Asthme : le traitement de fond, c’est tous les jours

31 octobre 2020
Plus de 6 asthmatiques sur 10 ne prennent pas régulièrement le traitement de fond qui leur a été prescrit. Pourtant, prendre ses médicaments et consulter son médecin traitant : c’est la combinaison gagnante pour mettre son asthme sous contrôle.

Traitement de crise, traitement de fond : quelle est la différence ?

Il est essentiel de faire la différence entre les deux types de traitement de l’asthme.

  • Le traitement de la crise soulage rapidement les symptômes : il dilate les bronches et améliore la respiration, mais a un effet à court terme,
  • Le évite la survenue des crises : il soigne l’inflammation des bronches et doit être pris chaque jour pour agir au long cours.

Contrôler son asthme avec un traitement de fond

Si les symptômes de l’asthme sont fréquents (plus de trois épisodes par semaine) et intenses, le médecin prescrit un . Ce traitement  permet de diminuer, puis de faire disparaître les symptômes, d’éviter les crises graves et de conserver une respiration normale : l’asthme est contrôlé.

Les corticoïdes inhalés sont le de référence. Il est parfois nécessaire d’y ajouter des bronchodilatateurs de longue durée d’action.

Il faut plusieurs jours, voire 2 à 3 semaines pour ressentir les bénéfices d’un traitement par les corticoïdes inhalés. Il ne faut donc pas arrêter le traitement en se disant qu’il ne fait pas effet !

Vous ne ressentez plus de symptômes ? C’est que le traitement est bien adapté. Vous devez continuer à le prendre tous les jours.

Il est important de toujours prendre le traitement tel qu’il est prescrit par son médecin.Vous ne comprenez pas à quoi sert un médicament ? Vous avez des difficultés avec votre inhalateur ? Vous craignez un effet indésirable ? Parlez-en à votre médecin et à votre pharmacien.

Quelques astuces pour ne pas oublier son traitement

  • Télécharger Asthm’Activ, l’appli mobile de l’Assurance Maladie pour programmer des rappels pour prendre ses médicaments et gérer ses rendezvous médicaux :
  • Placer ses médicaments à un endroit où l’on passe tous les jours à heure fixe (la salle de bain, la cuisine…)
  • Inhaler son médicament avant de se brosser les dents, matin et soir. Cela permet un bon rinçage de la bouche ensuite pour éviter les effets secondaires locaux des corticoïdes inhalés.

 

rubrique_tms_pros-logo.jpg
rubrique_tms_pros-logo.jpg

Services en Ligne: 
Service sophia
Connaissez-vous sophia, le service d'accompagnement pour mieux vivre avec de l'asthme ? Informations sur la maladie, conseils pratiques, soutien personnalisé par des infirmiers...