Prévenir la carie dentaire

25 avril 2017
Pour prévenir l’apparition des caries, il est important d’adopter une bonne hygiène bucco-dentaire, de privilégier une alimentation moins riche en sucres et de ne pas grignoter entre les repas. Un contrôle régulier au moins 1 fois par an chez son chirurgien-dentiste est indispensable.

Se brosser les dents dès le plus jeune âge et durant toute sa vie

À quel âge les enfants doivent-ils commencer à se brosser les dents ? Peu de parents le savent, mais il faut commencer tout bébé pour prévenir les caries. Puis l'hygiène buccale et des dents est à poursuivre toute sa vie et reste capitale à un âge avancé :

  • Pour les nourrissons, il est possible de nettoyer les gencives avec un carré de serviette ou une compresse mince et humide, vendue en pharmacie ou en supermarché. La toilette buccale doit donc faire partie de la toilette quotidienne pour éliminer les bactéries et les restes d’aliments.
  • Vers 6 ou 8 mois, quand les premières dents apparaissent, il existe des brosses "premier âge" à poils extra doux pour brosser les gencives et les dents.
  • À l’âge de 2 ou 3 ans, il faut apprendre à votre enfant à se laver les dents lui-même et à cracher le dentifrice. À cet âge, l'enfant n'étant pas encore capable de se laver les dents correctement, le brossage doit être réalisé par les parents.
  • Vers 6 ou 7 ans, votre enfant doit savoir se brosser les dents tout seul.
  • À l'adolescence, redoublez de vigilance, surtout si votre enfant a un traitement d'orthodontie ; les oublis de brossage sont fréquents.
  • Pendant votre grossesse, gardez une bonne hygiène buccale car les caries sont fréquentes durant cette période de la vie.
  • Les bonnes habitudes étant prises depuis l'enfance, pensez à vous brosser les dents au moins 2 fois par jour pendant 2 minutes tout au long de votre vie.
  • Conservez une bonne hygiène bucco-dentaire lorsque vous prenez de l'âge car un mauvais état bucco-dentaire a des répercussions sur la santé de la personne âgée. Consultez le portail national des personnes âgées.

Les chirurgiens-dentistes conseillent généralement l’utilisation d’une brosse à dents souple et à petite tête, pour pouvoir atteindre les endroits difficiles d'accès. Les poils souples se glissent plus facilement entre les dents et permettent donc un meilleur nettoyage. Dans tous les cas, les brosses à dents à poils durs sont fortement déconseillées car elles peuvent blesser les gencives et abîmer les dents.

Les brosses à dents à poils medium peuvent éventuellement être utilisées.

Pensez à changer votre brosse à dents dès que les poils sont abimés et au minimum tous les 3 mois.

L'essentiel pour préserver une bonne hygiène bucco-dentaire est la qualité du brossage. Ne négligez pas votre façon de vous brosser les dents : brossez toutes les faces de vos dents, de la gencive vers le collet de la dent ("du rouge vers le blanc"), pendant deux minutes, deux fois par jour.

Le brossage des dents permet de décoller la plaque dentaire et d'éliminer les débris alimentaires résiduels. Il existe différentes techniques de brossage adaptées à l'âge et à l'état bucco-dentaire. Ainsi, en denture temporaire, la méthode de brossage horizontale est recommandée, tandis que chez l'adulte, la méthode circulaire est privilégiée.

Afin d'assurer un nettoyage complet de la cavité buccale, le brossage des dents est complété par un brossage de la langue porteuse de bactéries.

Pour vérifier l'efficacité du brossage, des colorants révélateurs de plaque dentaire en comprimés à croquer ou en liquides peuvent être utilisés. Ils mettent en évidence les zones où la plaque dentaire n'a pas été totalement éliminée et permettent de parfaire le brossage des dents.

Demandez conseil à votre chirurgien-dentiste.

Brosse à dents manuelle ou électrique ?

Il n’y a pas de réel consensus sur l’utilisation d’une brosse à dents manuelle ou électrique. Si le brossage est bien réalisé avec une technique adaptée, l’utilisation d’une brosse à dents manuelle est suffisante.

La brosse à dents électrique peut être conseillée pour des personnes ayant des difficultés à se brosser les dents et à utiliser une brosse à dents manuelle (personnes âgées, sujets handicapés).

Chez le grand enfant et l’adulte, après le brossage des dents, le nettoyage peut être complété par le passage du fil dentaire afin d'éliminer la plaque dentaire résiduelle dans les espaces interdentaires. Le fil dentaire doit être manipulé avec prudence de manière à ne pas léser les gencives.

Lorsque les espaces interdentaires sont larges, en cas de problèmes de gencives ou lors d'un traitement d'orthodontie, l'utilisation de brossettes interdentaires est préconisée.

Protéger ses dents avec du fluor

Le protège les dents contre les caries, car il préserve l’émail des attaques acides.

De petites quantités régulières de suffisent, via un dentifrice fluoré ou des bains de bouche.

En cas de risque carieux élevé, le chirurgien-dentiste peut prescrire du sous la forme de comprimés ou de gouttes. Il peut également réaliser des applications de directement sur les dents à l'aide d'un gel déposé dans une gouttière ou en y apposant un vernis fluoré.

Pas de bains de bouche systématiques !

En raison de leurs capacités antiseptiques (destruction des bactéries), ils peuvent détruire la flore naturelle se trouvant dans la bouche. Leur utilisation doit être réservée à certaines pathologies.

Demandez conseil à votre chirurgien-dentiste.

Adopter une alimentation équilibrée

Lorsque nous mangeons, les acides fabriqués par les bactéries à partir du sucre augmentent dans notre bouche et attaquent les dents, favorisant les caries. Plusieurs heures sont nécessaires pour que cette acidité disparaisse.

Le grignotage est particulièrement mauvais pour les dents. En effet, en consommant de petites quantités de sucres plusieurs fois dans la journée, l’acidité ne disparaît jamais dans la bouche et attaque les dents en permanence.

L’idéal est de se contenter des principaux repas et de se brosser les dents 2 fois par jour pendant 2 minutes, généralement le matin et le soir avant le coucher. Le repas de midi peut s'achever par la prise d'un verre d’eau pour se rincer la bouche. On peut également mâcher un chewing-gum sans sucre durant quelques minutes. En augmentant la sécrétion salivaire, il favorise la capacité de nettoyage par la salive.

Une bonne santé bucco-dentaire pendant la grossesse

Le risque d’avoir des caries est accentué chez les femmes enceintes. Plus de la moitié d’entre elles en ont à l’issue de leur grossesse.

Dès le 4ème mois de grossesse et jusqu’au 12ème jour après l’accouchement, vous pouvez bénéficier d’un examen de prévention bucco-dentaire totalement pris en charge par l’Assurance Maladie. Lors de cet examen, votre chirurgien-dentiste vous donne tous les conseils pour préserver votre santé bucco-dentaire et celle de votre futur enfant.

© Blausen Medical

Consulter régulièrement son chirurgien-dentiste

Un contrôle annuel est nécessaire pour vérifier l’absence de caries.

Une consultation annuelle de contrôle chez votre chirurgien-dentiste est recommandée, même si vous ne souffrez pas.

Au cours de cet examen de routine, votre chirurgien-dentiste vous apporte des conseils en matière d’hygiène et vérifie l’état de vos dents, ainsi que de vos obturations ou prothèses éventuelles.

Le but est de détecter les caries débutantes. À l’aide d’un instrument appelé "sonde dentaire", votre chirurgien-dentiste passe en revue chaque dent : si l’émail est sain, la pointe glisse et en cas de carie, la pointe accroche. Des radiographies peuvent être nécessaires pour diagnostiquer les caries se développant au niveau des faces latérales des dents. Grâce aux appareils numériques actuels, la dose de radiations est absolument insignifiante.

Si vous avez des dents plus fragiles ou si vous avez une maladie des gencives comme la gingivite, il est nécessaire de consulter plus souvent. Suivez les conseils de votre chirurgien-dentiste qui organise votre suivi et la fréquence des rendez-vous de contrôle.

Si votre chirurgien-dentiste repère des sillons profonds, il peut utiliser une résine incolore pour protéger votre dent. Cette intervention est indolore et ne nécessite aucune anesthésie. Le but est d’empêcher le développement des bactéries dans les endroits que la brosse à dents n’atteint pas facilement.

Ces soins préventifs concernent essentiellement les enfants, à un âge où les dents en évolution n'ont pas totalement achevé leur minéralisation et sont donc particulièrement sujettes aux caries. Les scellements de sillons sont réalisés en fonction du risque carieux :

  • vers 6 ans, sur les premières molaires définitives (dents de 6 ans) dès leur apparition ;
  • vers 12 ans, sur les deuxièmes molaires définitives au moment de leur poussée.
Les points clés

Voici l’essentiel de ce qu’il faut retenir sur le traitement de la carie dentaire :

  • je peux laver les dents de mon bébé tous les jours avec une brosse à dents spéciale dès qu’il a ses premières dents vers 6 ou 8 mois;
  • j’apprends à mon enfant à se brosser les dents dès l’âge de 2 ou 3 ans ;
  • je me brosse les dents 2 fois par jour pendant 2 minutes ;
  • j’utilise un dentifrice enrichi en qui protège l’émail de mes dents ;
  • je ne mange pas trop sucré ;
  • je ne grignote pas entre les repas ;
  • si je ne peux pas me laver les dents après un repas, je me rince la bouche avec un verre d’eau ou je mâche un chewing-gum sans sucre une dizaine de minutes pour stimuler la production de salive ;
  • je prends rendez-vous avec mon chirurgien-dentiste 1 fois par an.
  • je profite de l’examen bucco-dentaire M’T dents, offert par l’Assurance Maladie si mon enfant a 6, 9, 12, 15 ou 18 ans pour faire vérifier la santé de ses dents. Il bénéficie des soins gratuits lorsqu'ils sont nécessaires (hors prothèses et orthodontie) ;
  • je profite de l'examen de prévention bucco-dentaire offert par l'Assurance Maladie au cours de ma grossesse ;
  • je conserve une bonne hygiène bucco-dentaire au quotidien et toute ma vie et particulièrement quand je prends de l'âge. Une mauvaise santé bucco-dentaire peut avoir des conséquences graves chez les personnes âgées. Consultez le portail national des personnes âgées.
Sources
  • Haute Autorité de santé (HAS). Recommandation en santé publique - Stratégies de prévention de la carie dentaire. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2010 [consulté le 12 décembre 2016]
  • Haute Autorité de santé (HAS). Recommandations pour la pratique clinique- Appréciation du risque carieux et indications du scellement prophylactique des sillons des premières et deuxièmes molaires permanentes chez les sujets de moins de 18 ans. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2005 [consulté le 12 décembre 2016]
  • Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm). Caries dentaires : améliorer la prévention au cours de la grossesse. Site internet : Inserm. Paris ; 2012 [consulté le 12 décembre 2016]
  • Ministère des affaires sociales et de la santé–Direction générale de la santé (DGS). Le plan de prévention bucco-dentaire. Site internet : DGS. Paris ; 2015 [consulté le 12 décembre 2016]
  • Muller-bolla M, Courson F, Manière-Ezvan, Viargues P. Le brossage dentaire : quelle méthode ? Rev Odont Stomat 2011;40:239-260.