Les méthodes naturelles de contraception

Les méthodes naturelles de contraception consistent à éviter les rapports sexuels fécondants en période d’ovulation. Elles ont un taux d'échec considéré comme élevé.

Les méthodes naturelles sont :

  • le retrait : l'homme se retire du vagin de sa partenaire avant d'avoir éjaculé en veillant à ne pas éjaculer à l'entrée du vagin ;
  • les méthodes d’abstinence périodique qui consistent à éviter d’avoir des rapports sexuels non protégés pendant les jours fertiles qui précèdent ou suivent l' :
    • la méthode des températures qui nécessite la prise de la température corporelle chaque matin au lever de manière à identifier la légère élévation de température qui a lieu à partir de l’ovulation ;
    • la méthode « Billings » appuyée sur l’observation de l’aspect de la qui varie en fonction des périodes du cycle ;
    • la méthode « Ogino » consistant à éviter les rapports sexuels durant la période de fertilité, pour les femmes ayant des cycles réguliers ;
    • les trousses de prédiction de l’ovulation permettant de mesurer les variations hormonales au cours du cycle.

Est-ce que ces méthodes de contraception naturelles marchent ?

Ce sont des méthodes moins efficaces que la pilule, les stérilets ou les préservatifs, avec un risque élevé d’échec en pratique.

Qui peut utiliser ces méthodes ?

Elles s’adressent à des femmes connaissant bien leur cycle, maîtrisant l’utilisation de la méthode et acceptant de s’exposer à un risque de grossesse.

Elles sont déconseillées à l'approche de la ménopause ou chez les adolescentes dont les cycles sont irréguliers.

Et pour les maladies ?

Ces méthodes naturelles ne protègent pas contre les infections sexuellement transmissibles (IST).

Des ressources en langage « facile à lire et à comprendre » (FALC)

Consultez les informations en langage « facile à lire et à comprendre » (FALC) sur le mode d’action des moyens de contraception, en téléchargeant la bande dessinée Contraception – Les moyens de contraception (PDF), réalisée par l’association CoActis Santé dans le cadre de son projet SantéBD. Mise en garde : cette bande dessinée présente des scènes de nudité à à caractère sexuel et n'est pas adaptée à de jeunes enfants.

  • Haute Autorité de santé (HAS). Méthodes contraceptives : focus sur les méthodes les plus efficaces disponibles. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2017 [consulté le 30 novembre 2021]
  • Haute Autorité de santé (HAS). Contraception chez la femme adulte et l'adolescente en âge de procréer : fiche mémo. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2019 [consulté le 30 novembre 2021]
Cet article vous a-t-il été utile ?
Pourquoi cet article ne vous a pas été utile ?
* champ obligatoire