Sommaire : Asthme de l'adulte au quotidien

La « collecte Gaïa », une démarche pour la planète

Saviez-vous que 41 millions d’inhalateurs étaient vendus chaque année en France ? Et que ces petits appareils contiennent des substances pouvant être toxiques et néfastes pour l’environnement et la qualité de l’air ? Il paraît donc important et nécessaire de correctement les recycler une fois utilisés.

Afin de sensibiliser leurs utilisateurs aux enjeux environnementaux, la Fondation du Souffle et Cyclamed se sont associés en 2018 pour lancer la « collecte Gaïa » : une initiative écoresponsable consistant à récupérer et à recycler des inhalateurs usagés.

Le processus est assez simple, vous pouvez demander à votre médecin traitant ou votre pneumologue, lorsqu’il vous prescrit un inhalateur, d’apposer sur votre ordonnance la pastille autocollante verte « La collecte Gaïa – La Fondation du Souffle ». Lorsque votre inhalateur est usé, ne le jetez pas à la poubelle mais rapportez-le auprès de votre pharmacien qui s’occupera de le transmettre à Cyclamed. Bien évidemment, il vous est possible de rapporter vos inhalateurs sans pour autant posséder ce sticker.

Il sera ensuite recyclé dans le cadre d’un dispositif de valorisation énergétique dans le but de produire de la chaleur et de l’électricité.

Les pharmaciens et les médecins ont un rôle central au sein de cette action, en incitant et en encourageant leurs patients à prendre part à cette démarche.

La collecte a été relancée en décembre 2021 ! Renseignez-vous auprès de vos professionnels de santé pour plus d’informations.

Le recyclage est un geste simple permettant de contribuer à la protection de l’environnement et participe à la santé respiratoire de tous.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Pourquoi cet article ne vous a pas été utile ?
* champ obligatoire
* champs obligatoires