L’acidocétose

12 mars 2017

Chaque personne diabétique a son propre traitement adapté quotidiennement.

L’acidocétose est la conséquence d’une dose insuffisante d' par rapport aux besoins. L'organisme utilise alors les graisses pour fabriquer l'énergie dont il a besoin et il produit des corps cétoniques, néfastes pour le corps.

Différents signes apparaissent progressivement :

  • une soif intense ;
  • des envies fréquentes d'uriner ;
  • une vision trouble ;
  • une fatigue anormale ;
  • une perte d'appétit ;
  • des troubles digestifs (douleurs abdominales, nausées) ;
  • une haleine fruitée ;
  • des crampes nocturnes ;
  • une gêne respiratoire.

Il est nécessaire de consulter immédiatement son médecin pour adapter rapidement les doses d’insuline.

Sources
  • Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM). Diabète de type 1 (DID). Site internet : INSERM. Paris ; 2014 [consulté le 24 octobre 2016]
  • Collège des enseignants d'endocrinologie, diabète et maladies métaboliques (CEEDMM). Diabète sucré de type 1. Site internet : campus d'endocrinologie de l'Université médicale virtuelle francophone. Nantes (France) ; 2011 [consulté le 28 octobre 2016]