Cancer du col de l'utérus

Le cancer du col de l’utérus résulte d’une infection prolongée par un Papillomavirus à haut risque, transmis sexuellement. Il peut être prévenu par la vaccination HPV et le frottis de dépistage.
Le cancer du col de l'utérus est une tumeur maligne qui résulte d'une infection prolongée par un papillomavirus (HPV).
Un cancer du col de l'utérus peut être suspecté lors d'un frottis de dépistage ou plus tardivement en présence de symptômes.
Le traitement dépend du type de cancer du col de l'utérus et de son étendue. Il repose sur la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie.
Après le traitement d'un cancer du col de l'utérus, un suivi par l’équipe médicale est indispensable.
L'analyse des cellules du col de l'utérus et/ ou la réalisation du test HPV-HR au cours d'un frottis permettent de dépister ce cancer.
Deux moyens préviennent le cancer du col de l'utérus : le frottis de dépistage et la vaccination contre les papillomavirus humains.