Le retour des pollens en période d’été

Le risque d’allergie aux pollens évolue en fonction des saisons et de la situation géographique, et cela peut avoir une incidence sur les personnes atteintes d’asthme allergique. En période estivale, ce risque augmente notamment à cause des graminées : des plantes qui poussent le long des routes et dans les champs. Certaines sont très allergisantes comme le seigle, l’avoine, ou encore le blé.

En 2023, on constate une augmentation des pollens de avec un risque allergique élevé sur quasiment toute la France métropolitaine. Le site du Réseau National de Surveillance Aérobiologique (R.N.S.A.) qui propose de mesurer en temps réel l’intensité du risque allergique par département ou ville sur une carte de France interactive, a observé une montée en puissance des du sud vers le nord. Les nombreuses averses qui ont eu lieu au mois d’avril dernier ont apporté un temps de répit aux personnes allergiques en « plaquant les pollens au sol ». Malheureusement, elles ont aussi favorisé leur croissance. Par ailleurs, le retour de températures élevées et d'une météo ensoleillée viendra contribuer à l'émission et la dispersion des fortes concentrations de pollens de dans l'air. Les périodes orageuses favorisent aussi ce risque.

Plusieurs symptômes sont possibles : si vous avez le nez qui coule, des éternuements fréquents, les yeux rouges qui vous grattent piquent ou qui pleurent, la gorge irritée, une sensation de toux, ou bien une gêne respiratoire en période de pic pollinique, c’est que vous êtes probablement sensible aux pollens de . Demandez alors l’avis de votre médecin !

Afin de limiter l’exposition aux pollens et éviter les crises d’asthme, voire les exacerbations et maintenir une bonne qualité de vie, il est important de suivre quelques conseils pratiques pour mieux se protéger des pollens et limiter son exposition :

  • Avant de sortir, renseignez-vous sur la qualité de l’air et la quantité de pollens présents. Consultez régulièrement la carte de vigilance des pollens sur le site internet du RNSA.
  • À l’extérieur, portez des lunettes de soleil pour limiter le contact des allergènes avec vos yeux, et un chapeau pour éviter des dépôts dans les cheveux. Ou bien, rincez vos cheveux le soir.
  • Évitez de sortir ou de pratiquer des sports en extérieur pendant les pics polliniques.
  • Faites sécher le moins possible votre linge à l’extérieur.
  • Gardez les vitres des voitures fermées lors d’un trajet.
  • Apprenez à reconnaître les plantes qui contiennent du pollen.

Pour connaître la situation pollinique en temps réel et les prévisions de concentrations de pollens de des prochains jours, rendez-vous sur le site du RNSA. Consultez la carte de France du Risque d'Allergie aux Pollens.

Passez un bel été, et bon courage aux personnes allergiques !

Cet article vous a-t-il été utile ?
Pourquoi cet article ne vous a pas été utile ?
Le champ avec astérisque (*) est obligatoire.