Les symptômes et le diagnostic de la cataracte

18 septembre 2017
Le principal symptôme de la cataracte est une baisse progressive de la vision. Le diagnostic est fait par l’ophtalmologiste au moyen de la lampe à fente. Cet examen permet de préciser les caractéristiques de la cataracte.

Les symptômes de la cataracte

En dehors des causes traumatiques pour lesquelles l'apparition des troubles est souvent plus rapide, les symptômes de la cataracte se développent très lentement sur de nombreuses années. Peu à peu, le cristallin de l'œil devient trouble, ce qui provoque une baisse progressive de la vision. Lorsque la cataracte est légère, il est parfois difficile de distinguer les premiers symptômes.

L'opacification progressive du cristallin peut entraîner :

  • une vision floue, voilée ou brouillée (symptômes les plus courants de la cataracte due à l'âge) ;
  • quelquefois, des petites taches ou des points dans le champ de vision ;
  • une diminution de l'acuité visuelle ;
  • une mauvaise perception des contrastes ;
  • des difficultés à distinguer les reliefs ;
  • une vision des couleurs altérée : jaunissement des couleurs ou difficultés à différencier certaines couleurs comme le noir, le bleu marine ou le violet ;
  • une gêne pour lire ;
  • une sensibilité à la lumière vive et des phénomènes d'éblouissement (rendant la conduite automobile nocturne difficile par exemple).

Si la personne atteinte de cataracte porte des lunettes pour myopie par exemple, elle peut les trouver moins efficaces.

Dans des cas plus rares, la cataracte peut entraîner :

  • un halo (cercle de lumière) perçu autour des lumières vives comme les phares de voiture ou les lampadaires ;
  • une vision double d'un seul œil (diplopie).

L'importance de ces phénomènes et leur retentissement sur les activités sont variables selon chaque personne.

Vision normale et vision floue due à la cataracte

Photo : vision floue due à la cataracte

Le diagnostic de la cataracte

L’ophtalmologiste interroge d’abord le patient sur les facteurs pouvant être à l’origine d’une cataracte : âge, profession, maladie (diabète…) traitements reçus, antécédents oculaires…

Il mesure l’acuité visuelle pour évaluer la gêne ressentie par le patient.

Il fait le diagnostic de la cataracte en examinant les yeux avec un instrument appelé un . Cet examen permet de rechercher des zones d'opacité du cristallin et leurs répartitions.

Un examen complet des yeux, avec mesure de la pression intra-oculaire, dilatation pupillaire et fond d'œil, permet d’éliminer une pathologie associée : glaucome, DMLA, déchirure rétinienne...

L'œil en coupe

 œil en coupe (273px)

 

Une fois le diagnostic de cataracte fait lors de l'examen ophtalmologique, aucun examen complémentaire n'est utile et l’ophtalmologiste surveille l'évolution de la cataracte pour décider à quelle date une intervention chirurgicale doit être réalisée. Il tient compte de la gêne visuelle mais également d’autres troubles associés de la vision.

L’intervention chirurgicale

Une intervention chirurgicale pour traiter la cataracte est nécessaire lorsque :

  • la personne présente une gêne aux activités habituelles (conduite automobile, lecture, télévision, activités professionnelles ou loisirs...) ;
  • son acuité visuelle est égale ou inférieure à 5/10.

Les bilan avant la chirurgie de la cataracte

Lorsque le traitement chirurgical est décidé, il faut déterminer les caractéristique du cristallin artificiel ou implant intraoculaire qui va remplacer le cristallin opacifié. Pour cela il faut réaliser une biométrie de l'œil : elle permet de mesurer les dimensions de l'œil, sa longueur axiale et, grâce à des programmes informatisés, de déterminer la puissance de l'implant.
Une kératométrie (mesure du rayon de la courbure de la ) au moyen d’un ophtalmomètre est également effectuée afin de mesurer la puissance réfractive de la .

D'autres examens sont parfois demandés en fonction de chaque cas.

Sources
  • Institut national de la santé et de la recherche médicale. Cataracte. Site internet : Inserm. Paris ; 2013 [consulté le 17 septembre 2017]
  • Hashemi K, Catanese M, Gutierrez-Bonet R, Konstantidinis L. La cataracte. Forum Med Suisse 2017;17(23):486-491
  • Collège des Ophtalmologistes Universitaires de France. Cataracte. Site internet : Université virtuelle francophone. Nantes (France) ; 2014 [consulté le 17 septembre 2017]