Prévenir la survenue de la cataracte

10 mars 2017
Pour retarder l’éventualité de l’apparition de la cataracte, il faut supprimer les facteurs de risques. Il est conseillé de faire examiner régulièrement ses yeux par un ophtalmologiste.

Prenez soin de vos yeux

Vous devez faire examiner vos yeux régulièrement par un ophtalmologiste, même si vous ne portez pas de lunettes, à partir de 40 ans. Ainsi, la cataracte ou les autres maladies des yeux, comme la dégénérescence maculaire liée à l'âge ou le glaucome peuvent être détectées à un stade précoce.

Conseils pour prévenir les facteurs de risque

Aucun traitement médical n'a fait la preuve de son efficacité dans la prévention de la cataracte. Cependant, l'identification des facteurs de risque (diabète, tabac, excès d'alcool...) doit vous conduire à suivre des règles d'hygiène et de diététiques susceptibles de ralentir l'évolution des opacités du cristallin.

  • Arrêtez de fumer : le tabac augmente le risque de cataracte en fonction de la durée et de l'importance du tabagisme.
  • Diminuez votre consommation d'alcool.
  • Protégez vos yeux des rayons du soleil en portant des lunettes de soleil. Ces lunettes doivent assurer :
    • une protection anti-UV : vous pouvez choisir différents types de lunettes de soleil (composants, traitements anti-reflets, etc.) du moment qu'elles portent le marquage CE correspondant à la norme européenne. Cette norme exige des verres UV 400 qui filtrent 100 % des UV, c'est-à-dire toutes les longueurs d'onde inférieures à 400 nanomètres (0,4 micron),
    • une protection contre la luminosité : les catégories (de zéro à quatre) correspondent au pourcentage de lumière filtrée (ne pas confondre protection contre l'éblouissement et protection contre les UV).
      Attention ! Des verres transparents bien traités peuvent filtrer 100 % des rayons UV et des verres sombres ne protègent pas forcément des rayons.
  • Si vous êtes diabétique, surveillez régulièrement votre diabète en effectuant les bilans sanguins prescrits par votre médecin.
  • Si vous envisagez d'être enceinte, vérifiez que vous êtes bien immunisée contre la rubéole.
  • Si vous êtes enceinte, protégez-vous des infections, ne prenez pas de médicaments sans l'avis de votre médecin traitant.
  • Protégez vos yeux des traumatismes avec des lunettes adéquates, au travail et dans les activités sportives.