Le cancer de la prostate est le plus fréquent chez les hommes. Il se déclare de manière générale entre 50 et 70 ans. La maladie ne donnant pas de symptômes au début, il est recommandé de se faire dépister régulièrement à partir de 50 ans.
Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez les hommes. Il est rare avant 50 ans et survient le plus souvent autour de 70 ans.
Le cancer de la prostate ne provoque pas de symptômes au début de son évolution. Des troubles urinaires peuvent ensuite apparaître.
La décision thérapeutique du cancer de la prostate est prise en concertation avec le patient.
Après le traitement du cancer de la prostate, un suivi réalisé par l’équipe médicale est indispensable.
Il est important que vous soyez informé de l’ensemble des avantages, inconvénients et conséquences des examens de dépistage.
Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez les hommes. Il est rare avant 50 ans et survient le plus souvent autour de 70 ans.
Le cancer de la prostate ne provoque pas de symptômes au début de son évolution. Des troubles urinaires peuvent ensuite apparaître.
La décision thérapeutique du cancer de la prostate est prise en concertation avec le patient.
Après le traitement du cancer de la prostate, un suivi réalisé par l’équipe médicale est indispensable.
Il est important que vous soyez informé de l’ensemble des avantages, inconvénients et conséquences des examens de dépistage.