Comprendre les crampes

23 juin 2017
Les crampes musculaires constituent un problème courant, le plus souvent bénin, plus fréquent chez les femmes enceintes, les personnes âgées et les sportifs. Elles sont caractérisées par une contraction douloureuse, soudaine et involontaire d’un ou de plusieurs groupes musculaires.

Qu’est-ce qu’une crampe musculaire ?

Une crampe est une contraction musculaire involontaire, visible, très douloureuse, localisée à un muscle. Elle débute brutalement.

Durant la crampe, le muscle atteint est douloureux et raide. Lors de la palpation, le muscle apparaît contracté et très sensible.

La crampe disparaît généralement au bout de quelques minutes, mais le muscle peut rester sensible plusieurs heures après.

Les muscles les plus souvent atteints sont ceux :

  • des membres inférieurs. Les crampes peuvent survenir le jour souvent après un exercice inhabituel ou la nuit au repos durant le sommeil ;
  • des mains. On parle de "crampes de l’écrivain" lorsqu’elles surviennent après des efforts prolongés d’écriture.

La crampe est secondaire à une augmentation de l'excitabilité des nerfs des muscles conduisant à leur contraction involontaire et brutale. Mais le mécanisme de survenue de ce phénomène d'hyperexcitabilité est mal connu. Un déséquilibre en eau et sels minéraux des cellules musculaires et une perturbation de la commande nerveuse jouent un rôle dans le déclenchement du processus.

© Pulsations Multimedia « Allô Docteurs »

Les causes et facteurs favorisants

Les crampes peuvent survenir sans raison, ou être dues à des affections.

Ces crampes dites idiopathiques peuvent survenir chez n’importe qui, mais elles sont plus fréquentes chez les personnes de plus de soixante ans, les femmes enceintes et les sportifs.

Elles sont bénignes mais affectent la qualité de vie.

Les crampes nocturnes

Les crampes survenant la nuit sont localisées au niveau du mollet et du pied. Elles  réveillent la personne atteinte et l'obligent à se lever, à marcher ou à étirer le muscle.

Leur fréquence augmente avec l'âge et au cours de la grossesse, tout particulièrement lors du troisième trimestre.

Les crampes liées à l'exercice physique

Elles apparaissent :

  • au cours d’un exercice musculaire le plus souvent intense, prolongé et peu préparé, souvent réalisé dans un environnement chaud et humide,
  • ou dans les heures qui le suivent.

Parmi celles-ci :

  • la déshydratation (en cas de transpiration abondante, par exemple) ;
  • la prise de certains médicaments ( , laxatifs, certains traitements visant à faire baisser le cholestérol sanguin ou contre l’ostéoporose…). De nombreux médicaments peuvent être en cause. Consultez la notice, n'interrompez pas le traitement et demandez conseil à votre médecin ;
  • la maladie rénale chronique ainsi que les séances d’hémodialyse responsables de pertes importantes d’eau et de sel ;
  • certaines maladies endocriniennes (ex : hypothyroïdie, le diabète …) ;
  • de nombreuses maladies neurologiques : neuropathie du diabète, de l'intoxication alcoolique, maladie neurologique dégénérative comme la sclérose latérale amyotrophique (paralysie musculaire progressive)... ;
  • la cirrhose ;
  • certaines intoxications (métaux lourds, venin d'animaux…)
Sources
  • Abbara S, Steichen O. Crampes. EMC - AKOS (Traité de Médecine) 2015;11(1):1-6 [Article 1-0350]
  • Ziltener JL, Leal S. Les crampes musculaires associées à l’effort. Rev Med Suisse. 2006;2(74):1787-91.
  • National Health service (NHS). Legs cramps. Site internet : NHS Choices. Londres ; 2014 [consulté le 22 juin 2017]
  • American academy of orthopaedic surgeons. Muscle cramp. Site internet : OrthoInfo. Rosement (USA) ; 2015 [consulté le 22 juin 2017]