La contraception par stérilet ou dispositif intra-utérin (DIU)

10 mars 2017
Le stérilet ou dispositif intra-utérin est un moyen de contraception pouvant être utilisé, en l'absence de contre-indication, chez les femmes ayant eu un enfant ou n'ayant pas encore eu de grossesse. Il ne protège pas des Infections Sexuellement Transmissibles.

Le dispositif intra-utérin (DIU) ou stérilet est un dispositif contraceptif en forme de T prescrit et inséré par un médecin ou une sage-femme dans l’utérus.

Les DIU sont utilisables chez la femme ne présentant pas de contre-indications (en particulier malformations utérines, infections en cours ou saignements inexpliqués, contre-indication à la ...)

Il en existe deux types :

  • le DIU au cuivre a un effet spermicide et rend les spermatozoïdes inactifs. Il peut être utilisé en contraception d'urgence ;
  • le DIU au lévonorgestrel (hormone de synthèse proche de la ) épaissit les sécrétions cervicales empêchant le passage des spermatozoïdes. Il diminue la durée et le volume des règles, voire peut les supprimer.

Le DIU est une méthode de contraception efficace, mais il ne protège pas des IST. Les stérilets ont une action de longue durée : de 4 à 10 ans pour le DIU au cuivre et de 5 ans pour le stérilet hormonal.

Un stérilet peut être retiré à n’importe quel moment en cas de désir de grossesse ou en cas de problème médical.

Ce dispositif ne présente aucun risque d'oubli et il peut être posé chez une femme n'ayant jamais eu d'enfant.

Tous les sports sont permis lorsqu'on est porteuse d'un stérilet. Aucun effort physique n'est susceptible de le déplacer.

Une visite de contrôle est conseillée 3 mois après la pose puis un suivi médical est nécessaire tous les ans.

Les dispositifs intra-utérins sont pris en charge à 65 % par l'Assurance Maladie.

Saignements anormaux, douleurs : les bons réflexes

En cas de saignements anormaux et/ou de douleurs, il est nécessaire de consulter un médecin.

Les tampons peuvent être utilisés, à condition de les changer au moins deux fois par jour.

Sources
  • Haute Autorité de santé (HAS). Méthodes contraceptives : focus sur les méthodes les plus efficaces disponibles. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2015 [consulté le 7 mars 2016]
  • Haute Autorité de santé (HAS). Contraception : les fiches mémos. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2015 [consulté le 1er février 2016]
  • Haute Autorité de santé (HAS). Rapport d’élaboration : Contraception chez l’homme et chez la femme. HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2013 [consulté le 1er février 2016]