Comment utiliser les médicaments génériques ?

14 novembre 2019
Apprenez à reconnaître les médicaments génériques, à recourir au répertoire et à appliquer les règles de bon usage communes à tous les médicaments.

Reconnaître un médicament générique

Bonjour,

Pour trouver la correspondance entre médicament d’origine et médicaments génériques, vous pouvez consulter la base de données publique des médicaments (site externe).

Elle regroupe tous les médicaments commercialisés (d'origine et génériques) et vous permet d’accéder à toutes les informations utiles via 2 entrées possibles : par nom de médicament et par nom de (principe actif).

Cordialement.

Dr N. David

médecin, Direction 
générale de la Santé

Bonjour Jean-Claude,
Je vous remercie pour cette question.

Médicaments génériques ou médicaments d'origine, il arrive parfois que les médicaments se ressemblent et qu'il soit difficile de ne pas les confondre. Toutefois, graver le nom d'un médicament est difficilement envisageable sur un comprimé sécable par exemple.

Pour éviter toute confusion, voici quelques conseils simples à appliquer :

  • repérez bien quel médicament est remplacé par un médicament générique et/ou demandez à votre pharmacien d'indiquer le nom du médicament d'origine sur la boite du médicament générique correspondant, s’il ne l’a pas déjà fait ;
  • ne mettez pas dans la même boîte le médicament habituel et le médicament générique ;
  • laissez votre médicament dans son conditionnement jusqu'à utilisation ou utilisez un pilulier ;
  • si cela vous semble nécessaire, n'hésitez pas à questionner votre médecin ou votre pharmacien sur les indications de chaque produit prescrit.

Bien à vous.

Dr G. Motyka

médecin, 
Assurance Maladie

Bonjour Colette,

Je vous remercie pour votre question.

Comme pour tout médicament, il peut exister un risque de confusion entre plusieurs médicaments. Vous pouvez tout à fait demander à votre pharmacien d'indiquer le nom du médicament d'origine sur la boîte de votre médicament générique, ainsi que sur votre prescription, s’il ne l’a pas déjà fait.

Par ailleurs, le nom du médicament d’origine est un nom commercial choisi par le laboratoire : il ne peut être utilisé que par celui-ci. A contrario, le nom du médicament générique est souvent le même que celui de la (le principe actif) qu’il contient, assorti du nom du laboratoire et du dosage.

Le nom de la est exprimé en dénomination commune internationale (), langage commun aux professionnels de santé dans le monde entier (à la différence des noms de marque qui peuvent changer d’un pays à l’autre et qui sont choisis par les laboratoires). Cette dénomination, définie par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), contient des informations sur l’activité pharmacologique de la .

Enfin, pour pallier une mémoire qui nous joue parfois des tours, je vous conseille d'avoir toujours sur vous, dans un endroit sûr tel que votre porte-monnaie par exemple, une petite liste des traitements que vous suivez, pour pouvoir vous y reporter si nécessaire.

Espérant répondre à votre question.

Bien à vous.

Dr G. Motyka

médecin, 
Assurance Maladie

Bonjour Philippe,

Merci pour votre question.

La mention de la (dénomination commune internationale) est obligatoire sur tous les médicaments. Si vous ne la trouvez pas, vous pouvez vous rendre chez votre pharmacien et lui poser la question.

Pour différencier un médicament d'origine d'un médicament générique, vous pouvez tout à fait observer les boîtes de médicaments. En effet un médicament générique se reconnaît à son nom. En observant les boîtes de médicaments, on s’aperçoit que :

  • dans le cas des médicaments d’origine, la apparaît en dessous du nom de marque :
  1. Nom de Marque
  2. Dosage
  • dans le cas des médicaments génériques, la apparaît en premier, suivi du nom du laboratoire et du dosage :
  1. + nom du Laboratoire
  2. Dosage
  • quelques médicaments génériques ne suivent pas cette règle. La mention « Gé » pour « générique » suit alors le nom de marque :
  1. Marque Gé + Dosage

Espérant répondre à votre question.

Bien à vous.

Dr G. Motyka

médecin, 
Assurance Maladie

Bonjour Mimie,

Pour savoir si votre médicament est toujours commercialisé, vous pouvez en parler à votre pharmacien. Il pourra vous communiquer cette information et le commander si cela est possible. Dans le cas contraire il pourra vous délivrer un médicament appartenant au même groupe générique.

Vous pouvez également vous rendre sur la base de données publique des médicaments (site externe) qui recense tous les médicaments commercialisés en France et vous permet d’accéder à toutes les informations utiles via 2 entrées possibles : par nom de médicament et par nom de substance active.

Bien à vous.

Dr G. Motyka

médecin, 
Assurance Maladie

Bonjour,

Pour savoir à quelle correspond votre médicament et savoir s'il existe sous la forme de médicament générique, vous pouvez consulter la base de données publique des médicaments (site externe), qui regroupe tous les médicaments commercialisés et vous permet d’accéder à toutes les informations utiles via 2 entrées possibles : par nom de médicament et par nom de substance active.

Bien à vous.

Dr G. Motyka

médecin, 
Assurance Maladie

Bonjour, merci pour votre question.

Comme vous le savez, un médicament générique se reconnaît à son nom. Si ce nom est celui de la substance active exprimée en dénomination commune internationale () suivi du nom du laboratoire, il s’agit d’un médicament générique.

En effet, en observant les boîtes de médicaments, on s’aperçoit que :

  • dans le cas des médicaments d’origine, la apparaît en dessous du nom de marque :
  1. Nom de Marque
  2. Dosage
  • dans le cas des médicaments génériques, la apparaît en premier, suivi du nom du laboratoire et du dosage :
  1. + nom du Laboratoire
  2. Dosage
  • quelques médicaments génériques ne suivent pas cette règle. La mention « Gé » pour « générique » suit alors le nom de marque :
  1. Marque Gé + Dosage

Comme pour tout médicament, il peut exister un risque de confusion entre plusieurs médicaments. Repérez bien quel médicament est remplacé par un médicament générique. Demandez à votre pharmacien de l’indiquer sur la boîte, s’il ne l’a pas déjà fait. A noter que dans le cas des personnes âgées ou polymédiquées, les pharmaciens ont pris un engagement fort pour limiter les risques de confusion entre médicaments : dispenser toute l’année une même marque de médicament générique aux personnes âgées de plus de 75 ans, pour un certain nombre de molécules utilisées dans le traitement de maladies chroniques usuelles. En 2015, 93 % des patients de plus de 75 ans ont ainsi bénéficié de cette « stabilité » de la dispensation : chacun de ces patients a reçu une même marque de médicament générique toute l’année.

Si cela vous semble nécessaire, n'hésitez pas à questionner votre médecin sur les indications de chaque produit prescrit. Votre pharmacien pourra par ailleurs vous apporter tous les détails de votre traitement.

Bien à vous.

Dr G. Motyka

médecin, 
Assurance Maladie

Bonjour Zizou,

Pour connaître les médicaments génériques de votre médicament, vous pouvez consulter la base de données publique des médicaments.
Elle regroupe tous les médicaments commercialisés (d'origine et génériques) et vous permet d’accéder à toutes les informations utiles via 2 entrées possibles : par nom de médicament et par nom de substance active.

A noter : un médicament générique se reconnaît à son nom. Si ce nom est celui de la substance active exprimée en dénomination commune internationale () suivi du nom du laboratoire, il s’agit d’un médicament générique.

Cordialement.

Dr G. Motyka

médecin, 
Assurance Maladie

Bonjour Chantal et merci pour votre question.

Il n'existe pas de médicaments génériques d'anticoagulants en France à ce jour.

Dr N. David

médecin, Direction 
générale de la Santé

Bonjour Nad et merci pour votre question.

Pour savoir à quel médicament correspond le diclofenac, vous pouvez consulter la base de données publique des médicaments (site externe), qui regroupe tous les médicaments commercialisés et vous permet d’accéder à toutes les informations utiles via 2 entrées possibles : par nom de médicament et par nom de substance active (à l'instar du dicoflenac).

Bien à vous.

Dr G. Motyka

médecin, 
Assurance Maladie

Bonjour Marie-Angèle,

Pour retrouver votre médicament générique ou son médicament d'origine, vous pouvez consulter la base de données publique des médicaments (site externe), qui regroupe tous les médicaments commercialisés et vous permet d’accéder à toutes les informations utiles via 2 entrées possibles : par nom de médicament (d'origine ou générique) et par nom de substance active.

En effectuant votre recherche à partir du nom du médicament d'origine qui vous a été prescrit, vous pourrez retrouver le ou les médicament(s) générique(s) qui lui correspond(ent), dans la partie "groupe générique".

Cordialement.

Dr V. Salomon

pharmacien, Agence nationale 
de sécurité du médicament 
et des produits de santé

Bonjour Michel,

Pour toute information sur un médicament précis et pour savoir s'il existe sous la forme de médicament générique, je vous invite à consulter la base de données publique des médicaments génériques (site externe).

Cordialement.

Dr V. Salomon

pharmacien, Agence nationale 
de sécurité du médicament 
et des produits de santé

Bonjour Emile,

Il existe des médicaments d’origine qui n’ont pas encore été « génériqués ».

En effet, lorsqu’un laboratoire découvre une , il dépose un brevet qui lui confère l’exclusivité commerciale sur cette pendant un certain nombre d’années. C’est-à-dire qu’il est le seul à pouvoir commercialiser un médicament contenant cette . Ce n’est qu’à partir de l’expiration du brevet que d’autres laboratoires peuvent concevoir des médicaments génériques contenant cette d’origine.

Pour effectuer une recherche complète sur un médicament commercialisé (générique ou non) , vous pouvez consulter la base de données publique des médicaments génériques (site externe). Vous pourrez alors vérifier si votre médicament appartient ou non à un groupe générique en France.

Cordialement.

Dr V. Salomon

pharmacien, Agence nationale 
de sécurité du médicament 
et des produits de santé

Bonjour, merci pour cette question.

Le nom du médicament d’origine est un nom commercial choisi par le laboratoire. Il ne peut être utilisé que par celui-ci. Le nom du médicament générique est souvent le même que celui de la (le principe actif) qu’il contient, assorti du nom du laboratoire et du dosage. Le nom de la est exprimé en dénomination commune internationale (), langage commun aux professionnels de santé dans le monde entier (à la différence des noms de marque qui peuvent changer d’un pays à l’autre et qui sont choisis par les laboratoires). Cette dénomination* est définie par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Quelques médicaments génériques ne suivent pas cette règle. La mention « Gé » pour « générique » suit alors le nom de marque.

*La contient des informations sur l’activité pharmacologique de la . Ainsi, les des substances d’un même groupe pharmacologique possèdent un élément commun (par exemple, un suffixe commun: toutes les qui finissent par « -floxacine » sont des antibiotiques de la famille des fluoroquinolones).

Cordialement.

Dr N. David

médecin, Direction 
générale de la Santé

Bonjour François et merci pour votre question. 

Le nom de la est présent, pour les médicaments génériques comme les médicaments d'origine, sur la boite du médicament et sur sa notice. On l'appelle la Dénomination Commune Internationale (), appellation universellement reconnue permettant d’identifier chaque substance pharmaceutique de chaque médicament.

Vous pouvez également retrouver la d'un médicament sur la base de données publique des médicaments (site externe) qui regroupe tous les médicaments commercialisés.

A noter que le nom du médicament générique est souvent le même que celui de la (le principe actif) qu’il contient, assorti du nom du laboratoire et du dosage.

Dr V. Salomon

pharmacien, Agence nationale 
de sécurité du médicament 
et des produits de santé

Bonjour Monsieur,

Pour toute information sur un médicament précis et pour savoir s'il existe sous la forme de médicament générique, je vous invite à consulter la base de données publique des médicaments génériques (site externe).

Cordialement.

Dr N. David

médecin, Direction 
générale de la Santé

Bonjour,

Les laboratoires pharmaceutiques sont libres du choix des médicaments génériques qu’ils souhaitent développer.

Ils doivent juste respecter les délais légaux de protection des données administratives et des brevets des médicaments de référence pour faire une demande d’autorisation de mise sur le marché (AMM) pour un médicament générique et le commercialiser.

Cordialement.

Dr N. David

médecin, Direction 
générale de la Santé

Bonjour et merci pour votre question.

Le marché du médicament est un marché libre au sein duquel la concurrence peut s’exercer librement. Comme pour tout produit de santé ou de consommation, à partir du moment où le brevet de découverte du principe actif (la active du médicament) est arrivé à échéance, des médicaments génériques peuvent être commercialisés.

L’ANSM autorise la mise sur le marché français d’un médicament générique sur la base de la qualité pharmaceutique et de la du produit. Le laboratoire dépositaire du dossier d’AMM est alors libre de le commercialiser ou non. Tous les médicaments autorisés en France, qu’ils soient commercialisés ou non, sont inscrits au répertoire des spécialités génériques de l’ANSM. Et tous les médicaments commercialisés en France sont listés dans la base de données publique des médicaments accessible en ligne.

Dr V. Salomon

pharmacien, Agence nationale 
de sécurité du médicament 
et des produits de santé

Bonjour, merci pour cette question.

Il n'existe pas de générique commercialisé de tadalafil à date, bien que le brevet de la soit .

A noter que tous les médicaments autorisés en France, qu’ils soient commercialisés ou non, sont inscrits au répertoire des spécialités génériques de l’ANSM. Et tous les médicaments commercialisés en France sont listés dans la base de données publique des médicaments (site externe) accessible en ligne.

Dr V. Salomon

pharmacien, Agence nationale 
de sécurité du médicament 
et des produits de santé

Bonjour Dan,

Oui, toutes les molécules d’inhibiteurs de la pompe à protons existantes – soit des molécules dont l'action principale est une réduction de la production d'acidité gastrique responsable de douleurs à l'estomac (ésoméprazole, lansoprazole, oméprazole, pantoprazole et rabéprazole) – sont inscrites au répertoire des médicaments génériques.

Cordialement.

Dr V. Salomon

pharmacien, Agence nationale 
de sécurité du médicament 
et des produits de santé

Bonjour Pierre,

La Dénomination commune internationale () est une appellation universellement reconnue permettant d’identifier chaque substance pharmaceutique. La est le nom scientifique du médicament, c’est-à-dire celui de son principe actif.
Aussi, la contient des informations sur l’activité pharmacologique de la . Ainsi, les des substances d’un même groupe pharmacologique possèdent un élément commun (par exemple un suffixe commun). Par exemple : toutes les qui finissent par « -floxacine » sont des antibiotiques de la famille des fluoroquinolones.

Les médicaments ont souvent plusieurs indications. La notice contenue à l'intérieur de chaque boîte donne de façon simple l'indication.

Si cela vous semble nécessaire, n'hésitez pas à questionner votre médecin sur les indications de chaque produit prescrit. Votre pharmacien pourra par ailleurs vous apporter tous les détails de votre traitement.

Bien à vous.

Dr G. Motyka

médecin, 
Assurance Maladie

Changement de médicament et précautions d’usage

Bonjour Robert,

Le plus simple est d’en parler à votre médecin ou à votre pharmacien.

Il s’agit du même médicament, c’est-à-dire de la même (principe actif) mais pas de la même marque de laboratoire fabricant. Le médicament générique est aussi efficace et aussi bien toléré que le médicament d’origine. En revanche, sa forme, sa taille, son goût peuvent différer et moins convenir à certains patients.

Si c’est votre cas, il ne faut pas hésiter à en parler à votre médecin, en pensant à rapporter votre précédente ordonnance sur laquelle le pharmacien a indiqué le médicament générique dispensé. Votre médecin pourra alors inscrire sur la prochaine ordonnance une information dont le pharmacien tiendra compte dans son choix du médicament le plus adapté.
Il est également possible d’évoquer cette difficulté directement avec votre pharmacien.

Cordialement.

Dr G. Motyka

médecin, 
Assurance Maladie

Bonjour Camille,

Merci pour votre question. Tous les médicaments génériques correspondant à un même médicament d’origine présentent une efficacité et une sécurité d’emploi équivalentes. Il n’est donc pas nécessaire de prendre toujours la même marque de médicament générique.

Dans le cas des personnes âgées ou polymédiquées, cependant, il est préférable de conserver la même marque afin d’éviter tout risque de confusion pouvant survenir à la suite d’un changement de boîte ou de forme galénique. C’est pourquoi, les pharmaciens ont pris un engagement fort : dispenser toute l’année une même marque de médicament générique aux personnes âgées de plus de 75 ans, pour un certain nombre de molécules utilisées dans le traitement de maladies chroniques usuelles. En 2015, 93 % des patients de plus de 75 ans ont ainsi bénéficié de cette « stabilité » de la dispensation : chacun de ces patients a reçu une même marque de médicament générique toute l’année.

Cordialement.

Dr G. Motyka

médecin, 
Assurance Maladie

Bonjour Sissi,

Pour toute information sur un médicament précis et pour savoir s'il existe sous la forme de médicament générique, je vous invite à consulter la base de données publique des médicaments génériques (site externe).

Bonne journée.

Dr N. David

médecin, Direction 
générale de la Santé

Bonjour et merci pour cette question.

Comme pour tout médicament, il peut exister un risque de confusion entre plusieurs médicaments : repérez bien quel médicament est remplacé par un médicament générique. Demandez à votre pharmacien de l’indiquer sur la boîte, s’il ne l’a pas déjà fait.

Si cela vous semble nécessaire, n'hésitez pas à questionner votre médecin sur les indications de chaque produit prescrit. Votre pharmacien pourra par ailleurs vous apporter tous les détails de votre traitement.

A noter que dans le cas des personnes âgées, les pharmaciens ont pris un engagement fort : dispenser toute l’année une même marque de médicament générique aux personnes âgées de plus de 75 ans, pour un certain nombre de molécules utilisées dans le traitement de maladies chroniques usuelles. En 2015, 93 % des patients de plus de 75 ans ont ainsi bénéficié de cette « stabilité » de la dispensation : chacun de ces patients a reçu une même marque de médicament générique toute l’année.

Cordialement.

Dr G. Motyka

médecin, 
Assurance Maladie

Bonjour Robert,

Un médicament générique contient strictement la même quantité de la même substance active que le médicament d’origine. En revanche sa présentation peut différer.

Ainsi, un médicament générique peut avoir une taille, une forme, une couleur ou un goût différents de ceux du médicament d’origine mais cela ne modifie ni son efficacité, ni sa sécurité d’emploi. Aussi, ils sont soumis aux mêmes procédures d'inspections et de contrôles que tout autre médicament et avec la même exigence.

Comme pour tout médicament, il peut exister un risque de confusion entre plusieurs médicaments. Repérez bien quel médicament est remplacé par un médicament générique. Demandez à votre pharmacien de l’indiquer sur la boîte, s’il ne l’a pas déjà fait. S’il vous reste des boîtes de votre traitement habituel, non périmées, terminez votre traitement habituel avant de commencer le médicament générique. Ne mettez pas dans la même boîte le médicament habituel et le médicament générique.

En règle générale, il faut éviter d’entamer plusieurs boîtes à la fois et chaque médicament doit être conservé dans sa boîte avec la notice.

Dr G. Motyka

médecin, 
Assurance Maladie

Bonjour Daniel, merci pour cette question.

Tous les médicaments génériques correspondant à un même médicament d’origine présentent une efficacité et une sécurité d’emploi équivalentes. Changer de médicament générique à plusieurs reprises est donc possible.

Par ailleurs, les médicaments génériques peuvent présenter un intérêt dans la mesure où ils proposent parfois des formes et des goûts différents. Si par exemple la forme galénique du médicament proposé par le pharmacien rend la prise du médicament difficile, vous pouvez en discuter avec lui. Il pourra vous proposer un médicament générique présenté sous une forme qui vous conviendra mieux.

Dans le cas des personnes âgées ou polymédiquées, cependant, il est préférable de conserver la même marque afin d’éviter tout risque de confusion pouvant survenir à la suite d’un changement de boîte ou de forme galénique. C’est pourquoi, les pharmaciens ont pris un engagement fort : dispenser toute l’année une même marque de médicament générique aux personnes âgées de plus de 75 ans, pour un certain nombre de molécules utilisées dans le traitement de maladies chroniques usuelles.

Bien à vous.

Dr G. Motyka

médecin, 
Assurance Maladie

Bonjour Michèle,

Les médicaments génériques sont aussi efficaces et sûrs que le médicament d’origine. Aussi, une étude a été menée par l’ANSM en 2016 sur les médicaments génériques d’ésoméprazole. Les différents essais conduits sur les 4 spécialités génériques testées par comparaison avec le médicament d’origine ont permis de démontrer leur qualité satisfaisante, sans différence significative entre génériques ou par comparaison avec le médicament d’origine.  Par ailleurs, différents tests permettant d'évaluer le comportement in vivo de ces médicaments, génériques et non, ont également montré des résultats satisfaisants sans différence entre les différents types de médicaments.

Toutefois si le médicament qui vous a été proposé ne vous convient pas, n’hésitez pas à en parler à votre pharmacien : il pourra vous proposer un autre médicament qui vous conviendra mieux, parmi les différents médicaments génériques d'ésoméprazole.

Bien à vous.

Dr V. Salomon

pharmacien, Agence nationale 
de sécurité du médicament 
et des produits de santé

Bonjour Josette,

Il existe toujours des médicaments génériques de la lévothyroxine.

Cependant, il est vrai que la substitution n'est pas obligatoire pour cette catégorie de médicaments dits "à marge thérapeutique étroite".

Le dispositif « Tiers payant contre générique » ne s’applique pas pour certains médicaments dits "à marge thérapeutique étroite" : les antiépileptiques (lamotrigine, lévétiracétam, topiramate, valproate de sodium et prégabaline) et une hormone thyroïdienne (lévothyroxine). Ces molécules ont été exclues du dispositif au vu de la recommandation d’encadrement de la substitution de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). En cas de proposition de substitution d’un de ces médicaments par le pharmacien, le patient peut refuser sans avoir besoin d’avancer les frais.

Il est à noter, cependant, qu’à ce jour, aucune preuve n’a été apportée qu’il existe un risque à substituer ces molécules par des spécialités génériques.

Bien à vous.

Dr G. Motyka

médecin,
Assurance Maladie

Bonjour et merci pour votre question.

Le marché du médicament étant un marché libre, les laboratoires sont libres de produire et commercialiser ou, au contraire, d'arrêter la commercialisation de tel ou tel médicament.

C'est ainsi que Biogaran, dernier génériqueur présent sur le marché de la lévothyroxine, a décidé d'arrêter en 2017 la commercialisation de ses produits.

Bien à vous.

Dr N. David

médecin, Direction 
générale de la Santé

Bonjour Serge,

Il peut exister des risques d'interactions entre certains médicaments, qu'il s'agisse de médicaments génériques ou d’origine.

Il convient toujours d'être vigilant lorsque l'on prend plusieurs médicaments en même temps. En cas de doute, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

Cordialement.

Dr N. David

médecin, Direction 
générale de la Santé

Suivi du traitement

Bonjour Léon,

Vous avez raison : la composition des médicaments génériques n’est pas toujours parfaitement identique à celle du médicament d’origine correspondant. En effet, un médicament générique possède le même principe actif en même quantité (composant du médicament ayant une efficacité thérapeutique) mais pas forcément  les mêmes  (composants inactifs) que le médicament d’origine.

Ainsi, s'il présente la même efficacité et la même sécurité d’emploi que le médicament d’origine, sa forme, son goût, sa taille peuvent effectivement être différents en fonction des utilisés pour sa fabrication et moins convenir à certains patients.

Si l'inconvénient que vous évoquez risque de compromettre la bonne observance de votre traitement, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien. Votre médecin pourra en tenir compte dans son ordonnance en inscrivant, par exemple, une information complémentaire à destination de votre pharmacien (comme « vigilance sur la taille des comprimés »). Votre pharmacien pourra par la suite vous proposer un autre médicament générique existant : c'est là aussi l'intérêt des médicaments génériques.

En dernier recours, s'il n'existe aucun médicament générique dragéifié et sécable, vous pouvez toujours refuser la substitution et demander le médicament d'origine : la prise en charge par la Sécurité sociale n'étant pas remise en cause mais simplement retardée.

Cordialement.

Dr G. Motyka

médecin, 
Assurance Maladie

Bonjour Salima,

Un médicament générique ne peut être commercialisé que lorsque le brevet de découverte du principe actif, la active qu’il contient, arrive à échéance. Lorsqu’un médicament est mis au point, il est protégé par différents brevets qui peuvent couvrir des domaines très différents : la découverte du principe actif, le procédé de mise en forme, la synthèse du principe actif, la fabrication, etc. Ces brevets sont obtenus à différents moments de la vie du médicament. Le brevet de découverte du principe actif est déposé très tôt, dès sa découverte. Il peut donc arriver à échéance plus vite que les autres brevets. Ainsi, des brevets peuvent empêcher un laboratoire fabriquant des médicaments génériques d’utiliser la forme, la couleur, la méthode de fabrication, etc., alors que ce dernier peut déjà utiliser la .

Cela explique que le médicament générique peut présenter des différences avec le médicament d’origine sur la forme galénique, la composition en , l’aspect, etc. En pratique, ces variations se traduisent par des différences de forme, de couleur, de consistance, de goût, etc. Sans être strictement identique, il présente la même efficacité et la même sécurité d’emploi que le médicament d’origine.

Vous avez raison, comme pour tout médicament, il peut donc exister un risque de confusion entre plusieurs médicaments. Repérez bien quel médicament est remplacé par un médicament générique. Demandez aussi à votre pharmacien de l’indiquer sur la boîte, s’il ne l’a pas déjà fait.

Sachez enfin que les pharmaciens prêtent une attention toute particulière aux personnes âgées car, lorsqu’elles prennent plusieurs médicaments, la substitution peut nécessiter un accompagnement accru. Conscients que tout changement (couleur de la boîte, forme du comprimé, etc.) peut occasionner un risque de confusion chez ces personnes, les pharmaciens ont pris un engagement fort : dispenser toute l’année une même marque de médicament générique aux personnes âgées de plus de 75 ans, pour un certain nombre de molécules utilisées dans le traitement de maladies chroniques usuelles. En 2015, 93 % des patients de plus de 75 ans ont ainsi bénéficié de cette « stabilité » de la dispensation : chacun de ces patients a reçu une même marque de médicament générique toute l’année.

Espérant répondre au mieux à votre question.
Bien cordialement.

Dr G. Motyka

médecin, 
Assurance Maladie

Bonjour Michel et merci pour cette question qui nous permet de clarifier ce point.

Lorsqu'il vous délivre un médicament générique, votre pharmacien choisit un médicament appartenant au même groupe générique que le médicament d'origine. Pour cela, il se réfère à un outil nommé « répertoire des médicaments génériques », publié et mis à jour par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) qui lui permet de substituer en toute sécurité. Aussi, plusieurs médicaments génériques peuvent correspondre à un même médicament d'origine.

Lors de cette délivrance, votre pharmacien indique sur l’ordonnance le nom du médicament générique qu’il vous a dispensé. Cela facilite le suivi du traitement, notamment lors du renouvellement.

Si vous souhaitez obtenir le même médicament générique, vous pouvez tout à fait le demander à votre pharmacien. N'hésitez pas à lui demander de le commander, s'il ne l'a pas en stock.

Bien à vous.

Dr G. Motyka

médecin, 
Assurance Maladie

Bonjour Michel,

Depuis 1999, votre pharmacien est autorisé à substituer le médicament prescrit par votre médecin par un médicament générique qu'il lui correspond.

Pour cela, il a choisi, à partir d’un outil appelé « répertoire des médicaments génériques », établi par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), un médicament contenant la même substance active au même dosage que celui qui vous a été prescrit. L’inscription de ce médicament générique au répertoire est la garantie d’une efficacité et d’une sécurité d’emploi identiques à celles du médicament d’origine.

N'hésitez pas à en parler à votre pharmacien : vous pouvez lui demander de vous donner toujours le même générique, ou de noter sur la boîte le nom du médicament d'origine qu'il remplace.

Bien à vous.

Dr G. Motyka

médecin, 
Assurance Maladie

Dialoguer avec son médecin et son pharmacien

Bonjour et merci pour votre question.

Les médicaments ont souvent plusieurs indications. La notice contenue à l'intérieur de chaque boîte donne de façon simple l'indication.

Si cela vous semble nécessaire, n'hésitez pas à questionner votre médecin sur les indications de chaque produit prescrit. Votre pharmacien pourra par ailleurs vous apporter tous les détails de votre traitement.

Cordialement.

Dr G. Motyka

médecin, 
Assurance Maladie

Bonjour Annette,

Vous le savez peut-être, les médicaments ont souvent plusieurs indications. La notice contenue à l'intérieur de chaque boîte donne de façon simple ces indications.

Vous trouverez aussi toutes les informations utiles – dont les indications thérapeutiques – sur l'ensemble des médicaments commercialisés en France, génériques ou non, sur la base de données publique des médicaments (site externe).

En parallèle et si cela vous semble nécessaire, n'hésitez pas à questionner votre médecin sur les indications de chaque produit prescrit. Votre pharmacien pourra par ailleurs vous apporter tous les détails de votre traitement.

Cordialement.

Dr G. Motyka

médecin, 
Assurance Maladie

Bonjour Daniel,

Pour toute information sur un traitement précis, je vous invite à consulter la base de données publique des médicaments génériques (site externe).

N'hésitez pas non plus à questionner votre médecin sur les indications de chaque produit prescrit. Votre pharmacien pourra par ailleurs vous apporter tous les détails de votre traitement.

Cordialement.

Dr G. Motyka

médecin, 
Assurance Maladie

Bonjour Michel,

Si le médicament générique que vous a prescrit votre médecin ne vous convient pas, parlez-en avec lui. Si cet inconvénient risque de compromettre la bonne observance de votre traitement, votre médecin en tiendra compte dans son ordonnance.

Cordialement.

Dr G. Motyka

médecin, 
Assurance Maladie