Sommaire : Asthme de l'adulte au quotidien

Vulgariser la médecine pour améliorer l’accompagnement en santé

Corentin Lacroix est médecin généraliste et réalise des vidéos médicales sur YouTube, accessibles aussi bien aux patients qu’aux étudiants. Sur sa chaine « WhyDoc », qui comptabilise près de 30 000 abonnés, il aborde de nombreux sujets comme l’asthme avec l’objectif d’informer, en des termes simples, un public large.

N’est-ce pas trop difficile d’allier la casquette de médecin et celle de créateur de contenus sur YouTube ?

Oui et non ! Même si parfois je risque d’être débordé par les projets, j’arrive à m’organiser car je suis médecin généraliste à mi-temps. Je considère la création de vidéos comme une véritable passion alors ce n’est pas vécu comme une contrainte pour moi, bien au contraire. J’aime octroyer du temps à la recherche de sujets à expliquer, l’écriture, la réalisation et le montage. C’est satisfaisant car je me sens utile. De plus, ces deux activités se complètent : les vidéos font le lien entre les consultations médicales en facilitant des explications plus techniques et en donnant un complément d’information aux patients. Ainsi, ils deviennent plus autonomes et améliorent leur qualité de vie.

Avez-vous suivi une formation pour devenir « vulgarisateur » ?

Non, je me suis inspiré de ce qui existait déjà sur la plateforme YouTube dans les domaines de la science, de la physique et des mathématiques. Pour ce qui est du montage vidéo, je suis autodidacte ! J’ai suivi quelques tutos pour débuter et je m’améliore de vidéo en vidéo.

Vous avez aussi été sollicité par plusieurs établissements publics pour réaliser des vidéos, quel succès ! Comment le percevez-vous ?

Effectivement, j’ai eu l’opportunité de réaliser plusieurs vidéos notamment sur le thème de
« la prescription d’information sur YouTube » à l’occasion des Journées Innovation Santé (à la Cité des Sciences et de l’Industrie), ou « le mésusage des médicaments » pour le compte de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM).
Ce succès reste relatif mais chouette ! J’ai d’ailleurs été honoré de plusieurs prix en récompense de mon travail. Il s’explique peut-être par le fait que j’y consacre beaucoup de temps, j’exerce de façon à ce que le grand public puisse comprendre facilement des sujets scientifiques parfois complexes. Ce n’est pas juste un cours, j’essaye de répondre un maximum aux questions posées sur des forums médicaux. Mes confrères m’encouragent, ils s’appuient d’ailleurs parfois sur mes vidéos afin d’expliquer divers sujets de médecine, de faire le point avec leurs patients. Cela leur permet de « réviser » leur manière de présenter les choses.
D’autres projets vidéos sont à venir ; le dépistage du cancer de la prostate en collaboration avec la CPAM régionale des Pays de la Loire, la balance du bénéfice-risque (concernant la vaccination et les médicaments en général) avec le soutien de l’ANSM, ou encore les traumatismes crâniens en partenariat avec le Centre de Ressources du Traumatisme Crânien.

Comment percevez-vous l’accompagnement en santé de demain ?

Il serait intéressant que l’accompagnement vidéo et plus largement l’accompagnement numérique soit davantage poussé et mis en avant car il est plus attractif. Ce n’est pas quelque chose de « figé » comme peuvent l’être les supports papiers. Les ressources digitales sont accessibles plus facilement (à tout moment, à tout endroit, on peut consommer de la vidéo depuis son téléphone portable) ce qui renforce l’autonomie des patients dans la gestion de leur santé.

Ce qui est également intéressant de faire est de mettre à disposition des professionnels de santé toutes les vidéos existantes depuis les sites d’institutions publiques (telle que Santé Publique France) afin de les diffuser dans leurs salles d’attentes (plutôt que l’accrochage d’affiches). En ce qui me concerne, je mets à profit cet espace avec l’installation d’un écran qui transmet de l’information sur divers sujets.

J’en profite également pour recommander le site KitMédical, un espace collaboratif où est répertoriée toute la documentation utile pour les médecins. Le site vise à apporter des réponses instantanées et efficaces à la prise en charge de patients.
Il a par ailleurs été décliné en KitPatient, à destination cette fois-ci des patients, où existent dessus près de 300 ressources (sites, fiches, vidéos,…). Cela est donc intéressant pour les personnes qui recherchent elles-mêmes de l’information. Consulter ce site devrait devenir un automatisme !

Vous avez réalisé une vidéo explicative sur l’asthme, pouvez-vous nous en parler ?

A l’origine, cette vidéo avait été réalisée dans le cadre de mon travail de thèse.
Au départ, cela devait porter sur « la santé sur internet » mais j’ai considéré le sujet comme trop « vague ».
Je me suis donc porté sur celui de « l’asthme sur YouTube ». La vidéo a été plutôt longue à produire, même si à l’époque, j’incorporais moins d’effets visuels…. J’ai assisté à des cours d’éducation thérapeutique afin de mieux me documenter et de délivrer des informations de qualité. Je me suis inspiré des questions qui avaient été posées lors des séances. Ce qu’il faut retenir : la toux peut s’apparenter à de l’asthme. Si vous toussez, notamment la nuit, c’est peut-être le signe d’un asthme (s’il n’a pas déjà été diagnostiqué).

Cet article vous a-t-il été utile ?
Pourquoi cet article ne vous a pas été utile ?
* champ obligatoire
* champs obligatoires