Cancer de la vessie : définition et facteurs favorisants

03 mai 2017
Le cancer de la vessie est une multiplication excessive de cellules anormales dans la paroi interne ou muqueuse de la vessie. Cette maladie survient le plus souvent chez l’homme de plus de 50 ans. Ses causes restent parfois inconnues, mais son apparition est favorisée par certains facteurs.

Qu’est-ce que le cancer de la vessie ?

Le cancer de la vessie est une maladie des cellules tapissant l’intérieur de la vessie ( vésicale). Certaines cellules deviennent anormales : elles se multiplient de manière désordonnée, très rapidement, et forment progressivement une tumeur. Avec le temps et en l’absence de traitement, celle-ci atteint le muscle de la paroi vésicale, l'infiltre, puis s’étend aux organes voisins.

Des cellules cancéreuses peuvent aussi se détacher de la tumeur et migrer vers d’autres organes ou tissus, formant des métastases.

Le cancer de la vessie est le 7ème cancer le plus fréquent en France. Il touche surtout :

  • les hommes (plus de 80 % des cas) ;
  • les personnes âgées de plus de 50 ans (au moment du diagnostic, l’âge moyen est de 70 ans).
La vessie sert à stocker l’urine et à l’évacuer du corps

La vessie est un organe creux situé dans la partie basse de l’abdomen, en arrière du pubis. Elle joue le rôle d’un réservoir qui reçoit l’urine issue des reins, grâce à deux canaux nommés "uretères". Une fois remplie, la vessie prend une forme sphérique et expulse l’urine :

  • par la contraction active des muscles situés dans sa paroi ;
  • grâce au relâchement du qui se trouve à la sortie de la vessie et assure sa .

L’urine s’évacue vers l’extérieur à travers un autre canal appelé " ".

Les facteurs favorisant le cancer de la vessie

La survenue d’un cancer de la vessie ne peut pas être reliée à une cause précise. Toutefois, certains facteurs favorisants sont connus.

Le tabagisme

Le risque de développer ce type de cancer est plus important chez les fumeurs, car les composés toxiques du tabac sont éliminés dans les urines via la vessie. Ainsi, plus d’une personne sur deux atteinte de cancer de la vessie a fumé ou fume encore.

L’exposition professionnelle à des substances toxiques

L’apparition d’un cancer de la vessie est favorisée par l’exposition à certains produits chimiques utilisés dans l’industrie (ex. : goudrons, huiles de houille, amines aromatiques, colorants). Si vous travaillez ou avez travaillé dans un secteur qui utilise ces produits, vous êtes peut-être concerné par ce risque. N’hésitez pas à en parler avec la direction de votre établissement, les instances représentatives du personnel, votre médecin traitant ou votre médecin du travail. Vous pouvez aussi télécharger la fiche du CHU de Rouen sur la surveillance médicale en cas d’exposition professionnelle à ces agents chimiques.

La bilharziose urinaire

Cette maladie parasitaire, contractée principalement en Afrique occidentale ou en Égypte, peut favoriser la survenue d’un cancer de la vessie.

Les différentes parties de la vessie

Schéma : les différentes parties de la vessie

Si vous souffrez d’un cancer de la vessie d’origine professionnelle, votre médecin vous remet un certificat médical initial et un formulaire de déclaration de maladie professionnelle. Envoyez-les à votre caisse d’assurance maladie. Si votre cancer est reconnu "maladie professionnelle", vous bénéficierez de droits spécifiques. 

Sources
  • Haute Autorité de Santé (HAS). Cancer de la vessie – Guide maladie chronique (ALD n° 30). Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France);2010 [consulté le 3 juin 2015]
  • Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles (INRS). Cancer de la vessie d’origine professionnelle. Site internet : INRS. Paris;2009 [consulté le 3 juin 2015]
  • Association de Recherche sur les Cancers notamment gynécologiques (ARCAGY). Cancer de la vessie. Site internet : ARCAGY. Paris;2014 [consulté le 2 juin 2015]