Le traitement des aphtes

04 décembre 2018
L’aphte est une affection bénigne et ne justifie pas habituellement un avis médical. Cependant, vous devez consulter votre médecin traitant si vos aphtes ne guérissent pas, récidivent souvent ou s'accompagnent d'autres symptômes. Un traitement peut être nécessaire.

Aphtes sévères ou récidivants : la consultation médicale

Dans les formes d’aphtes sévères ou récidivants, un examen médical est indispensable.

Un bilan complémentaire peut être utile pour rechercher la maladie en cause :

  • bilan sanguin,
  • biopsie de la lésion ulcérée et des fragments de tissus prélevés...

Quel traitement pour les aphtes buccaux sévères ?

Dans les formes d’aphtes sévères responsables d'un inconfort ou récidivants (plus de 6 poussées par an), le médecin prescrit :

  • des antalgiques si nécessaire (paracétamol) ;
  • une préparation locale contenant un anesthésique de contact ;
  • une préparation locale ou des bains de bouche à base d’antiseptique pour éviter une contamination par un germe en cas de terrain fragile (maladie chronique, déficience immunitaire…) ;
  • éventuellement des corticoïdes, en application locale au niveau de la bouche.

Dans les formes d'aphtes récidivantes, très sévères et invalidantes, un traitement court par corticoïdes pris par la bouche est parfois nécessaire. D'autres médicaments sont parfois utilisés  : colchicine, thalidomide...

Le traitement de la maladie en cause (traitement d'une carence en fer, en vitamines...), lorsqu'elle existe, est indispensable.

Les soins dentaires nécessaires doivent être faits pour éviter les traumatismes de la de la bouche :

  • Collège National des Enseignants de Dermatologie. Ulcération ou érosion des muqueuses orales et/ou génitales. Site internet : Université médicale virtuelle francophone. Nantes (France) ; 2011 [consulté le 4 décembre 2018]
  • National Health service (NHS). Mouth ulcers. Site internet : NHS. Londres ; 2018 [consulté le 4 décembre 2018].
  • Weber P, Pascal F. Aphtes et aphtoses. Traité de médecine AKOS, Elsevier Masson. 2017;12(3):1-7
  • Hôpital pour enfants de Toronto. Aphtes. Site internet : aboutkidshealth. Toronto (Canada) : 2010 [consulté le 4 décembre 2018]