M'T dents : des rendez-vous gratuits jusqu'à 24 ans et pour les femmes enceintes

16 mai 2018
Avec le programme M'T dents, l’Assurance-Maladie permet à tous les enfants et adolescents de 6, 9, 12, 15, 18, 21 et 24 ans de bénéficier d'un rendez-vous gratuit chez le chirurgien-dentiste et de soins, si nécessaire. Ce dispositif a été étendu aux femmes enceintes.

M'T dents : un rendez-vous de prévention tous les 3 ans de l'enfance à l'entrée dans l'âge adulte

C'est dès le plus jeune âge et pour toute la vie que se construit la santé bucco-dentaire. Les bonnes habitudes d'hygiène dentaire et la détection d'éventuelles caries permettent de garder des dents saines longtemps. Cela évite également de nombreux problèmes dentaires, parfois longs et coûteux, à l'âge adulte.

Tous les enfants sont invités, dès l'âge de 6 ans, puis tous les trois ans jusqu'à leur 24 ans, à se rendre chez leur chirurgien-dentiste pour un rendez-vous de prévention. Cet examen ainsi que les soins qui en découlent  sont gratuits.

L'Assurance Maladie adresse un courrier accompagné d'un bon de prise en charge à toutes les familles concernées. Un mois avant la date d'anniversaire, vous ou vos parents recevrez chez vous cette invitation personnalisée.

  • Prenez rendez-vous avec le chirurgien-dentiste conventionné de votre choix. Passé le délai d'un an après la date anniversaire de votre enfant, le bon de prise en charge n’est plus valable. Lors de ce rendez-vous, le chirurgien-dentiste examine les dents et les gencives de votre enfant et si besoin, effectue une ou plusieurs radiographies pour vérifier que des caries ne se sont pas nichées entre les dents. C’est aussi l’occasion de rappeler à votre enfant les bons réflexes pour maintenir une bonne santé dentaire.
  • Si des soins sont nécessaires, ils doivent commencer dans les 3 mois suivant l'examen et s'achever dans les 6 mois suivant leur début.

Vous pouvez visualiser les examens bucco-dentaires réalisés ou à venir sur le portail ameli.fr. Il suffit d’ouvrir votre compte ameli, un compte personnalisé et gratuit.

Pensez à vous munir de votre bon de prise en charge (PDF, 215.25 Ko) et de votre carte Vitale mise à jour lors de votre rendez-vous chez le chirurgien-dentiste.

Le rendez-vous et les soins sont pris en charge à 100% par l'Assurance Maladie :

  1. Présentez votre bon de prise en charge au chirurgien-dentiste : vous n’avez pas de frais à avancer pour cet examen bucco-dentaire. Ces frais sont pris en charge directement par l'Assurance Maladie.
  2. Si votre enfant a besoin de soins (traitement des caries et des racines, détartrage, scellement des sillons, etc.), ils sont aussi pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie et vous n'avez pas de frais à avancer. Ces soins doivent être effectués dans les neuf mois qui suivent le premier examen.

Les autres traitements comme les appareils d’orthodontie ou les prothèses sont en revanche à votre charge aux taux habituels.

Encore une question ? Besoin d’un conseil ? Contactez votre caisse d’assurance maladie au 3646 (service 0,06 €/min + prix appel)

M'T dents : un dispositif également pour les femmes enceintes

Vous êtes enceinte ? Depuis 2014, l'Assurance Maladie vous propose de bénéficier d'un examen de prévention bucco-dentaire au cours de votre grossesse pour vérifier la santé de vos dents et de vos gencives, et vous apporter des conseils.

Concrètement :

  1. Dès réception de votre déclaration de grossesse, votre caisse d'assurance maladie vous envoie un courrier d'invitation accompagné de l'imprimé de prise en charge de votre examen bucco-dentaire.
  2. À compter de votre 4ème mois de grossesse et jusqu'au 12ème jour après votre accouchement, prenez rendez-vous avec le chirurgien-dentiste conventionné de votre choix. Lors de votre rendez-vous, n'oubliez pas de vous munir de votre imprimé de prise en charge et de votre carte Vitale mise à jour.
  3. Au cours de cet examen, votre chirurgien-dentiste fait un bilan de la santé de vos dents et de vos gencives, et vous apporte des conseils bucco-dentaires pour vous ainsi que pour votre futur enfant.
  4. Cet examen est intégralement pris en charge par l'Assurance Maladie et sans avoir à faire l'avance des frais.