Mon enfant ou mon adolescent boite : pourquoi ?

Dès qu’un enfant ou un adolescent boite, il est capital de savoir pourquoi. Les causes de boiterie sont multiples : mauvaises chaussures, traumatisme, rhumatisme, anomalie de la croissance du fémur, infection articulaire ou osseuse… Pour orienter la recherche, il est important de savoir s’il a de la fièvre. En effet, une boiterie avec fièvre nécessite des soins urgents.

L’enfant ou l’adolescent boite mais il n’a pas de fièvre

Quel que soit l’âge de l’enfant

Une anomalie mécanique en cause dans la boiterie

Ce sont les causes les plus fréquentes :

  • des chaussures inadaptées ou trop petites. Les pieds grandissent vite et les chaussures deviennent étroites et trop courtes ;
  • un corps étranger sous la peau de la plante du pied (il s'agit souvent d'une écharde lorsque l'enfant a marché pieds nus sur un parquet) ;
  • une plaie ou un bleu (ecchymose) au niveau du pied ;
  • une ampoule au niveau d'un pied ;
  • un corps étrangers dans la chaussure (caillou, petite pièce de jeu, etc.) ;
  • un ongle coupé trop court, incarné ;
  • une lésion d’un ménisque du genou chez l'enfant plus grand ou l'adolescent sportif ;
  • une entorse du genou ou de la cheville ;
  •  un claquage ou déchirure musculaire ;
  • une importante inégalité de longueur des jambes…

Des causes plus rares de boiterie

Un enfant ou un adolescent peut boiter s'il présente un rhumatisme inflammatoire des articulations, une tumeur osseuse bénigne ou cancéreuse de la jambe, une maladie des muscles (myopathie) ou une infirmité motrice cérébrale acquise à la naissance.

Les causes de boiterie avant l’âge de 3 ans

2 causes plus spécifiques sont possibles chez le jeune enfant.

La congénitale de hanche

La boiterie est constatée dès que l’enfant a acquis la marche (12-18 mois). L’enfant n’éprouve pas de douleurs.

Cette situation est rare en raison de la mise en place du dépistage néonatal de la luxation de hanche et sa prise en charge dès la naissance.

Un traumatisme avec petite fracture de l’os de la jambe (tibia)

L’enfant subit un traumatisme bénin qui passe en général inaperçu. La jambe est prise dans un mouvement de torsion lors d’une chute de sa hauteur ou lorsque son pied est pris dans les barreaux du lit, par exemple.

Ce traumatisme est responsable d’une fracture du tibia sous forme d’un trait fin au niveau de l’os. Cette fracture, à peine visible à la radiographie, n'atteint pas la couche superficielle et très solide de l'os (périoste) qui maintient l’os.C'est pourquoi on parle de fracture sous périostée.
Malgré la fracture l’enfant peut continuer à prendre appui sur sa jambe et à marcher.

Les causes de boiterie chez l’enfant entre 3 et 8 ans

2 causes sont plus particulièrement recherchées.

Le rhume de hanche

Le rhume de hanche est une synovite aiguë transitoire, c’est-à-dire d’une inflammation de la membrane qui recouvre l'articulation de la hanche.

L’enfant se met à boiter un matin au réveil et il n’a pas de fièvre. Il peut avoir des douleurs de hanche ou des douleurs projetées au niveau du genou, du même côté.

La mobilité de la hanche est diminuée et un épanchement de liquide dans l’articulation est vu à l’échographie.

La guérison avec simple repos est obtenue en quelques jours. La récidive est fréquente.

Ostéochondrite primitive de hanche ou ostéonécrose de la tête fémorale ou maladie de Legg-Calvé-Perthes

C’est une maladie qui survient au cours de la croissance des os.

Il s’agit d’une destruction de la tête du fémur (épiphyse fémorale supérieure) due à un défaut de vascularisation. En clair, l'apport en sang par l’artère est insuffisant si bien que la tête du fémur (au niveau de la hanche) se fragmente et se déforme.

La réparation survient spontanément avant la fin de la croissance : la tête du fémur se consolide tout en se remodelant. Des séquelles à l’âge adulte sont toutefois possibles et peuvent être à l’origine d’une arthrose de la hanche ultérieure.

Cette ostéochondrite concerne surtout les garçons (entre 4 et 8 ans) et se traduit par une boiterie non permanente associée à des douleurs de la hanche ou du genou survenant plutôt à l’effort.

Les causes de boiterie de l’adolescent

La boiterie d'un préadolescent ou d'un adolescent boite est souvent due à une maladie du cartilage de croissance.

Deux fois sur 3 cette maladie concerne un garçon et une fois sur 2, cet adolescent est en surpoids.

Le cartilage de croissance aussi appelé cartilage de conjugaison est présent chez l'enfant et l’adolescent et permet la croissance des os en longueur. Ce cartilage sépare la métaphyse (partie élargie du corps de l'os) et l'extrémité renflée de l'os (tête ou épiphyse). Il disparaît à l'âge adulte.

Dans cette maladie, le cartilage de croissance est anormal si bien que la tête (épiphyse) du fémur glisse sur la métaphyse au niveau de ce cartilage et se déplace un peu. On parle alors d’épiphysiolyse fémorale supérieure.

L’adolescent boite, il a des douleurs de la hanche voire du genou et il marche le pied tourné vers l'extérieur. En général, les douleurs et la boiterie sont intermittentes mais durables. Rarement, la maladie est aiguë et les douleurs sont intenses lors de la marche.

Le traitement consiste à empêcher la poursuite du glissement progressif.

L’enfant ou l’adolescent boite et il a de la fièvre : une situation urgente

La boiterie peut être causée par une infection bactérienne des articulations ou des os. L’infection d’une articulation s’appelle arthrite septique et l’infection de l’os s’appelle ostéomyélite. Ces infections sont causées par des bactéries qui se répandent dans le corps par le sang.

La bactérie pénètre dans l'organisme par :

La bactérie en cause peut infecter l’os près du genou (extrémité inférieure du fémur ou supérieure du tibia), une articulation (hanche, genou), la colonne vertébrale.

La boiterie est majeure et parfois la marche devient impossible car l’appui de la jambe est douloureux. Il a de la fièvre.

Les infections des os et des articulations sont graves. Si votre enfant présente des symptômes d’infection de l’os ou de l’articulation, consultez un médecin immédiatement. La mise en route du traitement antibiotique est urgente.

  • The Hospital for Sick Children. Boiter (claudication) Site internet : AboutKidsHealth. Toronto (Canada) ; 2010 [consulté le 19 avril 2022]
  • Guedj. R,  Aroulandom J, Lecarpentier T, de Suremain N . Boiterie de l’enfant. Site internet : Pas à Pas en pédiatrie. Paris ; 2019 [consulté le 19 avril 2022]
  • Collège national des pédiatres universitaires. Collège national hospitalier et universitaire de chirurgie pédiatrique. Boiteries et infections ostéo-articulaires. ECN 2021. 8eme édition Elsevier Masson
  • Haute Autorité de santé. Que reste-t-il de la radio standard du bassin chez l’enfant ? Bon usage des technologies médicales. Site internet : HAS . Saint-Denis La Plaine (France) ; 2008 [consulté le 19 avril 2022]
Cet article vous a-t-il été utile ?
Pourquoi cet article ne vous a pas été utile ?
Le champ avec astérisque (*) est obligatoire.