Le traitement en cas de cors et callosités des pieds

25 avril 2017
En cas d’infection douloureuse d’un cor, une consultation médicale est recommandée. Si besoin, votre médecin vous prescrit des soins de podologie-pédicurie (ablation des lésions, port d’une semelle, etc.)

L’usage de semelles orthopédiques ou d’autres matériels

Afin de réduire les pressions exercées sur le pied, le pédicure-podologue peut conseiller :

  • le port de semelles adaptées, souvent confectionnées sur mesure ;
  • l’utilisation d’un coussin de rembourrage en silicone, ou "coussinet plantaire", qui se place sous l’avant du pied.

Cela facilite notamment la disparition des callosités sous les talons. De même, pour favoriser la guérison des cors entre les orteils, on peut entourer ces derniers d’un pansement circulaire (manchon).

L’ablation des cors et callosités

Elle est réalisée par le pédicure-podologue à l’aide d’une râpe, d’un scalpel et/ou d’une fraise. Ce traitement réduit peu à peu le volume du cor ou de la callosité. Il contribue à diminuer les douleurs à la marche, en réduisant la pression sur les tissus du pied. Pour parvenir à ce résultat, plusieurs séances sont parfois nécessaires. Par la suite, pour éviter la réapparition de lésions, il est conseillé de poncer ses pieds une fois par semaine.

© Pulsations Multimedia « Allô Docteurs »

La prise en charge médicale

En cas d'infection des cors ou des callosités, le médecin peut prescrire des soins désinfectants.

Si les cors et callosités sont liés à une déformation des orteils ou des pieds, le médecin peut recommander :

  • le port de chaussures orthopédiques (de série ou sur mesure) ;
  • une intervention par un chirurgien orthopédiste (par exemple, pour redresser un orteil ou corriger un hallux valgus.
Le pédicure-podologue exerce une profession réglementée

Contrairement aux manucures et aux esthéticiennes, le pédicure-podologue dispense des soins paramédicaux. Il travaille souvent en collaboration avec des médecins généralistes et d’autres professionnels de santé (kinésithérapeutes, chirurgiens-orthopédistes, dermatologues, diabétologues, etc.). Cet intervenant effectue des soins de pédicurie (concernant la peau et les ongles) et de podologie (agissant sur la structure du pied). Son action consiste à :

  • concevoir et fabriquer des semelles orthopédiques et des appareillages pour les pieds, sur prescription médicale ;
  • prescrire et appliquer lui-même des pansements et médicaments à usage local ;
  • soigner sans prescription les lésions bénignes des pieds (ex. : cors, ongles incarnés, verrues plantaires).

Sachez par ailleurs que dans certains cas (ex. : personnes diabétiques), l’Assurance Maladie rembourse les soins de pédicurie-podologie réalisés sur prescription.

Sources
  • Singh D, Bentley G, Trevino SG. Callosities, corns, and calluses. BMJ. 1996 ; 312 (7043):1403-6.
  • National Health Service (NHS). Corns and calluses. Site internet : nhs.uk. Londres ; 2013 [consulté le 9 octobre 2013]
  • PubMed Health. Corns and calluses. Site internet : ncbi.nlm.nih.gov. Bethesda (États-Unis) ; 2013 [consulté le 9 octobre 2013]
  • Haute Autorité de santé (HAS). Le pied de la personne âgée : approche médicale et prise en charge de pédicurie-podologie. Site internet : has-sante.fr. Paris ; 2005 [consulté le 9 octobre 2013]
  • Haute Autorité de santé (HAS). Séances de prévention des lésions du pied chez le patient diabétique, par le pédicure-podologue. Site internet : has-sante.fr. Paris ; 2007 [consulté le 9 octobre 2013]
  • American Academy of Orthopaedic Surgeons (AAOS). Corns. Site internet : orthoinfo.aaos.org. Rosemont (États-Unis) ; 2012 [consulté le 9 octobre 2013]
  • National Institutes of Health (NIH). Corns and Calluses. Site internet : nlm.nih.gov. Bethesda (États-Unis) ; 2011 [consulté le 9 octobre 2013]
  • The Better Health Channel. Foot problems – Corns and calluses. Site internet : betterhealth.vic.gov.au. Melbourne (Australie) ; 2012 [consulté le 25 septembre 2013]