Comment se déroule une mammographie ?

30 mars 2017
La mammographie est une radiographie qui sert à dépister le cancer du sein. Si vous devez passer cet examen, voici des informations pour favoriser son bon déroulement.

À quoi sert une mammographie ?

La mammographie est une radiographie des seins qui utilise des rayons X à faible dose. Elle est réalisée grâce à un appareil appelé "mammographe". Celui-ci peut être doté d’un système numérique, permettant le traitement informatisé des images obtenues.

La mammographie sert surtout à dépister un éventuel cancer du sein. Elle peut être proposée :

  • lors d’une campagne de dépistage organisé ;
  • par votre médecin, pour un dépistage individuel ;
  • après la découverte d’une anomalie pendant un examen clinique des seins ;
  • dans le cadre d’une surveillance, après un traitement pour un cancer du sein.

Cet examen est pratiqué seulement avec votre consentement. Vous êtes donc libre de l’accepter ou de le refuser.

Avant la mammographie : bien se préparer

Le rendez-vous pour une mammographie se prend :

  • soit auprès d’un cabinet de radiologie ;
  • soit dans le service de radiologie d’une clinique ou d’un hôpital.

Si vous n’êtes pas ménopausée, prévoyez de passer l’examen dans les quinze jours suivant le début de vos règles. En effet, durant cette période, les seins sont moins sensibles.

Le jour du rendez-vous, respectez les conseils suivants :

  • n’appliquez ni crème, ni poudre, ni parfum, ni déodorant sous les aisselles ou sur les seins,. En effet, ces produits gênent parfois la réalisation de l’examen et l’interprétation des résultats ;
  • habillez-vous de façon à pouvoir enlever seulement le haut de votre tenue ;
  • évitez de porter des bijoux (chaîne, boucles d’oreilles), que vous devrez de toute façon enlever au moment de la mammographie ;
  • emportez tous les clichés et comptes rendus d’examens déjà réalisés pour vos seins (mammographies, échographies, imagerie par résonance magnétique ou IRM, résultats de biopsies, etc.) Cela permettra au médecin de comparer les images et les informations entre elles.

Les différentes étapes de la mammographie

À votre arrivée, le radiologue vous interroge sur vos antécédents médicaux. Il vous demande également si vous êtes ménopausée, si vous suivez un traitement hormonal, etc.

Si vous êtes enceinte ou susceptible de l’être, il est essentiel de le signaler. En effet, des précautions particulières doivent être prises lors de l’examen, pour protéger le fœtus des rayons X.

Puis, vous entrez en salle d’examen et un technicien en radiologie vous invite :

  • à vous dévêtir totalement jusqu’à la taille ;
  • à vous positionner près du mammographe, généralement debout, plus rarement assise.

L’examen à proprement parler dure environ quinze minutes, et se déroule en plusieurs étapes :

  1. L’un de vos seins est posé sur une plaque qui fait partie du mammographe. Une seconde plaque vient se poser sur ce sein et l’aplatit de haut en bas. La compression permet d’obtenir une bonne qualité d'image et une irradiation moindre. Elle n’est pas douloureuse, mais peut être désagréable. Elle dure moins d’une minute.
  2. Le technicien se place derrière un écran protecteur. Il vous demande de ne pas bouger et de ne pas respirer pendant la réalisation du cliché, afin que celui-ci soit bien net. Puis, il actionne à distance le mammographe pour prendre une première image.
  3. Dès que la radiographie est enregistrée, la compression se relâche automatiquement.
  4. L’appareil pivote à 45 °C. Votre sein est alors placé de côté, toujours entre les deux plaques, pour obtenir une deuxième image en oblique.
  5. Le technicien répète les mêmes étapes pour l'autre sein. La mammographie peut aussi être complétée par un cliché de profil, ou centré sur une région particulière du sein.
  6. La personne qui a pris les images va les développer dans une autre pièce, et vérifie leur qualité. Cela peut durer quelques minutes. Pendant ce temps, vous patientez dans la salle de radiologie, au cas où il serait nécessaire de reprendre l’un des clichés. Vous pouvez ensuite vous rhabiller.

Si le mammographe est un appareil de radiologie numérique, le déroulement de l’examen est identique. Les images obtenues apparaissent immédiatement sur un écran, et sont imprimées sur des films.

Après la mammographie

Une fois la mammographie terminée :

  1. Le radiologue vous examine. Il vérifie l’aspect des seins ( peau et mamelons). Puis il les palpe ainsi que les aisselles, pour rechercher une tuméfaction et d’éventuels ganglions anormaux.
  2. Il analyse les clichés en salle d’interprétation. Parfois, il s’aide d’une loupe ou grossit l’image à l’écran.
  3. Il vous remet les clichés, accompagnés d’un compte-rendu. Ces documents sont aussi envoyés au médecin prescripteur, afin qu’il en prenne connaissance.

Si vous avez réalisé l’examen dans le cadre du dépistage organisé, les images font systématiquement l’objet d’une deuxième lecture. Celle-ci, effectuée par un autre radiologue, sert à confirmer les résultats de la mammographie.

Par ailleurs, en cas d’anomalie repérée dans les clichés, des examens complémentaires peuvent être prescrits pour préciser le diagnostic :

Dans tous les cas, conservez les images et les résultats de vos mammographies, pour pouvoir les présenter lors d’un prochain examen.

Sources
  • Fédération Nationale des Centres de lutte contre le cancer. Comprendre la mammographie. Site internet : centre Léon-Bérard. Lyon (France) ; 2003 [consulté le 9 novembre 2016]
  • Institut national du cancer. La mammographie. Site internet : INCA. Boulogne-Billancourt (France) : 2016 [consulté le 9 novembre 2016]
  • Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF). La mammographie – Fiche d’information aux patientes. Site internet : CNGOF. Paris ; 2009 [consulté le 9 novembre 2016]