Comment faire un bain de bouche ?

Le bain de bouche consiste à garder dans la bouche un produit pur ou dilué dans de l’eau (solution). Ce liquide peut être un médicament antiseptique et anti-infectieux (destiné à lutter contre les microbes) ou une solution non médicamenteuse, pour rafraîchir l’haleine ou prévenir les caries.

Avant le bain de bouche

Des bains de bouche vous ont été prescrits par votre médecin car vous avez la bouche sèche, des aphtes, une mauvaise haleine, une mycose buccale, une inflammation de la bouche, etc. ou par votre chirurgien-dentaire à la suite de soins.

Voici quelques conseils utiles avant de faire un bain de bouche :

  • signalez systématiquement à votre médecin traitant ou à votre pharmacien vos allergies ainsi que les autres médicaments que vous prenez. En effet, des interactions médicamenteuses sont possibles ;
  • en cas d’extraction dentaire ou de chirurgie de la bouche, ne pratiquez pas de bain le jour de l’intervention, en raison du risque d’hémorragie (saignement). Attendez le lendemain ou l’autorisation du chirurgien ;
  • n'ayez pas recours à des bains de bouche à base d'alcool ;
  • respectez la durée du traitement et les doses prescrites (ou recommandées). Tous les bains de bouche ne s’utilisent pas au quotidien, et chacun se dose différemment. Certains bains de bouche s’emploient sur de courtes périodes car en cas d’usage prolongé d’un produit antiseptique, celui-ci peut déséquilibrer la flore bactérienne naturellement présente dans la bouche. Aussi, sauf prescription médicale, n’utilisez pas ce type de bain de bouche sur une durée prolongée. Pour les mêmes raisons, l’utilisation rapprochée de plusieurs antiseptiques est également déconseillée. Si vous avez un doute, consultez la notice du produit ou demandez conseil à votre pharmacien ;
  • ne mettez pas le liquide au contact des yeux.

Les bains de bouche ne conviennent pas aux jeunes enfants

La plupart des bains de bouche sont déconseillés aux moins de 6 ans, car ces derniers sont davantage susceptibles d’avaler le liquide ou d'inhaler le produit par fausse-route.

Quant aux enfants de 6 à 12 ans, ils doivent utiliser ces produits sous la surveillance attentive d’un adulte.

Pendant le bain de bouche : plusieurs étapes à suivre

Pour réaliser un bain de bouche, procédez de la façon suivante :

  1. Effectuez un brossage des dents efficace, et rincez-vous la bouche abondamment à l’eau claire.
  2. Préparez le produit selon les prescriptions du médecin ou les recommandations de la notice.
    • Certains bains de bouche s’utilisent purs.
    • D'autres se diluent. La dilution se fait dans de l’eau tiède, mais si vous saignez facilement utilisez de l'eau froide. Pour la reconstitution du produit, versez du liquide dans le gobelet gradué fourni, jusqu'à l'encoche correspondant à la dose voulue. Ensuite, ajoutez la quantité d’eau nécessaire. Si vous employez un produit en flacon monodose (à prendre en une seule fois), diluez-le intégralement dans de l'eau.
  3. Mettez le produit en bouche. Puis, faites un gargarisme ou gardez le liquide dans la bouche pendant quelques secondes, avant de le recracher. Si vous avez subi une extraction dentaire, le gargarisme n’est pas indiqué (il pourrait faire saigner la plaie). Dans ce cas, conservez le produit en bouche, sans mouvement de la langue ni des gencives.
  4. Répétez l’opération jusqu'à épuisement du liquide préparé.

Une fois le bain de bouche terminé, rincez bien le gobelet doseur.

Après le bain de bouche : quels effets indésirables possibles ?

Veillez toujours à bien recracher le produit et évitez de l’avaler.

Dans les minutes suivant votre bain de bouche, quelques désagréments momentanés peuvent survenir :

  • une coloration de la surface des dents ou des lèvres ;
  • une altération du goût, comme après l’utilisation de certains dentifrices.

Ces effets  sont passagers et disparaissent rapidement.

Chlorhexidine et bains de bouche : attention au risque d'allergie grave immédiate

Les réactions allergiques sont rares mais peuvent être graves. Elle surviennent dans l'heure qui suit l'utilisation de la chlorhexidine et se traduisent par :

En présence de l'une de ces manifestations, appelez le 15.

Si vous avez déjà eu une réaction allergique à ce produit et pour éviter toute nouvelle exposition à la chlorhexidine, n'oubliez pas de le signaler à tout médecin (médecin traitant, spécialiste, anesthésiste et chirurgien), chirurgien-dentiste, sage-femme, infirmier et pharmacien, car la chlorhexidine est contenue dans de nombreux produits :

  • désinfectants de la peau ;
  • bains de bouche et pulvérisation buccale ;
  • comprimés à sucer ;
  • collyres ;
  • gels urologiques ;
  • dentifrices ;
  • certains cosmétiques, etc.

Pensez à bien lire la notice du produit avant utilisation.

  • CHU de Poitiers. Hygiène bucco-dentaire et soins de bouche. Site internet : Centre d'appui pour la Prévention des infections associées aux soins de Nouvelle Aquitaine. Bordeaux (France) ; 2015 [consulté le 30 novembre 2022]
  • Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé. Chlorhexidine : attention au risque de réaction allergique immédiate grave. Point d'information du 4 décembre 2023. Site internet : Ansm. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2023 [consulté le 3 mai 2024]
Cet article vous a-t-il été utile ?
Pourquoi cet article ne vous a pas été utile ?
Le champ avec astérisque (*) est obligatoire.