Les mesures d’hygiène pour limiter la contagion de la bronchite aiguë

21 février 2019
La bronchite aiguë est le plus souvent d’origine virale. Elle est donc très contagieuse. Des mesures simples permettent de limiter la transmission du virus.

Quelques mesures à prendre en cas de bronchite : les gestes barrières

Les virus de la bronchite se transmettent par les sécrétions du nez et des bronches.

Les virus sont présents dans la salive et dans les sécrétions du nez et des bronches. Il est important d’éviter la propagation du virus de la bronchite aiguë qui se transmet :

  • par contact direct, de personne à personne (par les postillons, les écoulements de nez, les éternuements...) ;
  • indirectement, par les mains ou par les objets souillés par la salive : jouets, couverts, linge de toilette, poignées de porte, etc.

Si vous avez une bronchite, des mesures d’hygiène sont donc nécessaires.

Tousser et se moucher sans contaminer

  • Lorsque vous éternuez ou toussez, pensez à vous couvrir la bouche et le nez avec un mouchoir jetable.
  • Utilisez des mouchoirs en papier à usage unique et jetez-les dans une poubelle munie d’un couvercle.
  • Si vous n’avez pas de mouchoir, couvrez-vous la bouche et le nez avec votre manche (au niveau du pli du coude).

Se laver souvent les mains

Lavez-vous régulièrement les mains avec du savon et pendant 30 secondes. Ce geste est indispensable :

  • après s’être mouché,
  • après avoir toussé ou éternué,
  • après avoir rendu visite à une personne malade,
  • avant de s'occuper de son enfant,
  • après chaque sortie à l’extérieur,
  • avant de préparer les repas, de les servir ou de les prendre.

Pour un bon lavage des mains, on conseille d’utiliser un savon liquide (le pain de savon n’est pas aussi hygiénique car il reste humide) pendant trente secondes et de ne pas oublier de frotter les ongles et le bout des doigts, la paume et l’extérieur des mains, les jointures des doigts et les poignets. Le séchage doit se faire avec une serviette propre ou à l’air libre.

Une solution hydro alcoolique peut aussi remplacer le lavage des mains sur des mains non souillées.

Ne pas partager

  • N'échangez pas vos effets personnels : serviettes de toilette, brosse à dents, couverts, etc.
  • Évitez de serrer les mains.
  • N’embrassez pas vos enfants.

Limiter les contacts

  • évitez tout contact avec une personne fragile ; éventuellement portez un masque chirurgical pour la protéger (que vous trouverez à acheter en pharmacie). Lavez-vous les mains avant de le manipuler, changez-le toutes les 4 heures ou dès qu’il est mouillé, ne le réutilisez-pas et jetez-le dans une poubelle couverte avant de vous laver les mains ;
  • évitez les lieux de rassemblement.

Aérer et nettoyer son intérieur

  • Nettoyez fréquemment les objets (téléphone, clavier d’ordinateur, poignées de porte etc.) que vous touchez.
  • Aérez les pièces au minimum une fois par jour.
  • Ne surchauffez pas votre maison et humidifiez l'air. L’air sec agresse les muqueuses nasales et les rend plus sensibles aux agents infectieux.

Si votre enfant a une bronchite

  • Apprenez-lui à se couvrir la bouche quand il tousse ou qu'il éternue, à se moucher et à se laver les mains.
  • Évitez de l'emmener dans un lieu public.
  • Expliquez-lui qu'il doit rester à distance des personnes et ne pas partager ses jouets.

© Inpes

Trois recommandations
à respecter
Affichettes Inpes

Affiches éditées par l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé

  • Santé publique France. Virus saisonniers de l'hiver : comprendre et agir. Site internet : santé publique France. Saint-Maurice (France) ; 2016 [consulté le 13 novembre 2018]