Projet de grossesse : vaccinations et médicaments

01 octobre 2021
La consultation préconceptionnelle est le moment de vérifier avec votre médecin si vous avez été vaccinée ou si vous êtes immunisée contre des maladies infectieuses qui peuvent nuire à votre bébé si vous les aviez pendant la grossesse. Faites le point sur les médicaments à éviter. Une prescription de vitamine B9 est utile avant même le début de grossesse.

Vaccinations à prévoir avant une grossesse

Rattraper les retards de vaccination avant une grossesse

Un projet de grossesse est l’occasion de faire le point sur ses vaccins.

Il n’est pas trop tard pour rattraper des retards de vaccination contre :

  • le tétanos ;
  • la diphtérie ;
  • la ;
  • l'hépatite B ;
  • la coqueluche.

La vaccination contre la coqueluche est particulièrement importante en raison de la vulnérabilité des nourrissons pendant leurs 2 premiers mois de vie. En effet, les nourrissons, non encore vaccinés, présentent des formes graves de la coqueluche et en raison de leurs difficultés respiratoires, ils doivent être hospitalisés.

Prévenir certaines maladies virales graves pendant la grossesse par la vaccination

La rubéole

Si vous n’êtes pas immunisée contre la rubéole (sérologie négative) ou si vous n’avez pas reçu 2 vaccinations préalables, la vaccination contre cette maladie est indispensable.

En raison d’un risque potentiellement tératogène (risque de survenue de malformations chez le fœtus) du vaccin, la grossesse est à éviter pendant le mois suivant la vaccination grâce à une contraception.

La varicelle

Si vous n’avez jamais eu la varicelle, la vaccination est possible avec contraception pendant un mois.

La grippe

La grippe peut avoir des complications durant la grossesse, la vaccination est conseillée avant l'hiver.

La Covid-19

La Covid-19, en période de pandémie, peut être grave au cours du troisième trimestre de grossesse, surtout si la femme enceinte a une autre maladie (asthme, diabète gestationnel, hypertension artérielle, surpoids ou obésité...) Faites-vous vacciner avant d’être enceinte.

Médicaments et projet de grossesse

Une attention particulière aux médicaments avant de concevoir un enfant

Dès le projet de grossesse, il est conseillé de faire un point avec votre médecin ou votre sage-femme sur les médicaments que vous prenez, au quotidien et même occasionnellement.

Avant la grossesse, certains médicaments pris par le père peuvent avoir un effet sur les spermatozoïdes et diminuer la fertilité.

Si vous êtes traitée pour une maladie chronique (asthme, diabète de type 1 ou de type  2, épilepsie, problème de thyroïde, maladie psychique…), il est important de faire un bilan de vote maladie et il est parfois nécessaire d’adapter le traitement en vue de la future grossesse.

Le bienfait des folates ou acide folique ou vitamine B9 avant et au début de la grossesse

L’acide folique (vitamine B9), appelé aussi folates, joue un rôle important dans le bon développement du système nerveux de l’embryon. Il est essentiel à la croissance du bébé.
Les apports nécessaires en folates peuvent être fournis par l'alimentation quotidienne dans les fruits et légumes frais ou en conserve ou surgelés (épinards, cresson, mâche, melon, noix, pois chiches, châtaignes, pissenlit, levure), mais sont globalement insuffisants. Votre médecin ou votre sage-femme vous prescrit un complément en vitamine B9 si possible au moins 4 semaines avant la conception et en début de grossesse (jusqu'à 12 semaines d' )

Projet de grossesse et grossesse en cours : pas d’automédication

Ne pratiquez pas l'automédication si vous avez un projet de grossesse et ne prenez pas de compléments alimentaires sans en parler à votre médecin ou à votre sage-femme. Ils peuvent contenir des oligo-éléments ou d’autres vitamines dont la consommation en quantité élevée est contre-indiquée.

Pendant la grossesse, il vaut mieux éviter de prendre des médicaments. Demandez à votre médecin ou votre sage-femme quels médicaments vous pouvez cependant prendre en cas de besoin, dès que vous faites le projet d'une grossesse et au cours de la grossesse.

  • Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français. Examen prénuptial ECN 2018. 3ème édition Elsevier Masson
  • Haute Autorité de santé. Consultation préconceptionnelle. Site internet : HAS Saint-Denis La Plaine (France) ; 2019 [consulté le 30 septemre 2021]
  • Santé publique France. Perturbateurs endocriniens. Site internet : Santé publique France. Saint Maurice (France) ; 2019 [consulté le 30 septemre 2021]
  • Centre de référence sur les agents tératogènes Hôpital Trousseau. Site internet : CRAT. Paris ; 2018 [consulté le 30 septemre 2021]