Prévenir la survenue de la bronchiolite

20 novembre 2019
La bronchiolite est une maladie virale extrêmement contagieuse. Il est donc important d’essayer de ne pas contaminer votre nourrisson ou de ne pas transmettre la maladie à d’autres enfants.

La bronchiolite : une maladie virale contagieuse

La bronchiolite est très contagieuse et peut se transmettre :

  • directement de personne à personne, par les sécrétions bronchiques (éternuements, postillons, toux, mouchage...) ou par un contact entre personnes (baiser) ;
  • indirectement, par l'intermédiaire des mains ou d'objets souillés par la salive (jouets, linges de toilette, aliments ou boissons contaminés...)

Les précautions à prendre pour prévenir et limiter la diffusion de la bronchiolite

Pour prévenir et limiter la propagation du virus de la bronchiolite au sein de votre famille et de la collectivité, adoptez les "gestes barrières" : plus vous les respectez, mieux c’est !

Lavez-vous les mains et lavez celles de son enfant

  • Lavez-vous régulièrement les mains, si possible avec du savon liquide, en les frottant pendant 30 secondes. Rincez-les ensuite sous l’eau courante et séchez-les avec une serviette propre ou à l’air libre. Le lavage des mains doit devenir un réflexe : au minimum, avant de préparer le repas ou de manger, avant et après chaque contact avec votre enfant, après être passé aux toilettes, après avoir pris les transports en commun, après s’être occupé d’un animal et dès qu'on rentre chez soi.
  • Utilisez une solution hydroalcoolique s'il n'est pas possible de se laver les mains.
  • Lavez les mains de votre enfant et apprenez à vos enfants plus grands à se laver les mains correctement.

Évitez les contacts entre personnes et avec les surfaces contaminées

  • Évitez d'embrasser votre enfant sur le visage et dissuadez-en ses frères et sœurs, s'ils fréquentent une collectivité (crèche, école...) en période d'épidémie.
  • N'échangez pas les biberons, les sucettes et les couverts au sein de votre famille ; nettoyez-les et séchez-les tout de suite après les avoir utilisés.
  • Nettoyez fréquemment les jouets et peluches de votre nourrisson.

Si vous êtes enrhumé(e)

  • Servez-vous d’un mouchoir jetable pour vous moucher, tousser, éternuer ou cracher, et jetez-le aussitôt.
  • Toussez et éternuez dans votre coude.
  • Portez un masque jetable si vous êtes enrhumé(e), surtout pour protéger votre bébé.

Gardez votre bébé atteint de bronchiolite à la maison

  • Gardez votre enfant à la maison durant la maladie car la fréquentation de la collectivité à la phase aiguë favorise la diffusion du virus.
  • Ouvrez les fenêtres régulièrement pour aérer et diminuer la concentration en microbes.
  • N'exposez pas votre enfant à un environnement enfumé (tabagisme passif).
  • Si vous avez pris rendez-vous avec votre médecin, prévenez-le avant de vous rendre dans la salle d'attente pour éviter de contaminer d'autres nourrissons.
  • Évitez de l'emmener dans des lieux publics (transports en commun, centres commerciaux, hôpitaux...).

© Inpes

  • Santé publique France. Bronchiolite. Site internet : Santé publique France. Saint Maurice (France) ; 2019 [consulté le 19 novembre 2019]
  • Haute Autorité de santé - Conseil national professionnel de pédiatrie. Prise en charge du premier épisode de bronchiolite aiguë chez le nourrisson de 12 mois. Site internet : HAS. Saint Denis La Plaine (France) ; 2019 [consulté le 19 novembre 2019]
  • National Health service. Bronchiolitis. Site internet : NHS. Londres : 2018 [consulté le 19 novembre 2019]
  • Haut Conseil de santé publique. Survenue de maladies infectieuses en collectivité. Conduites à tenir. Site internet : HCSP. Paris ; 2012 [consulté le 19 novembre 2019]