Les produits laitiers

24 janvier 2019
Les produits laitiers (lait, yaourt, fromage blanc, fromages) sont indispensables tout au long de la vie et plus particulièrement chez les personnes âgées. Il est conseillé d'en consommer 2 par jour en variant les produits.

Pourquoi les produits laitiers sont-ils indispensables à l'alimentation ?

Les produits laitiers (lait, yaourt, fromage blanc, fromages) sont indispensables tout au long de la vie et plus particulièrement au moment de la croissance chez l'enfant et chez les personnes âgées. Ils apportent du calcium indispensable à la fabrication de l’os et au maintien de sa solidité.

Grâce à la vitamine D contenue dans l'alimentation ou fabriquée par l'organisme sous l'action des rayons sur la peau, le calcium est absorbé par l'organisme. Ces 2 éléments sont essentiels à la construction du tissu osseux et à son entretien. Ils préviennent l’ostéoporose, en particulier lors de la ménopause.

En outre, le calcium intervient dans d’autres mécanismes corporels essentiels : contraction musculaire, coagulation sanguine, etc.

Allergie et intolérance au lait : quelles différences ?

L'allergie aux protéines de lait de vache est une perturbation du , survenant le plus souvent chez le nourrisson et l'enfant. Elle provoque des symptômes digestifs (douleurs abdominales, vomissements, diarrhée), mais aussi respiratoires ( nasale, toux, éternuements), et dermatologiques (urticaire, eczéma atopique). Elle disparaît le plus souvent vers l'âge de 3 à 5 ans.

Il n'existe pas d'allergie au lactose, sucre du lait.

L’intolérance au lactose, due à un déficit en lactase, survient le plus souvent à l'âge adulte et n’entraîne pas de risque de complications, contrairement à l’allergie aux protéines de lait.

Produits laitiers dans l'alimentation de l'adulte : quelle quantité ?

Il est conseillé de manger 2 laitages pas jour en modérant sa consommation de fromages gras et salés.

Les tailles de portion recommandées sont :

  • 150 ml de lait,
  • 125 g de yaourt,
  • 30 g de fromage.

Si les portions sont plus faibles, consommez 3 produits laitiers par jour.

Pensez à varier les saveurs pour constituer deux portions quotidiennes :

  • en mangeant les laitages tels quels au dessert ou au petit déjeuner ;
  • en prenant une part de fromage en fin de repas ou en utilisant du fromage râpé pour préparer différents mets (gratins, tartes au fromage, etc.)

Sachez toutefois que si les fromages sont plus riches en calcium que les autres produits laitiers, ils sont aussi plus salés et plus gras. Choisissez parmi eux les moins riches en graisses.

 produits laitiers

Produits laitiers : attention aux erreurs

Certains produits ressemblent à des laitages sans en être. Même s'ils sont issus du lait, le beurre et la crème sont des matières grasses et sont peu riches en calcium.

De même, les barres chocolatées et les desserts industriels lactés (crèmes dessert, flans...) contiennent en fait peu de lait et sont très sucrés.

Ils ne peuvent en aucun cas être considérés comme un produit laitier.

  • Santé publique France. Recommandations relatives à l'alimentation, à l'activité physique et à la sédentarité pour les adultes. Site internet : Santé publique France. Saint-Maurice (France) ; 2019 [consulté le 24 janvier 2019]
  • Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm). Nutrition et santé. Site internet : Inserm. Paris ; 2018 [consulté le 8 janvier 2019]
  • Haut Conseil de la santé publique. Pour une Politique nutritionnelle de santé publique en France. PNNS 2017-2021 - rapport du Haut conseil de la santé publique. Site internet : HCSP. Paris ; 2018 [consulté le 8 janvier 2019]
  • Collège des enseignants de nutrition. Besoins nutritionnels. Site internet : Campus de nutrition de l'Université médicale virtuelle francophone. Nantes (France) ; 2010-2011 [consulté le 8 janvier 2019]
  • Avis et rapport de l'Anses sur la troisième étude individuelle nationale des consommations alimentaires - INCA 3. Site internet : Anses. Maisons-Alfort (France) ; 2017 [consulté le 8 janvier 2019]
  • Santé Canada. Nutrition et saine alimentation. Site internet : Santé Canada. Ottawa ; 2018 [consulté le 8 janvier 2019]