Définition, causes et symptômes de l’abcès dentaire

03 avril 2017
L’abcès dentaire est une accumulation de pus liée à une infection, au niveau d’une dent ou d’une gencive. Il provoque une douleur vive et se manifeste parfois par d’autres symptômes locaux ou généraux (gêne ou gonflement de la bouche ou du visage, fatigue, fièvre, etc.)

Comment survient l’abcès ?

Bien souvent, cette affection résulte de la complication d’une carie dentaire non soignée. Celle-ci peut progresser jusqu’au tissu situé au centre de la dent (ou "pulpe") et déclencher :

  • une infection par des bactéries ;
  • un abcès, si les germes atteignent l’extrémité de la racine de la dent. Il peut toucher l’ensemble de la pulpe.

L’abcès peut avoir d’autres causes :

  • Les traumatismes dentaires
    Suite à un choc (récent ou non), la pulpe de la dent peut être détruite. Parfois, le tissu mort s’infecte et cela provoque un abcès.
  • Une blessure ou une maladie des gencives
    En cas de lésion ou de pathologie des gencives, des bactéries peuvent se développer entre la dent et les tissus qui l’entourent, causant un abcès.
  • Une infection au niveau d’une dent de sagesse
    Dans la mâchoire du bas, la couronne (partie visible) d’une dent de sagesse (troisième et dernière molaire permanente apparaissant après l’âge de 18 ans) est parfois recouverte de tissus qui s’infectent. Des résidus alimentaires et des germes peuvent se loger entre la dent et les tissus, et générer un abcès.

Dent atteinte par un abcès

Schéma : dent atteinte par un abcès

Les symptômes de l’abcès dentaire

Le signe le plus caractéristique de l’abcès est une douleur intense et lancinante, dans la dent ou la gencive. En général, cette sensation douloureuse survient soudainement, et peut s’aggraver en quelques heures ou quelques jours. Parfois, elle se propage à l’oreille, à la mâchoire inférieure ou au cou, du même côté que la dent touchée.

D’autres symptômes apparaissent quelquefois :

  • un sentiment général de malaise ou de fatigue ;
  • une fièvre oscillant entre 38 et 39 °C ;
  • des troubles du sommeil ;
  • un œdème localisé du visage (zone gonflée, indurée et rouge) ;
  • un gonflement de la gencive (autour de la dent infectée) ou des ganglions du cou ;
  • une difficulté à ouvrir la bouche ;
  • un goût désagréable dans la bouche ;
  • une gêne pour avaler ou pour bouger la langue ;
  • une sensibilité aux aliments ou aux boissons très chauds ou très froids ;
  • une douleur à la pression lors de la mastication.
Sources
  • National Institute of health. Toothaches. Site internet : MedlinePlus. Bethesda (États-Unis) ; 2014 [consulté le 15 janvier 2015]
  • National Health service (NHS). Dental Abscess. Site internet : NHS choices. Londres ; 2016 [consulté le 23 juin 2016]