L’adénome de la prostate, ou hypertrophie bénigne de la prostate, est souvent à l’origine de troubles urinaires retentissant sur la qualité de vie. Le traitement dépend de la gêne ressentie, du volume de l’adénome et de l’état général du patient.
L’adénome de la prostate ou hypertrophie bénigne de la prostate est une pathologie fréquente de l’homme à partir de 50 ans.
L’adénome de la prostate se manifeste par des symptômes urinaires (douleurs, besoins fréquents d’uriner, etc.) évoluant progressivement.
L’adénome de la prostate peut faire l’objet d’une simple surveillance. Mais lorsque la gêne est modérée, un traitement médicamenteux est utile.
Que le traitement de l’adénome de la prostate soit médical ou qu’il soit chirurgical, respectez le suivi préconisé par votre médecin.
L’adénome de la prostate ou hypertrophie bénigne de la prostate est une pathologie fréquente de l’homme à partir de 50 ans.
L’adénome de la prostate se manifeste par des symptômes urinaires (douleurs, besoins fréquents d’uriner, etc.) évoluant progressivement.
L’adénome de la prostate peut faire l’objet d’une simple surveillance. Mais lorsque la gêne est modérée, un traitement médicamenteux est utile.
Que le traitement de l’adénome de la prostate soit médical ou qu’il soit chirurgical, respectez le suivi préconisé par votre médecin.