Équilibrer son diabète et préserver sa santé avec l’activité physique

Définition

L’activité physique correspond aux mouvements qui sollicitent les muscles du corps, entraînant leur contraction, et augmentant les dépenses en énergie. Elle peut être effectuée dans la vie quotidienne en incluant des activités très diverses comme se déplacer quotidiennement, (marche, vélo, escaliers), le jardinage, les tâches ménagères, ainsi que les activités sportives ou de loisirs. En cas de diabète, la pratique d’une activité physique aide à maintenir son équilibre et est aussi importante que l’alimentation et le traitement médicamenteux.

Quelle activité physique pratiquer ?

Lorsqu’on est atteint de diabète, comme pour tout un chacun, il est recommandé de pratiquer au moins 30 minutes d’activité physique chaque jour. Toutes les activités qui vous font bouger au long de la journée telles que l’entretien du jardin ou de la maison contribuent à atteindre cet objectif, et peuvent aussi être complétées par des activités sportives ou de loisirs. Il est important de choisir une activité qui vous plaît et qui n’est pas contraignante pour vous, afin de l’intégrer plus facilement dans votre quotidien. Si vous débutez, privilégiez certaines activités comme la marche dont vous pouvez augmenter l’intensité selon vos possibilités (marche rapide, marche nordique), le vélo, ou la natation (l’aquagym peut être une alternative si vous ne savez pas nager).


>> Vous pouvez tester plusieurs activités pour trouver celle qui vous convient.
>> Conservez votre motivation dans la durée, en pratiquant votre activité avec un proche ou en groupe.
>> Toute activité physique régulière a un effet bénéfique quelles que soient sa durée et son intensité.

Une pratique régulière est davantage bénéfique qu’un effort intense ou de longue durée effectué seulement de
temps en temps. L’idéal est d’en faire tous les jours. Si vous vous sentez plus à l’aise, vous pouvez essayer d’augmenter la durée de votre activité, mais si vous n’y arrivez pas, cela ne doit pas vous décourager : c’est en fonction des possibilités de chacun.

Si vous reprenez une activité physique, parlez-en à votre médecin qui pourra vous conseiller et vous orienter vers celles qui vous conviennent et sur les précautions à prendre pour les réaliser en toute sécurité.

Pourquoi pratiquer une activité physique ?

L’activité physique régulière contribue à :

  • améliorer ses capacités musculaires (y compris le muscle cardiaque), et la solidité de ses os ;
  • réduire le risque de maladies cardiovasculaires en ayant un effet bénéfique sur l’équilibre de la tension artérielle et le cholestérol ;
  • augmenter la souplesse et l’endurance à l’effort ;
  • une meilleure maîtrise du poids ;
  • favoriser le sommeil, réduire le stress ;
  • diminuer la glycémie et donc le taux d’hémoglobine glyquée, permettant ainsi de mieux contrôler le diabète ;
  • diminuer la résistance à l’.

Quel suivi ?

N’hésitez pas à faire le point sur votre activité physique chaque jour. À l’aide d’un carnet ou d’un tableau, vous pouvez noter toutes les activités (quotidiennes, sportives ou de loisirs) que vous avez effectuées dans la journée.
Pour chacune d’entre-elles, vous pouvez inscrire la durée et vos observations.
Vous pouvez également indiquer votre poids et votre tour de taille* afin de suivre leur évolution.
Enfin, vous pouvez apporter, si besoin, votre carnet ou tableau de suivi à votre médecin afin de l’analyser ensemble lors d’une consultation.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Pourquoi cet article ne vous a pas été utile ?
Le champ avec astérisque (*) est obligatoire.