Préserver sa santé avec l’activité physique

20 février 2019
Pratiquée régulièrement, l’activité physique est un levier essentiel pour l’équilibre du diabète, au même titre que les médicaments et l’alimentation équilibrée. C’est d’autant plus important d’en parler qu’avoir une activité physique ne veut pas nécessairement dire faire du sport. Explications.

L’activité physique est bénéfique pour votre diabète et votre santé en général. En effet elle contribue à diminuer le taux de sucre dans le sang et, si elle est pratiquée de façon durable, à atteindre votre objectif d’hémoglobine glyquée ou HbA1c.

Au coeur du traitement

Elle favorise la baisse du taux de « mauvais » cholestérol (LDL-cholestérol) et a également un effet positif sur la tension artérielle. Ainsi l’activité physique régulière limite le risque cardiovasculaire global et l’apparition des complications associées : infarctus du , des membres inférieurs ou encore accident vasculaire cérébral (AVC). De façon générale, l’activité physique facilite le maintien d’un poids de forme, améliore le sommeil ou encore la solidité des os.

En parler avec son médecin

Marcher, jardiner, faire le ménage ou monter des escaliers, c’est déjà une activité physique. Le tout est d’en exercer une ou plusieurs qui vous plaise(nt), facile(s) à réaliser au quotidien et adaptée(s) à votre situation. Ces critères de choix sont essentiels pour garder la motivation dans la durée.

Il peut s'agir aussi de la gym douce, de la danse de salon, du vélo d’appartement, de la natation, du tennis… Si aucun sport n’est interdit, il est recommandé d’en parler avec votre médecin traitant avant de débuter ou reprendre une activité physique. Il vous expliquera comment adapter la pratique à votre situation et vous proposera, si nécessaire, un bilan médical.

Pour profiter en confiance et en sécurité des bienfaits de l’activité physique :

  • je m’échauffe avant l’effort ;
  • je bois de l’eau avant, pendant et après l’activité ;
  • j’étire mes muscles après l’effort ;
  • j’évite les efforts trop intenses si je me sens fatigué, malade ou en baisse de forme ;
  • si je mesure ma glycémie au quotidien, je fais une mesure avant, pendant et après l’effort.

30 minutes d’activité physique d’intensité modérée, comme la marche active, sont recommandées chaque jour. Vous pouvez répartir cet effort sur trois plages de 10 minutes dans une journée.