Définition, symptômes et évolution de la bronchite aiguë

21 février 2019
La bronchite aiguë est une inflammation des bronches d’origine le plus souvent virale. La toux, d’abord sèche, s’accompagne ensuite de crachats puis disparaît en 2 à 3 semaines. La bronchite aiguë évolue spontanément vers la guérison chez les enfants et adultes en bonne santé.

La bronchite aiguë, une maladie d’origine virale

La bronchite aiguë est une inflammation des bronches et qui ne nécessite pas de traitement chez les personnes en bonne santé, n’ayant pas de maladie chronique.

De très nombreux types de virus sont responsables de bronchites aiguës : virus influenza et para-influenza, virus respiratoire syncytial (VRS), adénovirus, rhinovirus...

Les causes bactériennes sont rares (moins de 10 % des cas).

Appareil respiratoire

Schéma de l’appareil respiratoire composé du pharynx, du larynx, de la trachée, des bronches, des bronchioles, des alvéoles et des poumons.

La bronchite est une maladie fréquente

Chaque année, dix millions de bronchites aiguës sont diagnostiquées en France, surtout en automne et en hiver. Les bronchites surviennent au cours d'épidémies virales. Les enfants et les nourrissons ne sont pas épargnés.

Les symptômes de la bronchite aiguë

Un rhume, ou une rhinopharyngite, précède généralement la bronchite aiguë.

Cette dernière débute par une toux sèche parfois suivie d’une toux grasse, qui dure entre cinq à dix jours, voire deux à trois semaines.

  • La toux sèche, dite non productive, s’accompagne de douleurs thoraciques (souvent derrière le ) de type brûlures survenant lors de ces épisodes de toux et à l'inspiration profonde.
  • Dans 50 % des cas, la toux devient productive c'est-à-dire grasse et accompagnée d’expectorations. Ces sécrétions d’aspect jaunâtre ou verdâtre correspondent à l’évolution naturelle de la bronchite aiguë. Elles ne sont pas le signe d’une surinfection bactérienne.

En cas de bronchite aiguë, la fièvre est peu élevée et ne dépasse pas 38,5 °C.

Bronchite : les points clés

Voici l’essentiel de ce qu’il faut retenir sur la bronchite :

  • la bronchite aiguë est une maladie d’origine virale très fréquente en automne et en hiver ;
  • la bronchite aiguë chez l’adulte en bonne santé ne se soigne pas avec des antibiotiques ;
  • je consulte si j’ai de la fièvre pendant plus de trois jours ;
  • je consulte lorsque la toux dure plus de trois semaines.

L'évolution de la bronchite aiguë

Chez les personnes en bonne santé, la bronchite aiguë guérit naturellement en une dizaine de jours.

Les sécrétions purulentes (crachats) sont présentes, en général, une dizaine de jours. Cela ne signifie pas, pour autant, que la maladie s’aggrave.

La toux peut persister plus longtemps : deux à trois semaines.

Vidéo : pas d'antibiotiques pour soigner la bronchite aiguë

© Assurance Maladie

  • National Health service (NHS). Bronchitis. Site internet : NHS. Londres ; 2016 [consulté le 13 novembre 2018]
  • Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Prise en charge de la toux chez le nourrisson (enfant de moins de 2 ans). Site internet : ANSM. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2011 [consulté le 13 novembre 2018]
  • Haute Autorité de santé (HAS). Traitement de la toux et de l’expectoration dans les bronchites. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2006 [consulté le 13 novembre 2018]
  • Société de pneumologie de langue française. Catherinot É, Bron C, Rivaud É, Couderc LJ. Infections respiratoires basses communautaires. Site internet : SPLF. Paris ; 2013 [consulté le 13 novembre 2018]