Suivi d'une personne diabétique : les fondamentaux

Un suivi régulier est essentiel pour vérifier l’équilibre de votre diabète. Il permet de contrôler l’évolution de votre maladie, de déceler les éventuelles complications et de prévenir leur aggravation. Il comprend des visites chez le médecin et des examens complémentaires (biologiques ou autres).

Diabète : l’objectif du suivi médical

Si vous êtes diabétiques, la surveillance médicale vise à :

  • suivre l’évolution de votre diabète ;
  • évaluer l’efficacité et la bonne tolérance des soins ;
  • s’assurer d’une prise en charge optimale ;
  • vous apprendre à « gérer » votre maladie au quotidien.

Si votre enfant est diabétique, le suivi s'assure également de son bon développement.

En fonction des examens prévus et des éventuelles complications, votre médecin vous propose une orientation vers le diabétologue, le cardiologue, l’ophtalmologiste, le , éventuellement d'autres médecins spécialistes ou le podologue.

L'exonération du ticket modérateur

Les diabètes de type 1 et de type 2 sont reconnus affections de longue durée (ALD). Les examens et les soins en rapport avec ces maladies sont pris en charge à 100 % (dans la limite des tarifs de l’Assurance Maladie). Parlez-en à votre médecin traitant.

Vous êtes diabétique : un suivi régulier avec votre médecin et le soutien d’autres services

Diabète : un suivi médical régulier

Le médecin traitant est le référent du suivi du diabète. Une visite médicale chez votre médecin traitant est recommandée au moins tous les 3 mois, mais peut être plus fréquente si nécessaire.

Ces consultations permettent à votre médecin :

  • de réaliser un examen clinique ;
  • de faire le point avec vous sur l’équilibre de votre diabète, grâce à la mesure de l’hémoglobine glyquée et au suivi de la glycémie (autosurveillance glycémique) lorsqu’elle est réalisée ;
  • de vérifier avec vous si les objectifs fixés ensemble sont atteints. En fonction des résultats, il peut vous proposer d’adapter votre mode de vie ou votre traitement médicamenteux.

Dans certains cas, il peut aussi vous orienter vers un diabétologue.

Votre médecin vous propose aussi des examens de suivi pour rechercher d’éventuelles complications et limiter leur aggravation grâce à une prise en charge adaptée. Il vous indique à quel rythme les renouveler :

Un moment d’échange avec votre médecin

La consultation chez votre médecin est l’occasion d’évoquer avec lui les difficultés que vous pouvez rencontrer (sur l’alimentation, l’activité physique, le traitement de votre diabète ou les examens qui vous sont prescrits).

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les préparer à l'avance et à noter par écrit les changements que vous avez pu observer depuis la précédente visite.

Pensez à lister les questions que vous souhaitez poser à votre médecin. Elle peuvent concerner :

Vos symptômes

Je présente certains symptômes qui me gênent : peau sèche, démangeaisons, troubles de digestion, constipation, douleurs musculaires.

  • Est-ce que c’est dû au diabète ou aux médicaments ?
  • Comment puis-je les éviter ?
  • Comment puis-je les traiter ?

Votre glycémie

  • Comment faire pour éviter que ma glycémie ne baisse trop (exemple dans la matinée ou pendant un exercice physique ou dans la nuit) ? Quelle quantité de sucre dois-je prendre quand une hypoglycémie survient ?
  • Comment éviter que ma glycémie ne monte trop après un repas et que je me retrouve en  ?

Votre traitement

  • J’oublie souvent mon traitement le midi. Que puis-je faire pour m’en souvenir ?
  • Il m’arrive de vouloir arrêter un médicament à cause de ses effets secondaires : que pouvez-vous me proposer en remplacement ?
  • Je ne comprends pas l’utilité de tel médicament. Pouvez-vous m’expliquer à quoi il sert ?

Vos examens

  • À quoi sert-il ?
  • Comment est-il réalisé ?
  • Dois-je être à jeun ?
  • Combien de temps faut-il prévoir pour le faire ?
  • Est-il douloureux ?
  • Pourquoi dois-je le faire régulièrement ?
  • Comment dois-je m’y préparer ?
  • Quand aurai-je les résultats ?
  • Et ensuite, quelle sera la prochaine étape ?
  • Comment tel examen est remboursé ?
  • Dois-je demander à quelqu’un de m’accompagner ?
  • Comment m’organiser par rapport à mon travail ?

Si vous faites une autosurveillance de votre glycémie, pensez à apporter à votre médecin le carnet sur lequel vous notez vos glycémies ou à lui transmettre vos données de capteur glycémique.

Vous êtes diabétique : informez-vous sur votre maladie

Pour mieux vivre avec votre maladie, vous devez bien la connaître. Divers services sont là pour vous aider.

Votre médecin peut ainsi vous proposer de participer à des cycles de formation sur la prise en charge de votre diabète.

Il est recommandé de suivre une formation sur le diabète dans une structure éducative spécialisée : hôpital, réseau de soins, maison du diabète. Les associations sont également impliquées dans l'éducation thérapeutique et la prise en charge des patients diabétiques.

Votre enfant atteint de diabète peut aussi participer à des cycles d’éducation pour compléter et enrichir ses connaissances dans des structures adaptées à son âge.

L'Assurance Maladie propose de bénéficier du service sophia aux personnes :

  • atteintes de diabète de type 1 ou de type 2 ;
  • de plus de 18 ans ;
  • prises en charge dans le cadre d'une affection de longue durée (ALD) ;
  • disposant d'un médecin traitant.

Ce programme vise à les aider à mieux vivre au quotidien avec leur diabète et à limiter les risques de complications.

Ce service propose un soutien et des conseils personnalisés, adaptés à l’état de santé et aux besoins de chacun. Il repose sur :

  • l’envoi régulier de documents d’informations ;
  • un site internet avec de la documentation et un espace personnalisé ;
  • la possibilité d'échanges par téléphone avec un infirmier-conseiller en santé.

Ceci dans le but d’approfondir ses connaissances sur la maladie et d’adapter ses habitudes de vie au quotidien.

Pour en savoir plus sur ce service gratuit, consultez la rubrique sophia ou appelez un infirmier-conseil (prix d’un appel) au :

  • 0 811 709 709 en France métropole, du lundi au vendredi de 9 h à 19 h, et le samedi de 9 h à 13 h ;
  • 0 809 109 974 si vous résidez à la Réunion, du lundi au vendredi de 7 h 30 à 15 h 30 ;
  • 0 809 100 097 si vous résidez en Guadeloupe, Martinique ou Guyane, du lundi au vendredi de 7 h à 13 h.

Faciliter son suivi médical

Bien vivre avec son diabète, c’est avant tout bien connaître la maladie et ses complications :

  • Faites-vous expliquer les objectifs fixés avec le médecin traitant (hémoglobine glyquée, tension artérielle, lipides, poids etc.)
  • Apprenez à reconnaître les premiers signes d’hypoglycémie, d’acidocétose.
  • N’hésitez pas à échanger avec les professionnels de santé : interrogez-les sur votre maladie et notez les questions que vous vous posez entre 2 consultations.
  • Consultez sans attendre votre médecin traitant devant l’apparition de symptômes anormaux qui vous inquiètent : fièvre, plaie, douleurs au niveau du thorax
  • Demandez un soutien psychologique si vous en ressentez le besoin.

Concernant votre traitement :

  • Respectez le rythme des consultations et des contrôles biologiques.
  • Mettez en pratique les conseils d’hygiène de vie (perte de poids notamment).
  • Suivez attentivement votre prescription médicale et ne modifiez pas la prise des médicaments.
  • Pour une bonne efficacité de votre traitement, respectez-le et apprenez à adapter éventuellement l’ selon le résultat des tests glycémiques.
  • Signalez tout effet indésirable.
  • Ne prenez aucun autre médicament sans en référer à votre médecin ou à votre pharmacien.
  • Si vous devez subir des soins, signalez au professionnel de santé la nature de votre traitement.
  • Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm). Diabète de type 2 et Diabète de type 1. Site internet : Inserm. Paris ; 2019 [consulté le 8 juillet 2024]
  • Haute Autorité de santé (HAS). Actes et prestations - Affection de longue durée - Diabète de type 1 et diabète de type 2. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2014 [consulté le 8 juillet 2024]
  • Santé publique France. Diabète. Site internet : Santé publique France. Saint Maurice (France) ; 2023 [consulté le 8 juillet 2024]
  • National Health service (NHS). Type 2 diabetes. Site internet : NHS. Londres ; 2023 [consulté le 8 juillet 2024]
  • Haute Autorité de santé (HAS). Guide du parcours de soins - Maladie rénale chronique de l’adulte. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2021 [consulté le 16 juillet 2024]
  • Société française d’endocrinologie (SFE). Facteurs de risque cardiovasculaire, prévention. Dyslipidémies. Site internet : SFE. Paris ; 2022 [consulté le 8 juillet 2024]
Cet article vous a-t-il été utile ?
Pourquoi cet article ne vous a pas été utile ?
Le champ avec astérisque (*) est obligatoire.