusement. Cette complication peut être dépistée et traitée tôt, pour éviter qu’elle ne s’aggrave en insuffisance rénale, ce qui peut conduire à la dialyse.

En parler avec son médecin

C’est pourquoi un bilan rénal est recommandé chaque année aux personnes diabétiques. Pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie avec un diabète en Affection de Longue Durée (ALD), il se compose de deux examens à réaliser en laboratoire d’analyses : une prise de sang et une analyse d’urine. C’est votre médecin traitant qui vous prescrit ces deux examens, donc pensez à lui en parler à l’occasion d’une prochaine consultation.