Tout savoir sur les examens de suivi recommandés

12 avril 2018
Le diabète peut évoluer et entraîner des complications qui se développent sans signe apparent, parfois pendant plusieurs années. Pour suivre le diabète et dépister d’éventuelles complications afin de les traiter au plus tôt, des examens réguliers sont nécessaires.

 

Infographie représentant les 7 examens de suivi du diabète et une aide pour comprendre vos résultats d’examens médicaux (cf. description détaillée ci-après)

Les 7 examens de suivi du diabète

Afin de contrôler l’évolution du diabète, il existe 7 examens médicaux simples, à effectuer régulièrement :

  1. Le bilan dentaire est à effectuer une fois par an. Il permet de dépister une gingivite ou une parodontite.
  2. L’examen du fond de l’œil est à effectuer au moins tous les deux ans. Il permet de dépister une rétinopathie diabétique.
  3. L’électrocardiogramme, ou ECG, est à effectuer une fois par an. Il permet de vérifier le bon fonctionnement du cœur et de dépister une complication cardiaque.
  4. Le bilan rénal consiste en une prise de sang et en une analyse d’urine. Il est à effectuer une fois par an. Il permet de dépister une néphropathie diabétique.
  5. Le bilan lipidique est à effectuer une fois par an. Il permet de mesurer le taux de mauvais cholestérol, ou de LDL-cholestérol. Ce cholestérol présente un risque cardiovasculaire.
  6. Le dosage de l’hémoglobine glyquée, ou HbA1c, est à effectuer au moins deux fois par an. Il permet de mesurer l’équilibre général du diabète.
  7. L’examen des pieds est à effectuer une fois par an. Il peut être réalisé par votre médecin et permet de vérifier l’absence d’anomalie.

En cas de complication vasculaire présumée, votre médecin pourra aussi vous prescrire une échographie-doppler des artères.

Comprendre vos résultats d’examens médicaux

Dans la partie suivante, nous vous aidons à comprendre vos principaux résultats d’examens médicaux et à mieux vous situer dans le suivi de votre diabète.

Dans le cadre du suivi du diabète, certains examens nécessitent une prise de sang ou une analyse d’urine. Si vous le pouvez, il est conseillé de vous rendre au même laboratoire d’analyses d’un examen à l’autre. Les valeurs pour chaque résultat sont à discuter avec votre médecin, selon votre situation.

  • Les analyses de sang permettent de connaître votre taux d’hémoglobineglyquée, votre débit de filtration glomérulaire et de comprendre votre bilan lipidique. Ce bilan lipidique se compose de trois critères. Le LDL-Cholestérol correspond à votre taux de « mauvais » cholestérol. Il s’exprime en grammes par litre, ou en millimoles par litre. Le HDL-Cholestérol correspond à votre taux de « bon » cholestérol. Il s’exprime en gramme par litre, ou en millimole par litre. Les triglycérides sont des acides gras. Ils s’expriment en gramme par litre, ou en millimole par litre. Une analyse de sang permet également de connaître votre taux en hémoglobine glyquée. Elle s’exprime en pourcentages. Votre débit de filtration glomérulaire constitue l’un des deux examens de bilan rénal. Ce débit s’exprime en millilitres par minute.
  • Une analyse d’urine permet de connaître votre taux de protéines contenues dans votre urine. Ce taux s’exprime en milligramme par millimole et est le deuxième examen du bilan rénal. Ces examens s’appellent albuminurie et créatininurie.

À chaque consultation, votre médecin mesure également votre tension artérielle. Avec un diabète sans complication, il est recommandé de maintenir une tension artérielle inférieure à 140 millimètres de Mercure, par 90 millimètres de Mercure. Cette tension peut être arrondie à une tension artérielle de 14 par 9 centimètres de Mercure.