Détecter une déviation de la cloison nasale

04 avril 2017
Si les déviations de la cloison nasale sont fréquentes, elles ne provoquent pas toujours de symptômes. Cependant, certains signes peuvent alerter et générer une gêne au quotidien ou des complications, nécessitant une intervention.

Symptômes d’une déviation de la cloison nasale

Les symptômes faisant penser à une déviation de la cloison du nez sont liés à l’obstruction nasale :

  • une gêne respiratoire (sensation de nez bouché) ;
  • des ronflements;
  • une voix nasonnée ;
  • des éternuements ;
  • des écoulements du nez ( ) ;
  • des maux de tête ;
  • des saignements de nez (épistaxis) ;
  • des troubles de l’odorat ;
  • des infections des sinus (sinusites) ou des oreilles (otites).

Le diagnostic d'une déviation de la cloison nasale

Lorsque des symptômes de déviation de la cloison nasale apparaissent, le médecin traitant oriente son patient vers un médecin oto-Rhino-laryngologiste (ORL).

Pour poser le diagnostic, le spécialiste interroge le patient sur les symptômes qu'il présente et pratique une nasale (rhinoscopie). Il introduit dans le nez un tube muni d’une caméra et d’une source de lumière. Cet examen permet d’apprécier l’architecture interne du nez et de visualiser directement la cloison nasale déviée. Il est pratiqué sous anesthésie locale et ne présente aucun risque majeur.

Un scanner de la face peut aussi être demandé pour préciser le diagnostic.

Sources
  • Braire-Bourrel M, Boissonet V, Merrot O. Obstructions nasales (nez bouché). Site internet : AllergoLyon. Lyon (France) ; 2010 [consulté le 15 janvier 2015]
  • American academy of otolaryngology-Head and neck surgery (AAO-HNSF). Fact Sheet : Deviated Septum. Site internet : AAO-HNSF. Alexandria (USA) [consulté le 15 janvier 2013]
  • American Rhinologic Society (ARS). Septoplasty & turbinate surgery. Site internet : ARS. New York [USA) ; 2011 [consulté le 16 janvier 2013]
  • MedlinePlus. Septoplasty. Site internet : U.S. National library of medicine-National institut of health. Bethesda (USA) ; 2011 [consulté le 15 janvier 2013]