Les corticoïdes en comprimés : quand sont-ils indiqués ?

12 février 2020

L’inflammation des bronches que provoque l’asthme est le plus souvent soignée par la prise quotidienne de corticoïdes inhalés, c’est le . En cas d’exacerbation, l’inflammation très forte peut nécessiter un traitement par des corticoïdes sous forme de comprimés.

Comment agissent les corticoïdes?

Au-delà de la forme, ce qui différencie les corticoïdes inhalés des corticoïdes en comprimés, c'est la manière dont ces médicaments agissent sur les bronches.

  • La forme inhalée permet de délivrer de petites doses de corticoïdes afin d’avoir une action locale pour apaiser la irritée. Pour éviter les effets indésirables (voix rauque, mycose buccale); il est simplement recommandé de se rincer la bouche après l’inhalation. Ce traitement est bien toléré. Pris tous les jours, il agit de façon progressive et durable.
  • Les comprimés sont prescrits en cas de crise d’asthme sévère (ou d’exacerbation) car ils sont plus fortement dosés. Ils peuvent également intervenir dans le traitement de l’asthme chronique sévère. Sous cette forme, le passe dans le sang et est diffusé dans tout l’organisme.

Les corticoïdes en comprimés provoquent-ils des effets secondaires ?

Ce qui compte : c’est la durée du traitement. En effet, le traitement d’une exacerbation de l’asthme par corticothérapie à forte dose pendant quelques jours est bien toléré, y compris par les femmes enceintes.

En revanche, les cures fréquentes de corticoïdes à fortes doses pour des exacerbations répétées ou un traitement au long cours pour un asthme sévère peuvent avoir des effets secondaires. C’est pourquoi il est important de consulter régulièrement votre médecin traitant ou votre pneumologue. Il recherche les anomalies éventuelles dont vous pourriez ne pas vous être rendu compte : perte de la masse osseuse (ostéoporose), problèmes oculaires, modifications de la peau, diabète, prise de poids, hypertension...Il peut aussi vous donner des conseils adaptés  sur votre hygiène de vie (alimentation, activité physique) pour limiter certains effets indésirables.

Est-il possible de limiter la prise de corticoïdes en comprimés ?

En prenant votre tous les jours, vous améliorez le contrôle des symptômes de l’asthme et risquez moins de faire des exacerbations. C’est ainsi que  vous pourrez éviter d’avoir à prendre des corticoïdes en comprimés.