Antiobiorésistance

05 juillet 2018
L'antiobiorésistance est la capacité d'une bactérie à résister à l'action d'un antibiotique.Un phénomène, cause de mortalité et dont la prévention repose sur le bon usage des antibiotiques, l"hygiène des mains et la prise en charge des facteurs favorisant leur infections.

Les résistances bactériennes rendent les antibiotiques moins forts

Lorsque les antibiotiques sont utilisés de façon répétée, massive ou lorsqu'ils sont mal utilisés (traitement trop court, trop long ou mal dosé), les bactéries développent des systèmes de défense contre ces antibiotiques et deviennent résistantes. C’est le phénomène de résistance bactérienne aux antibiotiques. Les antibiotiques perdent alors leur efficacité sur certaines bactéries.

 

© Assurance Maladie

Ce phénomène est préoccupant car certaines bactéries deviennent "multirésistantes", c'est-à-dire résistantes à plusieurs antibiotiques.

C'est le cas, par exemple, pour l'Escherichia coli, responsable de cystites ou de pyélonéphrites. Depuis longtemps, cette bactérie est résistante à l'amoxicilline. Puis des résistances bactériennes aux céphalosporines de deuxième génération sont apparues. Et actuellement, dans 7 % des cas, ces bactéries sont résistantes à des antibiotiques conçus encore plus récemment : les céphalosporines de troisième génération. Cette résistance est responsable de difficultés thérapeutiques.

 

Quelles conséquences ?

Les résistances bactériennes entraînent des difficultés dans le traitement de maladies bactériennes comme par exemple l’otite du nourrisson ou la cystite de la femme adulte. Le médecin a des difficultés à trouver un antibiotique efficace contre la bactérie en cause dans la maladie.

Ceci se traduit par des symptômes qui durent plus longtemps, une aggravation de l'infection, des rechutes, des consultations répétées chez le médecin… et par conséquence un temps de traitement allongé.

Les hospitalisations sont plus fréquentes et plus prolongées.

Les élevages d'animaux également en cause dans la résistance bactérienne aux antibiotiques

La surconsommation d'antibiotiques dans les élevages est responsable de l'apparition de résistances bactériennes. Ces bactéries multirésistantes peuvent être transmises à l'homme directement ou par l'alimentation.