Comprendre la cataracte

25 avril 2017
La cataracte est une opacification du cristallin principalement due au vieillissement. Elle peut aussi être due à des maladies ou faire suite à un traumatisme. Certains facteurs tels que le tabagisme, l'exposition au soleil sans lunettes de protection, augmentent le risque de sa survenue.

Qu’est-ce que la cataracte ?

La cataracte est une opacification totale ou partielle du cristallin (lentille naturelle de l'œil), qui entraîne une baisse de la vision. Elle peut apparaître dans un œil ou dans les deux yeux. La gêne visuelle varie selon l'intensité et l'emplacement de l'opacification.

Le cristallin normal est transparent. Il laisse passer la lumière jusqu'à la rétine qui perçoit clairement les images. Si certaines parties du cristallin deviennent troubles (opaques), la lumière ne peut pas les traverser et, de ce fait, la vision baisse.

À noter que la cataracte est la première cause de cécité dans le monde : elle est responsable d'environ 48 % des cas de cécité. En France, elle touche plus de 20 % de la population après 65 ans et plus de 60 % des personnes après 85 ans.

Un cristallin sain et un cristallin opacifié

Schéma : cristallin sain et opacifié

© Pulsations Multimedia « Allô Docteurs »

Quelles sont les causes de la cataracte ?

La cataracte la plus fréquente est due à l’âge. L'opacification du cristallin augmente avec le vieillissement. La protéine qui le compose se modifie avec l'âge et devient opaque, sans que l’on en connaisse la cause.

La cataracte peut être également secondaire à :

  • un traumatisme : contusion ou plaie perforante de l’œil ;
  • une pathologie oculaire : forte myopie, rétinopathies pigmentaires, antécédents de chirurgie oculaire… ;
  • un traitement : prise de de longue durée, radiothérapie orbitaire ;
  • certaines maladies : diabète, insuffisance de sécrétion des parathyroïdes (glandes qui régulent le métabolisme du calcium et du phosphore).

Certains facteurs augmentent le risque de cataracte :

  • le tabagisme (selon la consommation et la durée de l'intoxication tabagique) ;
  • la consommation élevée d'alcool ;
  • l’exposition aux (rayonnement du soleil).
Il existe une cataracte congénitale

La cataracte peut survenir chez le nouveau-né : on parle alors de cataracte congénitale. Elle concerne 0,03 % des naissances.

Elle peut être due :

  • dans 25 % des cas, à un événement pendant la grossesse de la mère (infection par la rubéole, agent toxique...) ;
  • dans 25 % des cas, à une cause héréditaire ;
  • dans 50 % des cas, aucune cause n'est retrouvée.

Elle peut toucher un œil ou les deux yeux.

Le traitement est chirurgical et doit être réalisé dès que possible. Plus tôt la cataracte est détectée et traitée, meilleure sera la vision ultérieure.