Tout pour des vacances sereines

13 novembre 2019

Même en vacances, on n’oublie pas son traitement

Si un vous a été prescrit, il est important de continuer à le prendre régulièrement, même pendant les vacances. C’est lui qui permet de maintenir le contrôle de votre asthme.

Ce que vous devez emporter

L’essentiel

Attention, si vous prenez l'avion, sachez que les inhalateurs ne peuvent pas être laissés en soute car la dépressurisation risque de les vider.

Dans votre trousse de médicaments

Votre trousse doit contenir votre et votre traitement de crises, ainsi que des médicaments contre les allergies, si vous y êtes sujet. Pensez à vérifier que vous disposez de doses suffisantes pour tout votre séjour.

Dans votre sac

Nous vous conseillons de ne pas rassembler tous vos médicaments dans votre valise. En cas de perte de vos bagages, voici ce que vous devriez garder avec vous afin de poursuivre votre traitement :

Vos inhalateurs de fond et de crise

En emportant suffisamment de médicaments pour quelques jours, vous vous éviterez le stress d’avoir à chercher une pharmacie en urgence.

Votre ordonnance

Préparée par votre médecin, elle vous permettra d'obtenir de nouveaux médicaments.

Si vous prenez l’avion, elle vous sera également utile pour justifier le transport de vos médicaments en cabine. En effet, les inhalateurs ne peuvent pas être laissés en soute, car la dépressurisation risque de les vider.

Votre plan d’action personnalisé écrit

Le plan d'action personnalisé, préparé avec votre médecin, vous aidera à réagir en cas de crise.